Se connecter

Savoir & Culture

Politique

Sujet : Pourquoi le libéralisme veut de l'immigration ?
1
Lokiiy
10 janvier 2019 à 13:21:16

Bonjour,

J'assume le fait de me considérer comme un libéral, que ce soit sur les questions sociétales comme économiques, je tiens à l'individualité de chacun et au libre choix, à la liberté d'expression et de penser du moment que ça ne met pas la vie de quelqu'un en danger (donc pas d'agressions, physiques ou verbales, tolérance, etc), tout en ayant un minimum de sécurité en ce qui concerne la santé (donc libéral mais pas "ultra" comme aux States).

Cependant, je suis contre l'immigration telle qu'on la voit apparaître de jour en jour en Europe et qui vient complètement bafouer et attaquer nos valeurs Européennes, ces valeurs que je considère comme "libérales" et auxquelles je tiens.

Sauf que, je ne comprends pas absolument pas la position des libéraux politiques au sujet de l'immigration, qui sont complètement ouverts à cela, sans se poser de question quant à leur intégration et le respect de nos valeurs libérales qui sont de plus en plus sources d'attaques.

Comment peut-on être libéral, penser libéralisme et tout ce que cela inclus et être ouvert à une immigration où les gens n'ont que faire de nos valeurs, voir dans certains cas imposer la leur qui n'est pas une vision libérale et qui attaque donc indirectement chacun d'entre nous qui ne "pensons pas comme eux" ? J'entends par "attaquer" dans le sens physique et verbal.

Je suis libérale et pour une immigration qui soit très contrôlée, mais j'ai l'impression d'être le seul libéral à ce sujet... C'est normal ou je suis bizarre ? :( Y a t-il un parti politique qui partage ma vision du libéralisme ?

Immense-Regret
10 janvier 2019 à 13:32:24

(donc libéral mais pas "ultra" comme aux States).

Les states ont un système de protection pour la santé :hap:

Sauf que, je ne comprends pas absolument pas la position des libéraux politiques au sujet de l'immigration, qui sont complètement ouverts à cela, sans se poser de question quant à leur intégration et le respect de nos valeurs libérales qui sont de plus en plus sources d'attaques.

A qui tu penses quand tu parles de libéraux ? je vais te révéler quelque chose, ils sont extrêmement rares dans l'offre politique d'aujourd'hui. :hap:

Lokiiy
10 janvier 2019 à 13:38:00

(donc libéral mais pas "ultra" comme aux States).

Les states ont un système de protection pour la santé :hap:

Ouai enfin la majorité n'ont pas les moyens de se soigner quand même... :(

Sauf que, je ne comprends pas absolument pas la position des libéraux politiques au sujet de l'immigration, qui sont complètement ouverts à cela, sans se poser de question quant à leur intégration et le respect de nos valeurs libérales qui sont de plus en plus sources d'attaques.

A qui tu penses quand tu parles de libéraux ? je vais te révéler quelque chose, ils sont extrêmement rares dans l'offre politique d'aujourd'hui. :hap:

Tu veux que je te cite des libéraux extrêmes... Pourquoi toujours tomber dans les extrêmes ? Je pense surtout à tous les pseudos démocrates, que ce soit aux USA, en France : Macron a une vision beaucoup plus libérale que ses prédécesseurs, le Canada de Trudeau, les pays Nordiques, etc. Tous ont plus ou moins des valeurs très libérales d'un point de vue économique comme sociétale. Et tous sont confrontés au même problème quant à leur politique, celle de l'immigration.

Enfin, cela ne répond pas à ma question, pour les libéraux vénèrent l'immigration comme un bien alors qu'elle est source de conflits et d'attaques aux valeurs libérales quand l'immigration n'est pas elle même d'un pays avec des valeurs plus ou moins libérales ?

