Se connecter

Art

Cinéma

Sujet : Le gai savoir - Godard
1
resolution
17 novembre 2012 à 22:06:08

Un film de Jean-Luc Godard
Datant de 1968
Avec : Juliet Berto, Jean-Pierre Léaud, Jean-Luc Godard
Genre : WTF
Durée : 1h35

Synopsis : Sur un plateau de tournage éclairé par une seule lumière, deux acteurs discutent de philosophie.

:globe: Mon avis :globe:
Frustrant, ce film est complètement frustrant. Le principe du film en lui-même fait peur, deux acteurs sur une scène plongée dans le noir qui parlent, le tout pendant 1h30. Mais après, si on sait que Godard réalisé ça peut soit atténuer la peur ou l'augmenter. Mais bon... Je dois dire que Godard continue dans son cinéma ultra politique après la chinoise, Week End et avant Vent d'est et qu'il faut s'accrocher pour suivre. On a comme d'habitude un truc ultra dense, mais là c'est pire encore car la voix off de Godard est présentée dans une qualité "radio" avec des effets entourant sa voix la rendant à peine audible. Le film ne facilite pas son propose visionnage.
Mais le pire reste lorsque Godard coupe l'image à cause de la "censure" et laisse juste le son d'une assemblée générale. Lui qui sait faire de si belles images, c'est dommage. Et ce passage qui s'éternise est réellement frustrant au possible. On a l'impression d'être prisonnier.
Cependant, vu que c'est Godard on a quand même un film qui déborde de trucs plutôt géniaux. Je pense à ces images de femmes nues avec des flèches indiquant Freud sur la partie haute du corps et Marx sur le sexe. Ou bien simplement à Berto qui est une femme magnifique filmée dans un clair obscure sublime. Non ce film dit des choses. On remarque au détour d'une image que Godard était déjà en 1968 pas le plus grand fan d'Israël puisque l'on peut lire qu'un admirateur d'Israël est forcément un réactionnaire.
Et puis il y a cette fin où Léaud dit qu'une image c'est un mélange de méthode et de sentiment.
C'est loin d'être inintéressant, mais il faut s'accrocher et puis il faut le dire, c'est quand même moins bien que Vent d'Est ou bien que la chinoise (autant voir ces deux films là). Et que pour un film avec Emile Rousseau comme personnage le tout sous un titre d'un livre de Nietzsche, réalisé par Godard on pouvait s'attendre à mieux.

PrinceArkadi
03 janvier 2019 à 17:17:53

Je viens de regarder ce film. C'est mon troisième Godard après La Chinoise et Masculin Féminin que j'avais beaucoup aimés.
Franchement je me suis pris une claque. Je ne pensais pas que l'on pouvait faire ça au cinéma (je n'ai pas encore une grande culture) et je trouve ça vraiment génial et très inspirant.
J'ai adoré les dialogues, d'ailleurs je me demande qui les a écrit, comme pour La Chinoise.
En fait j'ai surtout regardé ce film à cause de Léaud, que je suis de film en film avec beaucoup d'admiration (même si j'ai abandonné en cours de visionnage La Nuit américaine et Les Deux Anglaises et le Continent...).
Je ne connais pas bien Godard ou la Nouvelle Vague, mais j'ai hâte de continuer ma découverte. Que me conseillez-vous ensuite ?

ImmanuelKant
03 janvier 2019 à 21:44:32

Le 03 janvier 2019 à 17:17:53 PrinceArkadi a écrit :
Je viens de regarder ce film. C'est mon troisième Godard après La Chinoise et Masculin Féminin que j'avais beaucoup aimés.
Franchement je me suis pris une claque. Je ne pensais pas que l'on pouvait faire ça au cinéma (je n'ai pas encore une grande culture) et je trouve ça vraiment génial et très inspirant.
J'ai adoré les dialogues, d'ailleurs je me demande qui les a écrit, comme pour La Chinoise.
En fait j'ai surtout regardé ce film à cause de Léaud, que je suis de film en film avec beaucoup d'admiration (même si j'ai abandonné en cours de visionnage La Nuit américaine et Les Deux Anglaises et le Continent...).
Je ne connais pas bien Godard ou la Nouvelle Vague, mais j'ai hâte de continuer ma découverte. Que me conseillez-vous ensuite ?

Une petite pause pour prendre un peu de repos devant Bande à part et découvrir l'une des influences-références de Tarantino :hap:

EDIT: Sinon dans l'optique d'en découvrir un peu plus sur la NV tu peux te faire Les demoiselles de Rochefort (Jacques Demy), les quatre cents coups de Truffaut ou découvrir Agnes Varda avec Sans toit ni loi. Ca te donnera peut-être envie d'en savoir plus sur Françoise Dorleac (les demoiselles de Rochefort et sa triste histoire), sa relation avec Truffaut et ses apparitions dans ses films (La peau douce) ou encore de potiner sur la relation entre Demy/Varda.

Kiffe bien :ok:

CineFille
04 janvier 2019 à 17:39:44

Du bon Godard de la belle époque ! Dialogues ciselés et malicieux, certaines scènes sont ingénieuses...
Mais il manque au film un petit quelque chose, ça reste un Godard plutôt mineur pour moi

PrinceArkadi
04 janvier 2019 à 19:25:54

Le 03 janvier 2019 à 21:44:32 ImmanuelKant a écrit :

Le 03 janvier 2019 à 17:17:53 PrinceArkadi a écrit :
Je viens de regarder ce film. C'est mon troisième Godard après La Chinoise et Masculin Féminin que j'avais beaucoup aimés.
Franchement je me suis pris une claque. Je ne pensais pas que l'on pouvait faire ça au cinéma (je n'ai pas encore une grande culture) et je trouve ça vraiment génial et très inspirant.
J'ai adoré les dialogues, d'ailleurs je me demande qui les a écrit, comme pour La Chinoise.
En fait j'ai surtout regardé ce film à cause de Léaud, que je suis de film en film avec beaucoup d'admiration (même si j'ai abandonné en cours de visionnage La Nuit américaine et Les Deux Anglaises et le Continent...).
Je ne connais pas bien Godard ou la Nouvelle Vague, mais j'ai hâte de continuer ma découverte. Que me conseillez-vous ensuite ?

