Se connecter

Belgique

Sujet : Question sur le décret Marcourt
1
Pseudo supprimé
21 juillet 2016 à 20:05:43

Alors voilà je suis en première droit à l'ulb et j'ai une grosse seconde session et je vise les 45-50 crédits MAIS le cours qui me pose problème et que je vais sans doute ne pas réussir est un cours à pré requis (droit civil) donc si je le rate en seconde sess mais que j'ai au moins 45 crédits je passe en deuxième mais je n'aurai pas accès à certains cours et je devrai donc repasser cet examen (droit civil) . Du coup je me demandais à partir de quel moment j'aurai accès au cours dont je n'ai pas accès eu à cause du cours que j'ai raté en première?

Merci

CaledonHockley
21 juillet 2016 à 20:11:33

Tu y auras accès l'année suivant la réussite du cours prérequis, soit en 3ème.

C'est pour ça que réussir à 45 crédits est une mauvaise idée, car en plus de l'accumulation de cours à recommencer, tu te retrouves bloqué avec des prérequis. Tes 3 années risquent donc fort de se transformer en 4 (tu peux passer en master si tu as réussi 165 crédits sur 180)... :hap:

Sinon, tu dois demander à ce que ton prérequis devienne un corequis. Dans ce cas tu peux suivre les deux cours en même temps, et la réussite du second est conditionnée à la réussite du premier...

CaledonHockley
21 juillet 2016 à 20:14:29

Au passage les universités risquent de beaucoup moins transformer des prérequis en corequis car désormais un étudiant sera finançable à moins de 60 crédits annuels, ce qui était pas le cas avant (et donc pour avoir des programmes à 60 crédits, les universités transformaient les prérequis en corequis)...

Et pour info, c'est au président de jury que tu dois demander la transformation d'un prérequis en un corequis :oui:

Pseudo supprimé
21 juillet 2016 à 20:21:46

En gros si je passe avec droit civil en deuxième, je suis condamné à doubler?

CaledonHockley
21 juillet 2016 à 20:22:21

D'ailleurs, je profite de ce topic pour moi aussi poser une question sur ce décret:

J'ai fait des études de droit avant de faire des études d'histoire. J'ai donc pu faire valoir des dispenses cette année. L'une de ces dispenses concernait le cours de philosophie générale. Je n'ai jamais réussi ce cours en droit (j'ai eu 7/20 :hap:), mais le jury m'a accordé ce qu'on appelle le déficit acceptable. En gros ils m'ont accordé les crédits de ce cours qui est donc considéré comme réussi.

Suite à un imbroglio avec mon président de jury (qui m'a avoué en direct dans son bureau qu'il, je cite "comprenait plus rien au décret" :hap:), ce cours a fait partie cette année de mon programme annuel (au début il m'a dit que j'en était dispensé, puis 3 semaines plus tard il m'y a renvoyé, et a au passage rendu sa décision le dernier jour pour faire appel, m'obligeant à accepter sa décision...). Je n'ai jamais passé cet examen (impossible à réussir puisque j'avais un jolie trou de 3 semaines dedans, et que je suis archi nul en philo).

J'ai la ferme intention de faire valoir mon déficit acceptable l'année prochaine. Est-ce possible étant donné que je ne l'ai pas fait valoir cette année (ou plutôt qu'on a cafouillé dans mon programme), et que c'est un cours de première alors que je me retrouverai avec en deuxième l'année prochaine?

Voilà merci à ceux qui sauront répondre^^ :hap:

CaledonHockley
21 juillet 2016 à 20:26:54

Le 21 juillet 2016 à 20:21:46 Sut a écrit :
En gros si je passe avec droit civil en deuxième, je suis condamné à doubler?

Non pas forcément, car comme je t'ai expliqué, soit ton président de jury peut transformer ton prérequis en corequis, ce qui te permettra de suivre le cours de deuxième (mais tu devras réussir en même temps droit civil). Malheureusement comme je te l'ai expliqué, les universités n'ont plus aucun intérêt à faire ce genre de manoeuvre, car désormais tu seras finançable à moins de 60 crédits annuels.

