Se connecter

Savoir & Culture

Politique

Sujet : Bon finalement : pour ou contre le droit de blasphémer ?
Sondage : Pensez-vous que ce soit une bonne chose que le blasphème soit autorisé en France ?
-The[Flash]-
25 janvier 2020 à 14:00:02

Ce sont surement des changements ou des ajouts. Tu vas me dire que tu lis les textes sacrés au mot à mot, littéralement ?

Moïse, c'est physiquement impossible.

Jésus, je dirais aussi.

Bouddha n'a rien fait de spécial. C'est les gens qui ont ajouté des vues fausses. Si tu prends Maitre Dogen, fondateur du bouddhisme zen soto au Japon, bouddhisme zen le plus présent en Europe et dans le monde. Dogen, il a été en Chine pour des enseignements. Il a rien trouvé de spécial jusqu'à la limite de prendre le bateau. Là il a eu une conversation avec un vieux moine, il a eu une pseudo illumination. Puis il a pratiqué ce que toi et moi, ce que tout le monde peut pratiquer et faire par la méditation. En zen, on parle de "sesshin", et le maitre du monastère de Maitre Dogen le voyait "travailler" sans cesse. Il lui a dit "mais tu fais sesshin sur sesshin ma parole !". Puis Dogen aurait atteint le satori (illumination), c'est-à-dire la compréhension transcendante du monde entier (ce qui est le bon terme mais ça fait un peu truc de fou, alors que ça n'a rien de scientifique, c'est au-delà du scientifique, c'est métaphysique, ça ne se calcule pas, c'est pas avec des machines qu'on trouve ça...). Puis il est retourné au Japon et a fondé le Zen soto. Grosso modo il n'y a pas d'éveil, rien de spécial. L'éveil n'est pas atteint tant que tu crois à quelque chose de fou. Le Bouddha n'a rien fait de fou, encore qu'il a atteint le famoso "éveil". Et comment il a fait ? Il s'est assis sous l'arbre de la Bodhi, et il a laché prise totalement. Les démons ou le dieu de la mort est une représentation de quelque chose qui t'enverrait des vues fausses, des désirs absurdes, etc. L'éveil est atteint quand tu as tout laché. Sinon le dieu de la mort, etc. n'existent surement pas en tant que tel. C'est comme les dieux hindous, ils ne sont qu'Un vu qu'il n'y a qu'un Absolu, un seul Dieu. Et ce seul Dieu n'a aucune forme particulière ou toutes les formes. Quand on dit Visnu, Shiva, Brahma, ce sont des sortes de métaphores pour exprimer la métaphysique.

Voilà, c'est ce que j'étudie le plus, les doctrines orientales.

Je peux revenir sur Jésus qui a des soupçons d'avoir été du coté de l'Inde (puisque l'Islam n'existait pas, et qu'en Europe il n'y avait rien de spécial à voir). Jésus il essaie d'expliquer ce qui va au-delà du physique, du matériel. Et toute son histoire il l'a fait à même le sol. Il a donné des enseignements. Il a vécu des trucs, peut-être des représentations mentales qu'il a senti. Et ça donne des sortes de contes et légendes. Et ce qui marque le plus chez Jésus c'est d'aller sur la croix, de porter tous les maux du monde, de se dire "ok, je vais vous montrer, je vais leur montrer qu'on peut dépasser toutes les niaiseries, tous les égoïsmes, je leur montre qu'on peut tout supporter et aller au-delà de tout dualisme, de toute animalerie, de toute sauvagerie, je porte la croix, tuez moi, je suis au delà de la vie, au-delà de la mort comme le Seigneur, comme Dieu, etc" :oui:

La résurrection ou ce genre de truc (changer l'eau en vin, etc.) personne ne l'a fait. Y a aucune preuve, etc. La seule possibilité est une lecture ésotérique où on reprendre le fond du message. Comme les soufi le font avec le Coran.

shayde09
25 janvier 2020 à 16:30:58

Tu forces les textes avec cette lecture ésotérique. Les miracles décrits dans la Bible sont tout ce qu'il y a de plus concret. La question de leur véracité, c'est autre chose... Mais force est de constater que les Chrétiens et les Juifs y croient, c'est même pour les Chrétiens le fondement de leur croyance. "Et si Christ n'est pas ressuscité, notre prédication est donc vaine, et votre foi aussi est vaine." (1 Corinthien 15)

Mahomet n'a pas fait de miracle, mais tous les Musulmans sont persuadés qu'il a entendu l'archange Gabriel lui réciter les révélations du Coran.

