Se connecter

Savoir & Culture

Politique

Sujet : Macron : pourquoi une telle promotion du système ?
1
LCZ2
06 janvier 2019 à 16:30:17

Salut, bon vous allez sans doute vous dire que j'ai un peu de retard, mais je repense à l'élection présidentielle de 2017.

Comment expliquer que tout le "système" (médias...) soutenaient à ce point Macron ?
Certains vont répondre, à cause de son libéralisme, il protégeait les intérêts des "plus riches", il n'allait pas remettre en cause l'ordre établi...
J'entends bien, mais dans ce cas pourquoi ce même système a voulu (et a réussi) couler Fillon, alors qu'il proposait aussi un programme plutôt libéral ? Il n'était pas spécialement antisystème pourtant :(

Qu'est ce qui différenciait à ce point Fillon et Macron pour expliquer une telle différence de traitement entre ces 2 candidats, non seulement médiatique mais surtout judiciaire ?

Limite Marine Le Pen a été bcp moins "maltraitée" par les médias que Fillon... Mais bon elle n'avait que très peu de chances d'être élue en même temps.

Lokiiy
06 janvier 2019 à 17:26:15

En soutenant Macron, on aura le droit a de plus en plus de problèmes, ce que les médias raffolent puisque ça va faire de l'audience et donc de l'argent.

Quant à Fillon, il avait peut-être également un programme libéral, mais uniquement d'un point de vue économique. Sociétalement parlant, ça reste un conservateur.

Macron est dans le fond plus libéral que Fillon, ce n'est pas pour rien qu'il fait alliance du côté des démocrates et libéraux aux européennes de 2019 et non le PPE.

LCZ2
06 janvier 2019 à 17:40:52

[17:26:15] <Lokiiy>
En soutenant Macron, on aura le droit a de plus en plus de problèmes, ce que les médias raffolent puisque ça va faire de l'audience et donc de l'argent.

Quant à Fillon, il avait peut-être également un programme libéral, mais uniquement d'un point de vue économique. Sociétalement parlant, ça reste un conservateur.

Macron est dans le fond plus libéral que Fillon, ce n'est pas pour rien qu'il fait alliance du côté des démocrates et libéraux aux européennes de 2019 et non le PPE.

Donc selon toi les médias soutiennent le candidat qui peut potentiellement produire le plus de problèmes ? Ça m'étonnerait, sinon Mélenchon, Le Pen, et même les Poutou, Artaud etc seraient mis en avant davantage que Macron :(

Après oui Fillon est conservateur sur les sujets de sociétés mais ça, qu'est ce que ça change pour les médias ? Seul le programme économique peut réellement servir des intérêts particuliers :(

PerAspera
06 janvier 2019 à 18:36:21

Parce que c'est une pure création du système.

Parce que c'était le candidat du statu quo, du consensus mou.

PerAspera
06 janvier 2019 à 18:37:32

Parce que c'est une pure création du système.

C'était le candidat du statu quo, du consensus mou.

taupe-garoute
06 janvier 2019 à 18:45:32

Les média français appartienne à un petit cénacle d'oligarque et Macron est l'un des leurs (idéologiquement parlant)

Quand on a beaucoup d'argent, on peut se permettre de soutenir un copain qui candidate à la présidentielle. Quand en plus on possède des média, on a en prime une chance d'influencer l'élection, et donc de faire gagner son candidat.
Et quand son candidat gagne, on a plus qu'à lui rappeler combien on l'a soutenu, combien on lui a donné d'argent, histoire de lui faire comprendre que, quand même, il pourrait renvoyer un peu l'ascenseur.

C'est ce que fait Macron : il renvoit l'ascenseur à ses amis riches qui ont financé sa campagne électorale et lui ont permis de gagner énormément d'argent, de prestige, d'influence... de pouvoir...
Maintenant c'est à son tour de leur faire gagner de l'argent, de l'influence, du pouvoir...