Immense-Regret
10 janvier 2019 à 13:48:45

Ouai enfin la majorité n'ont pas les moyens de se soigner quand même... :(

Ceci est absolument faux. La grande majorité des américains se soignent correctement.
https://www.europusa.com/assurance/pourquoi-et-comment-choisir-une-bonne-assurance-sante/comment-fonctionne-le-systeme-de-sante-et-les-assurances-aux-etats-unis/

"– Le financement public pour certaines populations uniquement. Il se concentre essentiellement sur deux programmes : le programme fédéral Medicare pour les plus de 65 ans et les personnes gravement handicapées (soit 15 % de la population) et le programme Medicaid qui s’adresse aux familles pauvres avec enfants et touche 11 % de la population.

– Le financement privé pour le reste de la population, l’assurance est donc majoritairement privée aux Etats-Unis. Les Américains sont assurés en général via leurs employeurs ou sinon de manière individuelle lorsque leur employeur ne propose pas d’assurance ou qu’ils travaillent en indépendant. La composante « assurance médicale » dans le choix d’un emploi est donc un critère important."

Tu veux que je te cite des libéraux extrêmes... Pourquoi toujours tomber dans les extrêmes ? Je pense surtout à tous les pseudos démocrates, que ce soit aux USA, en France : Macron a une vision beaucoup plus libérale que ses prédécesseurs, le Canada de Trudeau, les pays Nordiques, etc. Tous ont plus ou moins des valeurs très libérales d'un point de vue économique comme sociétale

C'est quoi un libéral extrême ? MAcron a peut être une vision libérale (ce dont je doute hein), dans les faits il ne fait rien de libéral, il se contente de jouer avec les taxes comme un enfant joue avec les ailes d'une mouche. A aucun moment Macron n'a voulu diminuer le poids de l'Etat dans la société française.

les libéraux vénèrent l'immigration comme un bien

Mais c'est faux :noel:, t'as des libéraux complètement cinglés qui effectivement s'en branlent des frontières, mais le libéralisme, selon moi, c'est pas ça. On veut nous faire croire que le libéralisme c'est la porte ouverte à toute les singeries possibles, mais c'est faux.

Croismoi que dans les rangs clairsemés des libéraux tu as beaucoup plus de types qui veulent une fermeté absolue sur la question de l'immigration que dans le rang des communistes.

paulalexandre
10 janvier 2019 à 13:54:04

Le 10 janvier 2019 à 13:38:00 Lokiiy a écrit :

Enfin, cela ne répond pas à ma question, pour les libéraux vénèrent l'immigration comme un bien alors qu'elle est source de conflits et d'attaques aux valeurs libérales quand l'immigration n'est pas elle même d'un pays avec des valeurs plus ou moins libérales ?

Je suppose que cette immigration que tu décris,en provenance de pays avec des moeurs très différentes des nôtres et souvent pauvres, est l'immigration africaine (Afrique noire et pays du maghreb).

Sans trop m'avancer, je dirais que d'une part cette immigration peu qualifiée est vu comme une main d'oeuvre facile payée au lance pierre qui ne va pas chercher à conquérir des droits sociaux ou une hausse du salaire, vu l'écart entre un smic en France et les revenus qu'ils auraient pu avoir dans leur pays d'origine. Sur le modèle anglo-saxon du multiculturalisme, le travail permet d'intégrer et chacun peut vivre dans un pays à la manière dont il vivait dans son pays d'origine (ce qui amène de nombreux problèmes).

Outre le côté économique, c'est également dans les "valeurs". Tu cites Macron, Trudeau, ils sont les gagnants de la mondialisation, Macron incarne la France des villes, une élite "bobo" qui chante les bienfaits de l'immigration et des étrangers en traitant de raciste ceux qui s'y opposent, mais qui se garde d'envoyer des enfants dans des collèges ou lycées où règnent cette fameuse immigration.

Je pense que ces deux raisons, main d'oeuvre économique et l'argument sociologique, peuvent expliquer en partie la complaisance d'une partie des libéraux envers l'immigration.

Immense-Regret
10 janvier 2019 à 14:00:15

Le problème est que vous effectuez des raccourcis grossiers, exemple : patrons, finance, banque etcetc = libéralisme.