Pour le Bouddha je ne sais pas.

Et peut-être que les miracles n'en sont pas vraiment ? Peut-être avons-nous tous le pouvoir de transformer la matière, mais que ce pouvoir ne fait que somnoler en nous, et que seuls quelques uns dans l'Histoire sont parvenus à le réveiller ?

m5diamondez21
27 janvier 2020 à 14:45:11

Il n'y a pas d débat possible. Il faut aussi supprimer la loi Pleven, qui est en partie anticonstitutionnelle.

Raid-Pile
30 janvier 2020 à 18:52:14

Le 22 janvier 2020 à 18:58:37 Sans_Plomb_95 a écrit :
Le jour où les commentaires derrière les menaces de morts ne seront plus anonymes, tu risque de ne plus en voir beaucoup. C'est uniquement l'impunité qui mène à la violence, vaut mieux s'en prendre à la racine.

Ah oui, donc faut punir tout le monde pour le fait de quelques un, comme quand le gouvernement fait passer des lois intrusives et liberticides pour lutter contre le terrorisme :)

Raid-Pile
30 janvier 2020 à 18:53:22

Le 23 janvier 2020 à 22:32:20 UnConquistador a écrit :

Le 23 janvier 2020 à 20:25:08 dembele89 a écrit :

Le 23 janvier 2020 à 19:09:07 UnConquistador a écrit :
Les deux camps s'opposent mais se valent. Il faut être sacrement intelligent.e pour insulter l'islam et ne pas prévoir ce genre de répercussions qui vont de soi.

Après elle a 16 ans. L'âge de la naïveté et de la candeur. L'âge qui favorise l'endoctrinement dans l'extrême gauche ou l'extrême droite.

Argument typique du centriste qui ne veut pas se mouiller.
Non Mila n'a menacé personne de mort , ni menacé de violence qui que ce soit , le camps des déchets ici c'est bien la horde de frustés hypersensibles qui s'attaque à une jeune fille.

Elle n'a menacé, personne, certes, mais elle a une grosse part de responsabilité dans ce qui lui arrive.

Elle a provoqué de manière délibérée des loups affamés, et s'étonne ensuite de se faire agresser. Un peu comme une fille sans cervelle qui se baladerait à minuit toute seule et en minijupe dans un quartier malfamé.

Ah donc faut s'habituer aux loups et s'autocensure, vivre dans la peur en somme :)

dembele89
30 janvier 2020 à 19:30:05

Affaire Mila : Nicole Belloubet fustige "une atteinte à la liberté de conscience"

Maladresse ou réinvention du délit de blasphème ? La ministre de la Justice Nicolas Belloubet a estimé ce mercredi matin que "l'insulte à la religion est une atteinte à la liberté de conscience", suscitant de vives réactions de la part de défenseurs de la laïcité.
https://www.lexpress.fr/actualite/societe/affaire-mila-nicolas-belloubet-fustige-une-atteinte-a-la-liberte-de-conscience_2116674.html

Et la liberté de croyance des non-musulmans/des athées ?
Pitoyable comme on donne raison à la religion la plus aggressive

Pseudo supprimé
02 février 2020 à 14:49:22

Le 30 janvier 2020 à 18:53:22 Raid-Pile a écrit :

Le 23 janvier 2020 à 22:32:20 UnConquistador a écrit :

Le 23 janvier 2020 à 20:25:08 dembele89 a écrit :

Le 23 janvier 2020 à 19:09:07 UnConquistador a écrit :
Les deux camps s'opposent mais se valent. Il faut être sacrement intelligent.e pour insulter l'islam et ne pas prévoir ce genre de répercussions qui vont de soi.