C'est une sorte de clientélisme moderne.

LCZ2
06 janvier 2019 à 18:57:48

Oui, ça je suis d'accord. Mais dans ce cas, pourquoi Fillon s'est fait à ce point descendre et lyncher dans les médias ? Il est si loin de "l'oligarchie" ?

taupe-garoute
06 janvier 2019 à 19:07:54

Mais dans ce cas, pourquoi Fillon s'est fait à ce point descendre et lyncher dans les médias ?

Seulement quand sa "faute de gout" a été avérée.
A partir de là, les média n'ont fait que souffler avec le vent. C'est dangereux de nager à côté d'un homme qui se noie. Les média ne font pas de charité.

De plus, visiblement nos oligarques préféraient tout simplement le programme de Macron à celui de Fillon.
Il était plus "tout-public", plus consensuel. Plus "ni droite ni gauche, lolilol" .
Fillon, lui, était bien plus clivant, bien plus "droite dure" .

Les patrons de presse ont misé sur leur cheval préféré, c'est tout.

LCZ2
06 janvier 2019 à 21:07:19

Du coup c'est simplement une préférence de goût, une sorte de caprice des patrons de presse qui préféraient Macron à Fillon ? Et ils se sont attaqués à Fillon surtout car c'était le favori qu'ils ne voulaient pas, c'est ça ?

C'est dingue quand même. :pf: et concernant la justice, c'est pareil? Simplement une préférence pour Macron et une envie de couler Fillon ? :(

taupe-garoute
06 janvier 2019 à 21:14:02

Du coup c'est simplement une préférence de goût

Non, plutôt de l'intérêt économique et politique.

Quel candidat sera à la fois le mieux perçu par le peuple, donc garantira une meilleure stabilité politique et économique très importante pour le business, et sera en même temps susceptible de me faire gagner le plus d'argent à plus ou moins long terme ?
Le candidat qui conjugue le mieux ces "qualités" aux yeux du patronat sera celui qui sera le mieux soutenu, et aura donc un avantage énorme pour gagner l'élection.

C'est un calcul. Pas un coup de tête.

Appiodici_bis
06 janvier 2019 à 21:33:47

Filion a été coulé par les affaires de corruption. Sinon il aurait sans doute bénéficié d'un soutien tout autant pour son libéralisme (bien quel a technique ni droite ni gauche de Macron a été plus intéressant pour les lobbys).

Dynawild
06 janvier 2019 à 22:05:23

Le 06 janvier 2019 à 21:33:47 Appiodici_bis a écrit :
Filion a été coulé par les affaires de corruption. Sinon il aurait sans doute bénéficié d'un soutien tout autant pour son libéralisme (bien quel a technique ni droite ni gauche de Macron a été plus intéressant pour les lobbys).

Et si vous arrêtiez deux seconde avec votre psychose complotiste sur les lobbys ? :question:

LCZ2
06 janvier 2019 à 23:52:30

[21:14:02] <taupe-garoute>

Du coup c'est simplement une préférence de goût

Non, plutôt de l'intérêt économique et politique.

Quel candidat sera à la fois le mieux perçu par le peuple, donc garantira une meilleure stabilité politique et économique très importante pour le business, et sera en même temps susceptible de me faire gagner le plus d'argent à plus ou moins long terme ?
Le candidat qui conjugue le mieux ces "qualités" aux yeux du patronat sera celui qui sera le mieux soutenu, et aura donc un avantage énorme pour gagner l'élection.

C'est un calcul. Pas un coup de tête.

Mmh oui d'accord je vois, je comprends. Mais sinon, en général, pourquoi les médias préfèrent les candidats "progressistes", mondialistes, europeistes, immigrationnistes etc, et ce peu importe leurs positions économiques ?