Au cas où on ne te transforme pas ton prérequis en corequis, tu peux très bien (et je te le souhaite) réussir droit civil l'année prochaine et ton cours de deuxième en troisième. Mais tu auras alors un programme plus chargé en troisième...

En fait la réussite en 3 ou 4 ans dépendra grandement du nombre de cours que tu auras à repasser l'année prochaine. Si tu n'as que droit civil, normalement ça devrait pas poser de problème, car comme je t'ai expliqué, au pire, tu peux passer en master avec 165 crédits sur 180 (la réussite de ton master étant alors conditionnée à la réussite de ces 15 crédits).

CaledonHockley
21 juillet 2016 à 20:29:48

Au passage, le décret Marcourt risque bien de finir à la poubelle car il prend l'eau de toute part et est torpillé de tous les côtés (la doyenne de ma faculté s'en occupe activement :hap:). La question, c'est est-ce qu'il sera remplacé par mieux ou par pire...?:hap:

Gamemaster
21 juillet 2016 à 21:30:06

Le décret Marcourt posera plusieurs problèmes à l'avenir :

- Amphis surchargés du fait que des étudiants de BA2 et de BA3 pourront se cotoier si beaucoup décident de ne pas suivre la répartitions des cours en blocs comme indiqués par la faculté et décident de prendre le même cours. Ex : Cours de BA3 dont les pré-requis sont accessibles aux BA2 et BA3. Les BA1 ne sont pas concernés car ils ont d'office les cours du premier bloc, ni plus ni moins.

- Charge administrative très lourde pour les secrétariats et les jurys à cause des PAE à valider et à encoder. Sachant qu'un étudiant peut avoir un PAE totalement différent d'un autre, le risque d'erreur d'encodage est élevé. Les délibérations peuvent aussi prendre plus de temps.

snowerys
21 juillet 2016 à 21:55:26

Beaucoup de bullshit ici

Parlons faits :

Tu pourras t'inscrire à 60 crédits l'année prochaine. Si t'en a moins, l'université est OBLIGE de transformer tes pre requis en co requis (ou piocher dans les cours de troisième sans pre requis). (Article du décret)

2) Tu as encore du temps pour ta seconde session, donc arrête de glander à te poser ces questions, bosse jour et nuit et déchire cette seconde session car de toute façon, si tu veux ton diplôme,

3) Si tu obtiens 45 crédits et que dans toutes tes prochaines années tu déchire toutes tes années, tu feras tes études en 5 ans. Ils vont pas te faire une année à 15 crédit alors que c'est justement ce que le nouveau decret veut éviter !

Bonne étude et ne reviens pas avant tes délibés et bosse

snowerys
21 juillet 2016 à 22:03:54

Et non, tu risque pas de voir un nouveau decret avant un petit temps. Ta doyenne de fac, elle a pas de mandat du peuple. Marcourt, oui. On aura juste droit à des adaptations pratiques

CaledonHockley
21 juillet 2016 à 22:14:36

Le 21 juillet 2016 à 21:55:26 Snowerys a écrit :
Beaucoup de bullshit ici

Parlons faits :

Tu pourras t'inscrire à 60 crédits l'année prochaine. Si t'en a moins, l'université est OBLIGE de transformer tes pre requis en co requis (ou piocher dans les cours de troisième sans pre requis). (Article du décret)

Plus maintenant. Le programme annuel ne devra plus obligatoirement compter 60 crédits. Je le sais très bien puisqu'on en a discuté au dernier conseil de faculté. Ce qui signifie que transformer les prérequis en corequis, ce sera à la discrétion du président du jury désormais.

2) Tu as encore du temps pour ta seconde session, donc arrête de glander à te poser ces questions, bosse jour et nuit et déchire cette seconde session car de toute façon, si tu veux ton diplôme,

3) Si tu obtiens 45 crédits et que dans toutes tes prochaines années tu déchire toutes tes années, tu feras tes études en 5 ans. Ils vont pas te faire une année à 15 crédit alors que c'est justement ce que le nouveau decret veut éviter !