Après elle a 16 ans. L'âge de la naïveté et de la candeur. L'âge qui favorise l'endoctrinement dans l'extrême gauche ou l'extrême droite.

Argument typique du centriste qui ne veut pas se mouiller.
Non Mila n'a menacé personne de mort , ni menacé de violence qui que ce soit , le camps des déchets ici c'est bien la horde de frustés hypersensibles qui s'attaque à une jeune fille.

Elle n'a menacé, personne, certes, mais elle a une grosse part de responsabilité dans ce qui lui arrive.

Elle a provoqué de manière délibérée des loups affamés, et s'étonne ensuite de se faire agresser. Un peu comme une fille sans cervelle qui se baladerait à minuit toute seule et en minijupe dans un quartier malfamé.

Ah donc faut s'habituer aux loups et s'autocensure, vivre dans la peur en somme :)

N'est-ce pas déjà le cas en France avec la loi Gayssot ?

Rakl8
05 février 2020 à 18:53:07

Le 24 janvier 2020 à 00:46:04 Pensix a écrit :
La fille respire l'intelligence à travers son être tout court. Assez plaisant de voir des fachos s'allier à ce qui représente l'incarnation même d'un pur produit archétypale du Marxisme Culturel.

Cette fille est un pur produit de gauche. Cette fille dans 2 ans votera tout de même pour Melenchon.

Ne pas reconnaitre à ses opposants les mêmes droits inaliénables que soi, juste parce qu'ils sont des opposants politiques. Drôle de concept.

N'est pas facho qui croit hein.

ChasseurDimpie
14 février 2020 à 02:00:51

Totalement contre

ChasseurDimpie
14 février 2020 à 02:02:19

Le 24 janvier 2020 à 06:20:43 backstabber75 a écrit :
Entre le mec qui a transformé l'eau en vin, a marché sur l'eau et a ressuscité, le bonhomme qui a entendu des voix en haut de la montagne et a coupé la mer en deux, et l'autre guerrier militaire du désert qui s'est cru homme de paix et autoproclamé continuateur historique des 2 premiers...

En 2020, ne pas avoir le droit de blasphémer, c'est chaud quand même...

Ça étonne personne que comme par hasard ce sont les athées qui soutiennent le droit au blasphème sans se mettre à la place des croyants

Anarcapisme
14 février 2020 à 04:00:13

Le 14 février 2020 à 02:02:19 ChasseurDimpie a écrit :

Le 24 janvier 2020 à 06:20:43 backstabber75 a écrit :
Entre le mec qui a transformé l'eau en vin, a marché sur l'eau et a ressuscité, le bonhomme qui a entendu des voix en haut de la montagne et a coupé la mer en deux, et l'autre guerrier militaire du désert qui s'est cru homme de paix et autoproclamé continuateur historique des 2 premiers...

En 2020, ne pas avoir le droit de blasphémer, c'est chaud quand même...

Ça étonne personne que comme par hasard ce sont les athées qui soutiennent le droit au blasphème sans se mettre à la place des croyants

C'est faux, et même si c'était le cas, tu fournis aucun argument

ChasseurDimpie
14 février 2020 à 04:01:19

Le 14 février 2020 à 04:00:13 anarcapisme a écrit :

Le 14 février 2020 à 02:02:19 ChasseurDimpie a écrit :

Le 24 janvier 2020 à 06:20:43 backstabber75 a écrit :
Entre le mec qui a transformé l'eau en vin, a marché sur l'eau et a ressuscité, le bonhomme qui a entendu des voix en haut de la montagne et a coupé la mer en deux, et l'autre guerrier militaire du désert qui s'est cru homme de paix et autoproclamé continuateur historique des 2 premiers...

En 2020, ne pas avoir le droit de blasphémer, c'est chaud quand même...

Ça étonne personne que comme par hasard ce sont les athées qui soutiennent le droit au blasphème sans se mettre à la place des croyants

C'est faux, et même si c'était le cas, tu fournis aucun argument

Cela sera contradictoire des croyants supportant le droit au blasphème

taupe-niveau
14 février 2020 à 09:35:40

Ça étonne personne que comme par hasard ce sont les athées qui soutiennent le droit au blasphème sans se mettre à la place des croyants

Ca n'étonne personne que comme par hasard ce sont des croyants qui souhaitent interdire la critique de leurs superstitions au nom d'une notion qu'ils sont les seuls à reconnaitre ?