LCZ2
06 janvier 2019 à 23:53:32

[21:33:47] <Appiodici_bis>
Filion a été coulé par les affaires de corruption. Sinon il aurait sans doute bénéficié d'un soutien tout autant pour son libéralisme (bien quel a technique ni droite ni gauche de Macron a été plus intéressant pour les lobbys).

Pour le coup, personne n'y croit une seule seconde.

D'ailleurs tu vois bien, depuis le 1er tour plus personne ne parle de l'affaire, alors qu'avant la présidentielle les juges convoquaient Fillon tous les 4 matins, la chance.
Après, il a clairement une part de responsabilité, évidemment

taupe-garoute
07 janvier 2019 à 00:10:58

Mmh oui d'accord je vois, je comprends. Mais sinon, en général, pourquoi les médias préfèrent les candidats "progressistes", mondialistes, europeistes, immigrationnistes etc, et ce peu importe leurs positions économiques ?

Les média aiment ce qui est populaire parce que ca se vend mieux.

Tu remarqueras que maintenant que le Pen fait de bons scores aux élections, elle est omniprésente dans les média...
Après il y a des effets de mode.
Zemmour était partout dans les média à une époque. etc etc

Je pense que c'est surtout que les gens ont toujours tendance à plus remarquer ce qui ne leur plait pas plutôt que ce qui leur plait.

taupe-garoute
07 janvier 2019 à 00:11:51

Après, il a clairement une part de responsabilité, évidemment

Ouaip, enfin pour être précis : il est entièrement responsable :ok:
Si il n'avait pas fait n'importe quoi il aurait conservé sa popularité dans le public, et donc dans les média.

Il faut comprendre que la seule idéologie de nos média, c'est le capitalisme : ce qui se vend bien sera diffusé, en masse de préférence parce que ca fera plus de pognon, ce qui se vend pas ne le sera pas.
C'est tout.

Si c'est le mondialisme qui a le vent en poupe, c'est ce qui se vendra le mieux, et donc c'est ce que les média diffuseront.

Maintenant que les idées d'extrême droite redeviennent populaires, on les voit partout aussi.
Et ca va aller en s'amplifiant tant que ces idées gagneront en popularité.

Les gens payent pour entendre ce qu'ils ont envie d'entendre : si de plus en plus de gens sont d'extrême droite, les média leur vendront ce qu'ils voudront bien acheter.
Voilà tout.

Appiodici_bis
07 janvier 2019 à 00:13:53

Le 06 janvier 2019 à 22:05:23 Dynawild a écrit :

Le 06 janvier 2019 à 21:33:47 Appiodici_bis a écrit :
Filion a été coulé par les affaires de corruption. Sinon il aurait sans doute bénéficié d'un soutien tout autant pour son libéralisme (bien quel a technique ni droite ni gauche de Macron a été plus intéressant pour les lobbys).

Et si vous arrêtiez deux seconde avec votre psychose complotiste sur les lobbys ? :question:

Et si tu vivais dans le monde réel ?

Tu veux un exemple d'une enquête :

Voici un docu arte sourcé qui montre la puissance, par exemple, du lobby de l'industrie du tabac sur les députés européens. Le libéralisme ça marche pas, il est temps de se réveiller.

https://www.youtube.com/watch?v=VkxNX1GD-N4&feature=youtu.be

Je n'imagine pas celle du lobby pharmaceutique, des armes, des banques :)

"Démocratie" libérale :)

LCZ2
07 janvier 2019 à 00:23:22

[00:10:58] <taupe-garoute>

Mmh oui d'accord je vois, je comprends. Mais sinon, en général, pourquoi les médias préfèrent les candidats "progressistes", mondialistes, europeistes, immigrationnistes etc, et ce peu importe leurs positions économiques ?

Les média aiment ce qui est populaire parce que ca se vend mieux.