"Déchirer" ses années, ça veut dire quoi pour toi? Et non ils vont pas faire une année à 15 crédits puisque tu peux aller en master si tu as réussi 165 crédits sur 180. Par contre si tu en as réussi un seul de moins, tu restes en bachelier. C'est ce que j'ai expliqué, donc avant de dire que je fais de la merde lis correctement mes propos merci^^

CaledonHockley
21 juillet 2016 à 22:23:50

Le 21 juillet 2016 à 22:03:54 Snowerys a écrit :
Et non, tu risque pas de voir un nouveau decret avant un petit temps. Ta doyenne de fac, elle a pas de mandat du peuple. Marcourt, oui. On aura juste droit à des adaptations pratiques

Je vois pas le moindre rapport avec un soi-disant mandat du peuple. Si tu crois que le peuple en a quelque chose à faire de ce décret à la noix, tu délires complètement. Déjà que les professeurs, doyens et autres recteurs concernés ont du mal à le comprendre parfois, faut arrêter de penser que le citoyen lambda va y comprendre quelque chose (ce qui risque de toute façon pas d'arriver puisqu'il s'en fout complètement).

Ce décret regarde les personnes concernées, au premier plan desquelles les professeurs, doyens et recteurs. Il est parfaitement normal et légitime qu'ils donnent leur avis et s'y opposent (puisque c'est du bullshit pur).

Et vu le bordel qu'il a provoqué, avec des profs qui y comprennent plus rien, que les programmes doivent être revus pour les raisons qu'a expliqué Gamemaster (perso chez nous ça a abouti, après des après-midi et des après-midi de migraine, à un système équivalent à revenir avant Bologne puisque tous les cours seront désormais à 5 crédits peu importe le volume horaire, ce qui est ridicule, mais ça n'est jamais qu'une ridiculité de plus engendrée par le décret Marocurt), qu'il nivelle par le bas (mais fallait pas s'attendre à autre chose d'un décret made by socialiste) et que l'immense majorité du corps professoral s'y oppose, oui ce décret prend l'eau de toute part et va finir par sombrer complètement.

Pseudo supprimé
21 juillet 2016 à 23:23:52

c'est quoi la différence entre corequis et pré requis? :( dsl mais je ne comprends pas tout tout

CaledonHockley
22 juillet 2016 à 00:16:56

Le 21 juillet 2016 à 23:23:52 Sut a écrit :
c'est quoi la différence entre corequis et pré requis? :( dsl mais je ne comprends pas tout tout

Un prérequis c'est un cours que tu es obligé d'avoir réussi pour suivre le cours suivant.

Un corequis c'est un cours que tu dois réussir en même temps que le cours suivant pour que ce dernier soit également réussi.

snowerys
22 juillet 2016 à 12:07:56

Le 21 juillet 2016 à 22:23:50 CaledonHockley a écrit :

Le 21 juillet 2016 à 22:03:54 Snowerys a écrit :
Et non, tu risque pas de voir un nouveau decret avant un petit temps. Ta doyenne de fac, elle a pas de mandat du peuple. Marcourt, oui. On aura juste droit à des adaptations pratiques

Je vois pas le moindre rapport avec un soi-disant mandat du peuple. Si tu crois que le peuple en a quelque chose à faire de ce décret à la noix, tu délires complètement. Déjà que les professeurs, doyens et autres recteurs concernés ont du mal à le comprendre parfois, faut arrêter de penser que le citoyen lambda va y comprendre quelque chose (ce qui risque de toute façon pas d'arriver puisqu'il s'en fout complètement).

Ce décret regarde les personnes concernées, au premier plan desquelles les professeurs, doyens et recteurs. Il est parfaitement normal et légitime qu'ils donnent leur avis et s'y opposent (puisque c'est du bullshit pur).

Et vu le bordel qu'il a provoqué, avec des profs qui y comprennent plus rien, que les programmes doivent être revus pour les raisons qu'a expliqué Gamemaster (perso chez nous ça a abouti, après des après-midi et des après-midi de migraine, à un système équivalent à revenir avant Bologne puisque tous les cours seront désormais à 5 crédits peu importe le volume horaire, ce qui est ridicule, mais ça n'est jamais qu'une ridiculité de plus engendrée par le décret Marocurt), qu'il nivelle par le bas (mais fallait pas s'attendre à autre chose d'un décret made by socialiste) et que l'immense majorité du corps professoral s'y oppose, oui ce décret prend l'eau de toute part et va finir par sombrer complètement.

