Se connecter

Savoir & Culture

Politique

Sujet : C'est culpabilisant de ne pas être riche dans une société capitaliste
1
HeteroBiCurieux
07 janvier 2019 à 17:46:20

On se sent nul. Il y a tellement d'opportunités apparemment, tellement de success stories, tellement de liberté... :hum: Vous ne trouvez pas que le capitalisme a quelque chose de culpabilisant pour les classes moyennes, a fortiori pour les pauvres ?:question:

Ahh879476846
08 janvier 2019 à 09:28:34

J'ai fait des études, je suis aller dans un milieu où il y a plein d'argent (le jeux vidéo et plus largement l'informatique, quoiqu'on en pense, y'a plein d'argent). Je travaille de ouf, j'ai fait gagner 2-3 contrats à ma dernière entreprise tout en étant alternant. Mon sujet de mémoire a été une réussite et l'entreprise avec laquelle j'ai travaillé à signer la suite du projet sur lequel était basé le mémoire.

Pourtant je suis toujours pauvre.

SergentPoivre
08 janvier 2019 à 10:02:31

L'habit ne fait pas le moine.

Les plus sages, sereins, heureux que je connais sont des gens qui vivent de peu, de l'essentiel.

Lokiiy
08 janvier 2019 à 10:06:04

Non pas spécialement... Je ne suis pas pauvre dans le sens où je vais au resto du cœur, j'ai toujours économisé depuis enfant, toujours travaillé depuis mes 18 ans à côté de mes études, j'ai de l'argent de côté et aujourd'hui je me fais même pas un SMIC (alternant comme VDD), mais je me considère pas pauvre et je ne culpabilise pas de ne pas être riche, tant que j'arrive à me loger, me nourrir, m'habiller, acheter des livres (j'adore lire) et que j'économise assez pour me faire un petit voyage pour découvrir d'autres terres (en gérant bien son argent, ça se fait), je ne vois pas pourquoi je culpabiliserais de ne pas avoir plus d'argent.

On peut vivre dans une société capitaliste sans pour autant prendre la dérive de l'ultra-consommation que tous les moutons prennent parce "Olala tu as le dernier iPhone moi aussi je vais me l'acheter, même si je viens d'acheter l'avant dernier !!". Les gens s'identifient malheureusement trop souvent au matériel et beaucoup pensent qu'ils exposent leurs richesses ainsi. Mais combien de guignols matérialistes (pardonnez moi l'expression) je vois équipés de toute la panoplie Mac-User, d'une Audi, de vêtements de grandes marques et que tu les entends se plaindre d'être "à découvert" tous les mois, ça me fait franchement rire et j'ai plutôt pitié pour eux. Mais malheureusement ils sont nombreux et c'est toi qu'ils font passer pour le pauvre, donc plutôt "exclu".

Après c'est aussi une question d'éducation je pense, mes parents (et je leur en remercie) m'ont toujours appris à me contenter de peu et de réfléchir à trois fois avant d'acheter quelque chose.

dembele89
08 janvier 2019 à 10:36:41

Le 08 janvier 2019 à 09:28:34 Ahh879476846 a écrit :
J'ai fait des études, je suis aller dans un milieu où il y a plein d'argent (le jeux vidéo et plus largement l'informatique, quoiqu'on en pense, y'a plein d'argent). Je travaille de ouf, j'ai fait gagner 2-3 contrats à ma dernière entreprise tout en étant alternant. Mon sujet de mémoire a été une réussite et l'entreprise avec laquelle j'ai travaillé à signer la suite du projet sur lequel était basé le mémoire.

Pourtant je suis toujours pauvre.

Comment ça se fait ?

Ça m'étonne que l'auteur ne parle pas de toute la publicité qu'on est presque forcé à voir tous les jours, quand on y fait attention , c'est vraiment beaucoup.
Bon après je pense que cettre "pression sociétale " est quand même moins forte de nos jours que dans les années 80 avec Bernard Tapie et toute cette mythologie du self-made man etc.