Anarcapisme
14 février 2020 à 10:00:29

Le 14 février 2020 à 04:01:19 ChasseurDimpie a écrit :

Le 14 février 2020 à 04:00:13 anarcapisme a écrit :

Le 14 février 2020 à 02:02:19 ChasseurDimpie a écrit :

Le 24 janvier 2020 à 06:20:43 backstabber75 a écrit :
Entre le mec qui a transformé l'eau en vin, a marché sur l'eau et a ressuscité, le bonhomme qui a entendu des voix en haut de la montagne et a coupé la mer en deux, et l'autre guerrier militaire du désert qui s'est cru homme de paix et autoproclamé continuateur historique des 2 premiers...

En 2020, ne pas avoir le droit de blasphémer, c'est chaud quand même...

Ça étonne personne que comme par hasard ce sont les athées qui soutiennent le droit au blasphème sans se mettre à la place des croyants

C'est faux, et même si c'était le cas, tu fournis aucun argument

Cela sera contradictoire des croyants supportant le droit au blasphème

Je ne vois pas en quoi, je ne politise pas mes croyances religieuses. Il est injuste de condamner quelqu'un pour " blasphème ", et la Justice transcende l'Eternel ( oups blasphème)

El-Tigrou
14 février 2020 à 14:34:34

Un supposé délit de blaspheme n'a de sens que du point de vu d'une loi religieuse. Il s'agit de rendre sacré un dogme en en imposant le respect à tous quoi qu'ils en pensent. C'est donc une atteinte radicale à la liberté de conscience et à la laïcité voulant que la loi civile n'est pas fondée sur la religion.

Quant à l'argumentation voulant qu'insulter l'islam revient à s'en prendre aux musulmans, c'est la negation de la liberté d'expression puisque celle ci n'est possible que si l'on dissocie l'insulte aux idées (qui est permises et garantie) et l'insulte aux personnes (qui est reprehensible). Enfin, l'argument comme quoi il faut interdire le "blaspheme" car il pourrait heurter la sensibilité de certains est absurde puisque la liberté d'expression n'a d'utilité que pour les propos qui dérangent, personne n'en a jamais eu besoin pour tenir des propos plats et consensuels.

ChasseurDimpie
14 février 2020 à 20:17:08

Le 14 février 2020 à 10:00:29 anarcapisme a écrit :

Le 14 février 2020 à 04:01:19 ChasseurDimpie a écrit :

Le 14 février 2020 à 04:00:13 anarcapisme a écrit :

Le 14 février 2020 à 02:02:19 ChasseurDimpie a écrit :

Le 24 janvier 2020 à 06:20:43 backstabber75 a écrit :
Entre le mec qui a transformé l'eau en vin, a marché sur l'eau et a ressuscité, le bonhomme qui a entendu des voix en haut de la montagne et a coupé la mer en deux, et l'autre guerrier militaire du désert qui s'est cru homme de paix et autoproclamé continuateur historique des 2 premiers...

En 2020, ne pas avoir le droit de blasphémer, c'est chaud quand même...

Ça étonne personne que comme par hasard ce sont les athées qui soutiennent le droit au blasphème sans se mettre à la place des croyants

C'est faux, et même si c'était le cas, tu fournis aucun argument

Cela sera contradictoire des croyants supportant le droit au blasphème

Je ne vois pas en quoi, je ne politise pas mes croyances religieuses. Il est injuste de condamner quelqu'un pour " blasphème ", et la Justice transcende l'Eternel ( oups blasphème)

Je voulais répondre mais en voyant ta signature,je me suis dis que c'était pas la peine et qu'elle résume tout :hap:

Iucide
14 février 2020 à 20:33:21

Le 02 février 2020 à 14:49:22 Pseudo supprimé a écrit :

Le 30 janvier 2020 à 18:53:22 Raid-Pile a écrit :

Le 23 janvier 2020 à 22:32:20 UnConquistador a écrit :

Le 23 janvier 2020 à 20:25:08 dembele89 a écrit :

Le 23 janvier 2020 à 19:09:07 UnConquistador a écrit :
Les deux camps s'opposent mais se valent. Il faut être sacrement intelligent.e pour insulter l'islam et ne pas prévoir ce genre de répercussions qui vont de soi.