Tu remarqueras que maintenant que le Pen fait de bons scores aux élections, elle est omniprésente dans les média...
Après il y a des effets de mode.
Zemmour était partout dans les média à une époque. etc etc

Je pense que c'est surtout que les gens ont toujours tendance à plus remarquer ce qui ne leur plait pas plutôt que ce qui leur plait.

Euh :rire:

Si les médias aimaient ce qui était populaire, ça se saurait. La majorité des français veut réguler l'immigration, portant dans les médias c'est le message totalement inverse qui est véhiculé.
Zemmour est très populaire, pourtant il est de + en + blacklisté.

Le Pen les médias lui crachent dessus à longueur de journée (en période électorale uniquement évidemment, puisqu'en dehors il n'y a aucun "risque"), pourtant Le Pen est populaire.

Bref, ce serait un monde parfait si ce que tu disais était la réalité, malheureusement on en est loin.

LCZ2
07 janvier 2019 à 00:25:29

[00:11:51] <taupe-garoute>

Après, il a clairement une part de responsabilité, évidemment

Ouaip, enfin pour être précis : il est entièrement responsable :ok:
Si il n'avait pas fait n'importe quoi il aurait conservé sa popularité dans le public, et donc dans les média.

Il faut comprendre que la seule idéologie de nos média, c'est le capitalisme : ce qui se vend bien sera diffusé, en masse de préférence parce que ca fera plus de pognon, ce qui se vend pas ne le sera pas.
C'est tout.

Si c'est le mondialisme qui a le vent en poupe, c'est ce qui se vendra le mieux, et donc c'est ce que les média diffuseront.

Maintenant que les idées d'extrême droite redeviennent populaires, on les voit partout aussi.
Et ca va aller en s'amplifiant tant que ces idées gagneront en popularité.

Les gens payent pour entendre ce qu'ils ont envie d'entendre : si de plus en plus de gens sont d'extrême droite, les média leur vendront ce qu'ils voudront bien acheter.
Voilà tout.

Encore une fois, c'est totalement faux. L'extrême droite n'est pas plus populaire qu'aux dernières élections. C'est juste que là jusqu'en 2022, l'extrême droite ne provoque aucun "danger" pour le système.
En 2022 même si Le Pen était a 45% dans les sondages, les médias lui cracheraient dessus comme avant.

Concernant Fillon, il n'aurait certes pas pu être attaqué s'il avait pas lui-même des casseroles. Mais si les médias et la justice avaient été vraiment impartiaux, je doute qu'il aurait perdu.

LCZ2
07 janvier 2019 à 00:28:08

[00:13:53] <Appiodici_bis>

Le 06 janvier 2019 à 22:05:23 Dynawild a écrit :

Le 06 janvier 2019 à 21:33:47 Appiodici_bis a écrit :
Filion a été coulé par les affaires de corruption. Sinon il aurait sans doute bénéficié d'un soutien tout autant pour son libéralisme (bien quel a technique ni droite ni gauche de Macron a été plus intéressant pour les lobbys).

Et si vous arrêtiez deux seconde avec votre psychose complotiste sur les lobbys ? :question:

Et si tu vivais dans le monde réel ?

Tu veux un exemple d'une enquête :

Voici un docu arte sourcé qui montre la puissance, par exemple, du lobby de l'industrie du tabac sur les députés européens. Le libéralisme ça marche pas, il est temps de se réveiller.

https://www.youtube.com/watch?v=VkxNX1GD-N4&feature=youtu.be

Je n'imagine pas celle du lobby pharmaceutique, des armes, des banques :)

"Démocratie" libérale :)

Même si je suis pas totalement en désaccord avec toi pour le coup, c'est assez paradoxal que tu prétende vivre dans le monde réel quand 2 messages plus haut, tu sous-entend que les médias et la justice ont eu un comportement tout à fait normal et que seul Fillon est responsable de sa défaite.

1
Sujet : Macron : pourquoi une telle promotion du système ?
   Retour haut de page
Consulter la version wweb de cette page