Se connecter

Belgique

Sujet : Le père de Kompany dans le New York Times
1
kali_yuga_redux
17 octobre 2018 à 12:44:47

Belgium Elects Nation’s First Black Mayor, a Congolese Immigrant
https://www.nytimes.com/2018/10/15/world/europe/belgium-pierre-kompany-congo.html

Pas besoin de préciser que c'est un journal "progressiste"

“My success, my election, shows the direction of the march of history, which is towards a more peaceful history,” Mr. Kompany said on Monday. “I think one has to regard this as a victory for humanity as a whole.”

Adri
17 octobre 2018 à 12:59:35

Les gens qui pensent qu'une couleur de peau peut faire changer les choses dans le monde. (Remember Obama :hap: )

BanPasCompris
17 octobre 2018 à 13:54:51

El famoso anti-racistes qui passent leur temps à parler... de race.

Ce journal est devenu une blague ambulante, tout comme son coreligionnaire le Washington Post, les Pravda des démocrates de gauche.

Plus que le Wall Street journal qui reste sérieux.

_feyss_
17 octobre 2018 à 16:01:30

For almost 80 years, until Congo won its independence in 1960, Belgium exercised a destructive colonial rule, extracting natural resources like ivory, rubber and minerals at a frightful human cost. Particularly in the late 19th and early 20th centuries, when the Belgian King, Leopold II, wielded personal control of the colony, his forces relied on violence, terror and torture to turn much of the black population into a slave labor force, and they killed millions of people. From the 1920s onward, Belgium installed a de facto apartheid system.

C'est drôle, chaque fois que le NY Times parle de la Belgique, il faut qu'il nous sorte ça. La dernière fois, c'était dans un article sur Lukaku pendant la Coupe du Monde. Exactement la même chose... Pourtant la Belgique assume bien plus son passé colonial que d'autres pays.

C'est bien la preuve que culpabilisation sur le passé colonial et propagande migratoire sont liés :)

Shalmy
17 octobre 2018 à 16:46:14

C'est bien la preuve que culpabilisation sur le passé colonial et propagande migratoire sont liés

Faut aussi savoir que Léopold II a, dès son vivant, subi une campagne de de déstabilisation à grande échelle de la part des Anglais et des Américains qui auraient aimé mettre la main sur le Congo. Dans l'esprit des Anglo-saxons, Léopold II reste comme le tyran colonial ultime alors qu'il n'était en fait pas plus salopard que les autres. C'est plus une question de légende noire qui se perpétue que de culpabilisation.

JoachimW
17 octobre 2018 à 17:29:45

Le 17 octobre 2018 à 13:54:51 BanPasCompris a écrit :
El famoso anti-racistes qui passent leur temps à parler... de race.

J'en pense pas mieux, vu comment c'est présenté c'est à croire que le seul mérite, la seule compétence du père de Kompany, c'est d'être noir et absolument rien d'autre.

Adri
17 octobre 2018 à 18:36:27

C'est surtout ça qui est mis en avant lors de son élection. Il n'y a que ça d'important chez les antiracistes.

Xedix
17 octobre 2018 à 19:16:16

J'avoue, c'est un truc de fou les VDD :(

Jodn
17 octobre 2018 à 20:43:12

Qu'ils s'excusent déjà pour le génocides des indiens d'amérique avant de venir casser les couilles des autres...

Beerzeek
11 février 2019 à 12:51:12

Petit up des enfers: BMG?

Je viens de découvrir que le père Kompany avait été élu à Ganshoren et que la news avait été relayé jusqu'aux Etats-Unis...

Bordel, y a un petit coté ce pays a enfin décidé d'aller de l'avant sur le chemin de la repentance et sur la voie du progrès en mettant derrière elle son passé collonial alors que bon;

On a des descendants d'Italiens, Grecs, Espagnols, Portugais, Français, Maghrebins, Turcs & Africains dans la politique depuis des lustres déjà.
Plusieurs des politiciens les plus influents du pays sont ouvertement gay.
On a été un des premiers pays à passer des lois sur l'euthanasie, l'avortement, le mariage gay, l'adoption pour des couples gay.

Visiblement,"avoir un bourgmestre d'origine africaine", c'était une case obligatoire dans le bingo progressiste pour ne plus être un pays d'arriérés.

B1n4ce
11 février 2019 à 19:55:51

taurais du le garder ton up des enfers

Beerzeek
11 février 2019 à 21:02:31

Le 11 février 2019 à 19:55:51 B1n4ce a écrit :
taurais du le garder ton up des enfers

Ben figure toi qu aujourd'hui dans les news :
https://www.lesoir.be/206103/article/2019-02-11/la-belgique-invitee-presenter-des-excuses-pour-son-passe-colonial

Alors, t es pret à t excuser pour les crimes de tes ancêtres ? :hap:

Asusquality6
11 février 2019 à 21:16:45

La seule compétence que voit le gauchiste chez Kompany c'est sa couleur de peau noire comme si les noirs étaient des sous-êtres qu'il faut favoriser parce qu'ils sont selon eux "moins intelligent "

Sa a un nom cette théorie c'est la "discrimination positive"

Que disent-t-il du premier député noir d'Italie qui est de la LEGA de Salvini AH OK CHUT PARDON http://image.noelshack.com/fichiers/2017/30/4/1501185683-jesusjournalbestreup.png

1
Sujet : Le père de Kompany dans le New York Times
   Retour haut de page
Consulter la version wweb de cette page