1) Le decret est déjà en place depuis plus d'un an et a subi des modifications, ils ne vont jamais re soumettre un tout nouveau texte au parlement ... Question de bon sens.

2) Oui Marcourt se concerte avec les instances pour savoir ce qu'ils pensent et fait certaines modification. Mais c'est lui qui décide au final et c'est lui qui crée la loi, tes profs ce sont des pions qui exécutent.

3) Le bordel est pas si immense. D'ailleurs, ca a bien tenu une année ... Et a chaque decret, il y a eu des tensions

4) Malgré que je sois farouchement opposé à l'idéologie qu'il y a derrière le decret, force est de constater qu'il n'a pas été fait n'importe comment mais bel et bien dans le but de servir une manière de penser.

5) Si on te lit, on pourrait croire que c'est super facile de faire changer d'avis le politique. La réalité est toute autre, sauf cas exceptionnels, ils ne vont jamais en arrière et aménage juste le décret. (donc à moins qu'il y ait des grèves de fous dans le secteur universitaire, et encore, tu ne verras pas un nouveau decret avant quelque temps/nouvelles elections qui ne donneraient pas les socialistes au pouvoir, ET ENCORE)

Rhyaline
26 mars 2019 à 10:51:22

Nous sommes en mars 2019 et la réponse ci-dessous est valable maintenant, les choses changerons peut-être...Mais en attendant, voici les précisions à donner aux différents intervenants
1) un programme peut avoir moins de 60 ECTS en année intermédiaire (bloc2) que dans certaines conditions: ne pas avoir réussis les pré-requis donnant accès à la suite du cursus et ou risque de conflits horaires importants (dérogation à l'article 100 allinéa 2) MAIS, cela doit être justifiés et signé par l'étudiant-e et la CAVP.
2) il n'y a pas d'obligation de passer un pré-requis en co-requis (article 124 du décret)
3) il vaut mieux ne pas surcharger son année car de toute façon, un moment donné l'école va bloquer les programmes trop gros car à terme, il y a un risque pour elle d'être sous financée (programme de moins de 30 crédits= financement à 50% pour l'établissement)
4) inutile de se disputer, il faut juste lire le décret.
Bien à vous et bon courage à tous et toutes

Au fait, je sais de quoi je parle, je travaille dedans ...

HyperBooster
26 mars 2019 à 13:21:06

Salut, je pose ma question ici pour éviter de créer un topic.
Je suis entre la 1ère et la 2e année en HE, j'ai un PAE de 38 crédits à valider.
Pour que je puisse aller en 2e l'année prochaine, je dois bien valider 75% de ces 38 crédits c'est ça ?

Duke3D
26 mars 2019 à 14:02:29

Le 26 mars 2019 à 13:21:06 HyperBooster a écrit :
Salut, je pose ma question ici pour éviter de créer un topic.
Je suis entre la 1ère et la 2e année en HE, j'ai un PAE de 38 crédits à valider.
Pour que je puisse aller en 2e l'année prochaine, je dois bien valider 75% de ces 38 crédits c'est ça ?

C'est quand même incroyable de ne pas se renseigner en arrivant dans l'école mais après presque 2 ans. Surtout quand on double :sarcastic:

Je vais quand même te répondre, tu dois valider 75% de 60 CR pour accéder à la deuxième. C'est à dire 45 CR en tout. Donc si t'as validé 22 CR en première, il te faut minimum 23/38CR qu'il te reste pour accéder en deuxième. Tout en gardant bien évidemment les 15CR non validés. :ok:

HyperBooster
26 mars 2019 à 14:55:39

La petite nuance c'est que j'ai des blocs de 2e aussi cette année. Est-ce obligatoire de les valider même si je valide les 60 crédits de la première année ?
C'est vrai que je suis en tort de ne pas m'être renseigner avant, mais il faut dire que c'est assez repoussant comme "règles" :hap:

nobletraitre
27 mars 2019 à 10:30:31

J'ai une petite question aussi,
Une fois reussi la 1ère (supposant on valide 45/60). Nous avons combien d'année pour valider le reste du bachelier?

1
Sujet : Question sur le décret Marcourt
   Retour haut de page
Consulter la version wweb de cette page