Ahh879476846
08 janvier 2019 à 10:58:52

Le 08 janvier 2019 à 10:36:41 dembele89 a écrit :

Le 08 janvier 2019 à 09:28:34 Ahh879476846 a écrit :
J'ai fait des études, je suis aller dans un milieu où il y a plein d'argent (le jeux vidéo et plus largement l'informatique, quoiqu'on en pense, y'a plein d'argent). Je travaille de ouf, j'ai fait gagner 2-3 contrats à ma dernière entreprise tout en étant alternant. Mon sujet de mémoire a été une réussite et l'entreprise avec laquelle j'ai travaillé à signer la suite du projet sur lequel était basé le mémoire.

Pourtant je suis toujours pauvre.

Comment ça se fait ?

Ça m'étonne que l'auteur ne parle pas de toute la publicité qu'on est presque forcé à voir tous les jours, quand on y fait attention , c'est vraiment beaucoup.
Bon après je pense que cettre "pression sociétale " est quand même moins forte de nos jours que dans les années 80 avec Bernard Tapie et toute cette mythologie du self-made man etc.

Les patrons bien-sur ! J'ai jamais rien eu dans aucune PME. Je demandais d'avoir des aides pour manger à midi à NavalGroup (là où on faisait les prestations, ces **** prennent 5 euros de droit d'entrée dans le réfectoire + 5-6 euros pour la bouffe), même ça j'ai pas eu.
Dans ma région (Angoulême), c'est 1200-1500 euros un ingénieur bac+5, autant dire, de la merde. Il y a un gros abus sur les salariés, plein de mensonges.

Bref je me suis tiré de ma région au vu des abus. Mais même avec ça on trouve pas un job de base à un bon salaire en ayant fait des études. Les études, le travail, l'expérience ... tout ça ça payent pas !

Le truc c'est que soit tu as un attrait pour faire du profit (ce qui n'est jamais enseigné nulle part), soit tu tombes sur un bon patron. Mais bon courage pour trouver un bon patron comme dans le temps, celui qui t"offre des primes, avantages quand tu fais du bon taff et ce pour te garder ou seulement te remercier (lol).

Le seul truc qui paye c'est le bagou, faire faire le travail par les autres pour que tu te concentres toi sur ta carrière. Mais j'en suis putain d'incapable mdr.

taupe-garoute
08 janvier 2019 à 12:46:49

C'est culpabilisant de ne pas être riche dans une société capitaliste

Tout dépend d'à quel point on a envie de s'y intégrer.

masterbhl
08 janvier 2019 à 13:34:09

La France est loin d'être une société capitaliste, avec du laissez faire, dans laquelle on a l'opportunité de s'enrichir.

La France est une social-démocratie qui lamine la richesse et l'opportunité. Il est très difficile de devenir riche dans ce pays, car les biens sont sur-taxés: ISF, impôts sur les revenus, impôts sur les sociétés. Aussi, les multiples réglementations sociales limitent les opportunités: salaire minimum, interdiction de travailler la nuit, interdiction le dimanche.

En revanche, dans les pays anglo-saxon la richesse et l'opportunité sont encouragées. Il serait donc minable d'y être pauvre.
Les pays anglo-saxons : Angleterre, USA, Canada, Australie, entre autres.

taupe-garoute
08 janvier 2019 à 13:40:48

Oui oui, on connait la chanson : si l'Etat intervient dans l'économie alors c'est du vilain socialisme :sarcastic:

Mais bon, dans le monde réel, la France est évidemment un pays capitaliste. Comme tous les pays du monde.

Placoteur
08 janvier 2019 à 13:57:28

Mon père disait qu'il fallait être peu ambitieux pour vouloir une réussite sociale... mais pas pour avoir un article dans le Britannica. C'est une façon de voir les choses... :)

Kamiva
09 janvier 2019 à 01:02:34

Il est très difficile de devenir riche dans ce pays, car les biens sont sur-taxés: ISF, impôts sur les revenus, impôts sur les sociétés.