Pourquoi les patrons des multinationales seraient de facto des libéraux ? pourquoi la finance serait de facto libérale ? pourqoi les banques seraient de facto libérales ? Pareil avec les gagnants de la mondialisation ?

Appiodici_khey
10 janvier 2019 à 15:30:39

Le 10 janvier 2019 à 14:00:15 Immense-Regret a écrit :
Le problème est que vous effectuez des raccourcis grossiers, exemple : patrons, finance, banque etcetc = libéralisme.

Pourquoi les patrons des multinationales seraient de facto des libéraux ? pourquoi la finance serait de facto libérale ? pourqoi les banques seraient de facto libérales ? Pareil avec les gagnants de la mondialisation ?

Il est temps de prendre des leçons de marxisme mon brave

Immense-Regret
10 janvier 2019 à 15:34:31

ta sous science ne m'intéresse pas.

Rakl8
10 janvier 2019 à 18:19:57

Le 10 janvier 2019 à 13:21:16 Lokiiy a écrit :

Je suis libérale et pour une immigration qui soit très contrôlée, mais j'ai l'impression d'être le seul libéral à ce sujet... C'est normal ou je suis bizarre ? :( Y a t-il un parti politique qui partage ma vision du libéralisme ?

https://www.youtube.com/watch?v=7KRNoD8ZvmQ

Bienvenue dans le mouvement http://image.noelshack.com/fichiers/2017/10/1488905698-lesquen4.png

SergentPoivre
10 janvier 2019 à 18:29:23

Ca dépend quel est ton niveau de libéralisme...

La libéralisme c'est plutot, en effet, ouvrir les portes, permettre aux gens de s'exprimer, de réaliser leur vie, arrêter d'être commandé à gauche à droite, de devoir des choses à quelqu'un...

Je vois pas comment un libéral pourrait être contre l'immigration ?

Bien sur, on peut commencer à se demander si c'est vraiment bien pour la liberté de quelqu'un de laisser venir qui que ce soit chez lui...

... Il y a aussi toujours ce problème de propriété quand même. Une partie de terrain, pour moi, ne peut être possédé que par celui qui est dessus.

Mais comment un état peut dire que cette partie de terrain est à lui ? Ou comment quelqu'un qui n'habite pas quelque part peut-il s'accaparer une partie de terrain ? C'est un non sens. Si tu ne vis pas là, précisément là, ce n'est pas à toi, ni à personne maintenant mais quelqu'un peut très bien venir tranquillement. Si on garde les états, ils peuvent à la limite dire "ok en soi ce n'est pas forcément à nous mais à partir de cette limite (la frontière) que nous avons mise, nous ne voulons pas de gens qui n'ont pas ce niveau".

Ca dépend si on est libéral progressiste ou libéral conservateur. Enfin, je dirais, de son propre niveau, car on n'est jamais 100% conservateur ou 100% progressiste.

ElWave_e
10 janvier 2019 à 20:00:59

Le 10 janvier 2019 à 13:21:16 Lokiiy a écrit :
Bonjour,

J'assume le fait de me considérer comme un libéral, que ce soit sur les questions sociétales comme économiques, je tiens à l'individualité de chacun et au libre choix, à la liberté d'expression et de penser du moment que ça ne met pas la vie de quelqu'un en danger (donc pas d'agressions, physiques ou verbales, tolérance, etc), tout en ayant un minimum de sécurité en ce qui concerne la santé (donc libéral mais pas "ultra" comme aux States).

Cependant, je suis contre l'immigration telle qu'on la voit apparaître de jour en jour en Europe et qui vient complètement bafouer et attaquer nos valeurs Européennes, ces valeurs que je considère comme "libérales" et auxquelles je tiens.

Sauf que, je ne comprends pas absolument pas la position des libéraux politiques au sujet de l'immigration, qui sont complètement ouverts à cela, sans se poser de question quant à leur intégration et le respect de nos valeurs libérales qui sont de plus en plus sources d'attaques.