Après elle a 16 ans. L'âge de la naïveté et de la candeur. L'âge qui favorise l'endoctrinement dans l'extrême gauche ou l'extrême droite.

Argument typique du centriste qui ne veut pas se mouiller.
Non Mila n'a menacé personne de mort , ni menacé de violence qui que ce soit , le camps des déchets ici c'est bien la horde de frustés hypersensibles qui s'attaque à une jeune fille.

Elle n'a menacé, personne, certes, mais elle a une grosse part de responsabilité dans ce qui lui arrive.

Elle a provoqué de manière délibérée des loups affamés, et s'étonne ensuite de se faire agresser. Un peu comme une fille sans cervelle qui se baladerait à minuit toute seule et en minijupe dans un quartier malfamé.

Ah donc faut s'habituer aux loups et s'autocensure, vivre dans la peur en somme :)

N'est-ce pas déjà le cas en France avec la loi Gayssot ?

Tu veux un vote sur la loi Gayssot pour te rassurer ?

Duncan_McJedi
16 février 2020 à 15:33:48

Pour évidemment, la religion n'est qu'une idée, elle peut donc être critiquée et il n'y a aucune raison de faire preuve de respect envers un concept (Dieu/Allah/Monku), encore moins de lui accorder une place spéciale comme c'est le cas aujourd'hui (mosquées sur fonds oublics, collèges cathos sous contrats, émissions religieuses sur les chaînes publiques, etc).

Le blasphème ne concerne que les croyants.

Anarcapisme
17 février 2020 à 00:35:35

Le 16 février 2020 à 15:33:48 Duncan_McJedi a écrit :
Pour évidemment, la religion n'est qu'une idée, elle peut donc être critiquée et il n'y a aucune raison de faire preuve de respect envers un concept (Dieu/Allah/Monku), encore moins de lui accorder une place spéciale comme c'est le cas aujourd'hui (mosquées sur fonds oublics, collèges cathos sous contrats, émissions religieuses sur les chaînes publiques, etc).

Le blasphème ne concerne que les croyants.

En quoi les collèges cathos sous contrats ont une place " privilégiée " ? Même question pour les émissions religieuses.

thormagor
17 février 2020 à 10:28:36

Le 14 février 2020 à 04:01:19 ChasseurDimpie a écrit :

Le 14 février 2020 à 04:00:13 anarcapisme a écrit :

Le 14 février 2020 à 02:02:19 ChasseurDimpie a écrit :

Le 24 janvier 2020 à 06:20:43 backstabber75 a écrit :
Entre le mec qui a transformé l'eau en vin, a marché sur l'eau et a ressuscité, le bonhomme qui a entendu des voix en haut de la montagne et a coupé la mer en deux, et l'autre guerrier militaire du désert qui s'est cru homme de paix et autoproclamé continuateur historique des 2 premiers...

En 2020, ne pas avoir le droit de blasphémer, c'est chaud quand même...

Ça étonne personne que comme par hasard ce sont les athées qui soutiennent le droit au blasphème sans se mettre à la place des croyants

C'est faux, et même si c'était le cas, tu fournis aucun argument

Cela sera contradictoire des croyants supportant le droit au blasphème

Je suis chrétiens et chez nous, le blasphème est un péché.
Cependant, c'est à Dieu de juger les hommes pour leurs péchés et non à d'autres hommes ("Que celui qui n'a jamais péché jette la première pierre") . Donc, il est tout à fait valable pour un chrétiens de soutenir le droits au blasphème (Les blasphémateurs s'expliqueront avec Dieu plus tard.)

Sujet : Bon finalement : pour ou contre le droit de blasphémer ?
   Retour haut de page
Consulter la version web de cette page