Désinfo totale quand on connait la réalité statistique. Toutes sources confondues, y'a qu'une seule réalité :

https://img.bfmtv.com/c/0/708/76e/d47de886d6a2bbb88ad77f0ba676f.jpeg

On a autant de millionnaires en France qu'en Allemagne, avec une population totale inférieure, et on en a déjà bien plus en absolu, comme en relatif, que le RU. La France est le SECOND PAYS au monde qui a produit le plus de millionnaires en 1 an.

Et t'oses affirmer que c'est difficile de devenir riche dans ce pays alors qu'on fait parti du top 2. Navrant.

SergentPoivre
09 janvier 2019 à 15:10:26

Riche d'esprit est la seule richesse valable :oui:

Ahh879476846
09 janvier 2019 à 19:25:00

259 millionnaires de plus mdrrr
C'est ridicule. On ne veut pas être millionnaires, juste aisés. On a bien compris qu'en France la masse se fait de + en + entuber par des patrons véreux.

Immense-Regret
09 janvier 2019 à 19:30:57

Le 09 janvier 2019 à 19:25:00 Ahh879476846 a écrit :
259 millionnaires de plus mdrrr
C'est ridicule. On ne veut pas être millionnaires, juste aisés. On a bien compris qu'en France la masse se fait de + en + entuber par des patrons véreux.

la masse se fait surtout entuber par l'Etat.

Batora
13 janvier 2019 à 21:07:54

Le 09 janvier 2019 à 19:30:57 Immense-Regret a écrit :

Le 09 janvier 2019 à 19:25:00 Ahh879476846 a écrit :
259 millionnaires de plus mdrrr
C'est ridicule. On ne veut pas être millionnaires, juste aisés. On a bien compris qu'en France la masse se fait de + en + entuber par des patrons véreux.

la masse se fait surtout entuber par l'Etat.

http://www.noelshack.com/2019-02-7-1547410068-2r1uf6.jpg

AnuradhaGandhy
14 janvier 2019 à 00:25:04

Personnellement la richesse ne m'est pas un objectif de vie, seulement une vie décente.

Il faut aussi se dire que chez les bourgeois il y a une plus grosse proportion de psychopathes / sociopathes / pervers narcissiques que dans la population en général (20 % contre 1 % à peu près). En se disant que le psychopathe n'est pas forcément le tueur en série des films, c'est quelqu'un qui voit les autres êtres humains comme des outils uniquement (entre autres).

Enriver
14 janvier 2019 à 07:29:40

Il faut aussi se dire que chez les bourgeois il y a une plus grosse proportion de psychopathes / sociopathes / pervers narcissiques que dans la population en général (20 % contre 1 % à peu près).

T'es quand même gonflé de sortir ça sans source.

GMAK2442
15 janvier 2019 à 03:16:13

Non. Ce n'est pas tout le monde qui peut être riche.

dembele89
15 janvier 2019 à 11:44:19

Le 14 janvier 2019 à 00:25:04 AnuradhaGandhy a écrit :
Personnellement la richesse ne m'est pas un objectif de vie, seulement une vie décente.

Il faut aussi se dire que chez les bourgeois il y a une plus grosse proportion de psychopathes / sociopathes / pervers narcissiques que dans la population en général (20 % contre 1 % à peu près). En se disant que le psychopathe n'est pas forcément le tueur en série des films, c'est quelqu'un qui voit les autres êtres humains comme des outils uniquement (entre autres).

Le parasite qui veut vivre sur le dos de la société n'est pas moins asocial/psychopathe.

1
Sujet : C'est culpabilisant de ne pas être riche dans une société capitaliste
   Retour haut de page
Consulter la version wweb de cette page