Comment peut-on être libéral, penser libéralisme et tout ce que cela inclus et être ouvert à une immigration où les gens n'ont que faire de nos valeurs, voir dans certains cas imposer la leur qui n'est pas une vision libérale et qui attaque donc indirectement chacun d'entre nous qui ne "pensons pas comme eux" ? J'entends par "attaquer" dans le sens physique et verbal.

Je suis libérale et pour une immigration qui soit très contrôlée, mais j'ai l'impression d'être le seul libéral à ce sujet... C'est normal ou je suis bizarre ? :( Y a t-il un parti politique qui partage ma vision du libéralisme ?

Pour le liberal , le capital prime sur le social. les migrants font pressions sur les salaires. Une question de pognon...

Immense-Regret
10 janvier 2019 à 20:35:52

Le 10 janvier 2019 à 20:00:59 ElWave_e a écrit :

Le 10 janvier 2019 à 13:21:16 Lokiiy a écrit :
Bonjour,

J'assume le fait de me considérer comme un libéral, que ce soit sur les questions sociétales comme économiques, je tiens à l'individualité de chacun et au libre choix, à la liberté d'expression et de penser du moment que ça ne met pas la vie de quelqu'un en danger (donc pas d'agressions, physiques ou verbales, tolérance, etc), tout en ayant un minimum de sécurité en ce qui concerne la santé (donc libéral mais pas "ultra" comme aux States).

Cependant, je suis contre l'immigration telle qu'on la voit apparaître de jour en jour en Europe et qui vient complètement bafouer et attaquer nos valeurs Européennes, ces valeurs que je considère comme "libérales" et auxquelles je tiens.

Sauf que, je ne comprends pas absolument pas la position des libéraux politiques au sujet de l'immigration, qui sont complètement ouverts à cela, sans se poser de question quant à leur intégration et le respect de nos valeurs libérales qui sont de plus en plus sources d'attaques.

Comment peut-on être libéral, penser libéralisme et tout ce que cela inclus et être ouvert à une immigration où les gens n'ont que faire de nos valeurs, voir dans certains cas imposer la leur qui n'est pas une vision libérale et qui attaque donc indirectement chacun d'entre nous qui ne "pensons pas comme eux" ? J'entends par "attaquer" dans le sens physique et verbal.

Je suis libérale et pour une immigration qui soit très contrôlée, mais j'ai l'impression d'être le seul libéral à ce sujet... C'est normal ou je suis bizarre ? :( Y a t-il un parti politique qui partage ma vision du libéralisme ?

Pour le liberal , le capital prime sur le social. les migrants font pressions sur les salaires. Une question de pognon...

Et la marmotte elle emballe le papier d'alu dans le chocolat.

Florent6289
10 janvier 2019 à 21:40:30

Bonjour,

J'assume le fait de me considérer comme un libéral, que ce soit sur les questions sociétales comme économiques, je tiens à l'individualité de chacun et au libre choix, à la liberté d'expression et de penser du moment que ça ne met pas la vie de quelqu'un en danger (donc pas d'agressions, physiques ou verbales, tolérance, etc), tout en ayant un minimum de sécurité en ce qui concerne la santé (donc libéral mais pas "ultra" comme aux States).

Cependant, je suis contre l'immigration telle qu'on la voit apparaître de jour en jour en Europe et qui vient complètement bafouer et attaquer nos valeurs Européennes, ces valeurs que je considère comme "libérales" et auxquelles je tiens.

Sauf que, je ne comprends pas absolument pas la position des libéraux politiques au sujet de l'immigration, qui sont complètement ouverts à cela, sans se poser de question quant à leur intégration et le respect de nos valeurs libérales qui sont de plus en plus sources d'attaques.

Comment peut-on être libéral, penser libéralisme et tout ce que cela inclus et être ouvert à une immigration où les gens n'ont que faire de nos valeurs, voir dans certains cas imposer la leur qui n'est pas une vision libérale et qui attaque donc indirectement chacun d'entre nous qui ne "pensons pas comme eux" ? J'entends par "attaquer" dans le sens physique et verbal.