Une petite pause pour prendre un peu de repos devant Bande à part et découvrir l'une des influences-références de Tarantino :hap:

EDIT: Sinon dans l'optique d'en découvrir un peu plus sur la NV tu peux te faire Les demoiselles de Rochefort (Jacques Demy), les quatre cents coups de Truffaut ou découvrir Agnes Varda avec Sans toit ni loi. Ca te donnera peut-être envie d'en savoir plus sur Françoise Dorleac (les demoiselles de Rochefort et sa triste histoire), sa relation avec Truffaut et ses apparitions dans ses films (La peau douce) ou encore de potiner sur la relation entre Demy/Varda.

Kiffe bien :ok:

Je note le Godard pour plus tard alors. :hap: J'hésite aussi entre Le Mépris, Pierrot le fou et A bout de souffle. Que me conseilles-tu en premier ?

J'ai regardé les Doinel, donc je vais peut-être regarder Les Demoiselles de Rochefort et m'intéresser à Agnès Varda.

Merci ! :ok:

PrinceArkadi
07 janvier 2019 à 08:52:24

Est-ce que vous savez quelle est la petite musique qui revient tout au long du film ? J'ai lu sur un site que c'était ça : https://youtu.be/2oNE03TqoOg mais je ne suis pas du tout sûr !

PrinceArkadi
07 janvier 2019 à 20:45:13

Tout le monde s'en fout mais c'est bien la bonne musique :hap:

Aurevilly
07 janvier 2019 à 20:47:16

Slash en sueur qui découvre le forum cinéma. Reste aux livres morray.

resolution
07 janvier 2019 à 20:53:27

Je note le Godard pour plus tard alors. :hap: J'hésite aussi entre Le Mépris, Pierrot le fou et A bout de souffle. Que me conseilles-tu en premier ?

:d) A bout de souffle, pierrot, le mépris, dans cet ordre là

PrinceArkadi
07 janvier 2019 à 21:29:51

Le 07 janvier 2019 à 20:47:16 Aurevilly a écrit :
Slash en sueur qui découvre le forum cinéma. Reste aux livres morray.

Je fais ce que je peux, je veux m'ouvrir, et j'en ai marre des bouquins donc je fais une pause. :hap:

Le 07 janvier 2019 à 20:53:27 resolution a écrit :
Je note le Godard pour plus tard alors. :hap: J'hésite aussi entre Le Mépris, Pierrot le fou et A bout de souffle. Que me conseilles-tu en premier ?

:d) A bout de souffle, pierrot, le mépris, dans cet ordre là

J'ai regardé A bout de souffle hier, hâte de voir Pierrot, même si je suis pas trop Belmondo. :(

sypio95
10 janvier 2019 à 15:32:25

Quelqu'un sait où le trouver ? Introuvable.

walterjw
11 janvier 2019 à 18:37:38

Le 10 janvier 2019 à 15:32:25 sypio95 a écrit :
Quelqu'un sait où le trouver ? Introuvable.

W_Wenders
12 janvier 2019 à 03:35:51

Pour la NV regarde Adieu Philippine (Jacques Rozier) si tu le trouves, c'est un poids lourd de film à la fois réaliste et léger propre à la période :ok:

walterjw
12 janvier 2019 à 21:10:31

Le 11 janvier 2019 à 18:37:38 walterjw a écrit :

Le 10 janvier 2019 à 15:32:25 sypio95 a écrit :
Quelqu'un sait où le trouver ? Introuvable.

walterjw
13 janvier 2019 à 00:34:08

Le 12 janvier 2019 à 21:10:31 walterjw a écrit :

Le 11 janvier 2019 à 18:37:38 walterjw a écrit :

Le 10 janvier 2019 à 15:32:25 sypio95 a écrit :
Quelqu'un sait où le trouver ? Introuvable.

zevrann1
13 janvier 2019 à 10:12:51

Le synopsis a l'air passionnant :sarcastic:

walterjw
13 janvier 2019 à 14:39:12

Le 13 janvier 2019 à 00:34:08 walterjw a écrit :

Le 12 janvier 2019 à 21:10:31 walterjw a écrit :

Le 11 janvier 2019 à 18:37:38 walterjw a écrit :

Le 10 janvier 2019 à 15:32:25 sypio95 a écrit :
Quelqu'un sait où le trouver ? Introuvable.

walterjw
13 janvier 2019 à 23:42:55

Le 13 janvier 2019 à 14:39:12 walterjw a écrit :

Le 13 janvier 2019 à 00:34:08 walterjw a écrit :

Le 12 janvier 2019 à 21:10:31 walterjw a écrit :

Le 11 janvier 2019 à 18:37:38 walterjw a écrit :

Le 10 janvier 2019 à 15:32:25 sypio95 a écrit :
Quelqu'un sait où le trouver ? Introuvable.

resolution
13 janvier 2019 à 23:44:32

Non mais stop, tu as bien vu qu'on ne sait pas... la prochaine fois c'est un kick

1
Sujet : Le gai savoir - Godard
   Retour haut de page
Consulter la version web de cette page