Je suis libérale et pour une immigration qui soit très contrôlée, mais j'ai l'impression d'être le seul libéral à ce sujet... C'est normal ou je suis bizarre ? :( Y a t-il un parti politique qui partage ma vision du libéralisme ?

Tu es bizarre. L'immigration est une question non-tranchée chez les libéraux. D'un côté, la mobilité des biens et des personnes est valorisée, de l'autre une porte grande ouverte est vécue comme une faiblesse de l'état régalien, or la conception libérale de l'état est celle d'un état fort.

RobertRobichon
10 janvier 2019 à 22:15:51

Le 10 janvier 2019 à 13:21:16 Lokiiy a écrit :
Bonjour,

J'assume le fait de me considérer comme un libéral, que ce soit sur les questions sociétales comme économiques, je tiens à l'individualité de chacun et au libre choix, à la liberté d'expression et de penser du moment que ça ne met pas la vie de quelqu'un en danger (donc pas d'agressions, physiques ou verbales, tolérance, etc), tout en ayant un minimum de sécurité en ce qui concerne la santé (donc libéral mais pas "ultra" comme aux States).

Cependant, je suis contre l'immigration telle qu'on la voit apparaître de jour en jour en Europe et qui vient complètement bafouer et attaquer nos valeurs Européennes, ces valeurs que je considère comme "libérales" et auxquelles je tiens.

Sauf que, je ne comprends pas absolument pas la position des libéraux politiques au sujet de l'immigration, qui sont complètement ouverts à cela, sans se poser de question quant à leur intégration et le respect de nos valeurs libérales qui sont de plus en plus sources d'attaques.

Comment peut-on être libéral, penser libéralisme et tout ce que cela inclus et être ouvert à une immigration où les gens n'ont que faire de nos valeurs, voir dans certains cas imposer la leur qui n'est pas une vision libérale et qui attaque donc indirectement chacun d'entre nous qui ne "pensons pas comme eux" ? J'entends par "attaquer" dans le sens physique et verbal.

Je suis libérale et pour une immigration qui soit très contrôlée, mais j'ai l'impression d'être le seul libéral à ce sujet... C'est normal ou je suis bizarre ? :( Y a t-il un parti politique qui partage ma vision du libéralisme ?

parce que les libéraux sont libréchangistes
ce sont des candaule :ok:

Apachoid
10 janvier 2019 à 23:11:44

Un libéral est pour la libre circulation des biens et des personnes. Si tu n'es pas d'accord avec ça, tu n'es juste pas libéral. C'est pas grave. Si tu veux juste la circulation des biens et pouvoir acheter des smartphones chinois pas chers, tu es juste capitaliste, comme la plupart des gens.

Migrant_gentil
10 janvier 2019 à 23:16:01

Encore une fois ce sont les antilibéraux qui décernent les médailles du libéralisme aux gens.

Apachoid
10 janvier 2019 à 23:18:38

Mais personne n'est libéral de toutes façons. Un libéral est plus proche d'un gauchiste anarch que de tout le reste. Les vrais libéraux, ça n'existe plus. C'est dépassé.

Migrant_gentil
10 janvier 2019 à 23:41:54

Il n’y a pas de vrai libéralisme. Il y a plusieurs courant de libéralisme comme il y a plusieurs courant de socialisme. La pureté idéologique c’est du bullshit.

Dragao
11 janvier 2019 à 00:15:04

J'allais répondre. Puis j'ai lu que Macron était un ultra libéral. Un ultra libéral qui augmente la dépense publique du pays qui taxe le plus en Europe et dans le G20.

Surement un gilet jaune qui troll, donc.

Appiodici_khey
11 janvier 2019 à 00:33:47

Le 10 janvier 2019 à 15:34:31 Immense-Regret a écrit :
ta sous science ne m'intéresse pas.

Alors tu seras incapable de comprendre pourquoi :) dommage hein mais bon les esprits dogmatiques tout ça on les connait :ok:

1
Sujet : Pourquoi le libéralisme veut de l'immigration ?
   Retour haut de page
Consulter la version wweb de cette page