Se connecter

Savoir & Culture

Histoire

Sujet : Quel est le plus grand chef militaire Grecs de l'histoire ?
Sondage : Selon vous ?
1
planetecold
12 juillet 2018 à 18:09:42

Je sais pas si j'ai zappé des grands nom, si oui, dites le, n'hesitez pas, je suis pas un spécialiste, j'ai donc très probablement fait des erreurs, j'ai également, comme vous l'aurez très probablement remarqué, omis Alexandre, pour des raison logique, il est 'hors-catégorie', si je l'avais mis, il aurait recueillis 100% des votes, et on aurait pas pu voir qui se démarquerais parmis les autres, c'est logique

Dark_Bisou
12 juillet 2018 à 18:26:21

Alcibiade :p)
A part la Sicile, il a fait des campagnes admirables à défaut d'être mémorables ?

MangezDuCochon
12 juillet 2018 à 18:44:12

Alexandre le Grand ?

Tellement évident.

Pour le reste, y a un bon trio : Epaminondas (Thèbes), Lysandre (Sparte), Alcibiade (Athènes). Mais y en a tellement d'azutres, ce serait trop facile des les oublier Pélopidas, Gorgidas, Jason de Phères, Timothée, Conon, Thémistocle, Nicias et cie

Divicos
12 juillet 2018 à 23:29:43

Antiochos 3, Seleukos nikator. Epaminondas pour sa révolution tactique. Pyrrhos 2 aussi évidemment.

Valyrian_Knight
13 juillet 2018 à 11:46:26

Antiochos III n'a pas vraiment mené de grosse bataille ou campagne en réalité, d'après Peter Green son anabase en Orient a surtout été une sorte de vaste parade militaire vu qu'il a rencontre assez peu de résistance

Divicos
13 juillet 2018 à 12:51:43

Polybe 10, 49 <1> Informé qu'Euthydème se trouvait avec ses forces près de Tapuria, et que dix mille cavaliers gardaient tous les passages du fleuve Arios, Antiochos résolut de ne pas attaquer la place, et de courir sur les dix mille, <2> Le fleuve était à trois journées de distance ; pendant les deux premiers jours, la marche fut modérée; mais le troisième, il donna ordre durant le souper d'être prêt au départ le lendemain, dès l'aurore, prit avec lui la cavalerie et l'infanterie légère en plus des 10'000 peltastes et la nuit même poussa en avant à étapes forcées. <3> Il savait que la cavalerie ennemie se tenait tout le jour sur le bord du fleuve, mais que, la nuit, elle se retirait dans une ville éloignée de vingt stades au moins. <4> Il acheva durant la nuit la route qu'il avait à parcourir, grâce au terrain, qui était très favorable à la cavalerie, <5> et, avant même la lumière, il avait transporté au delà du fleuve la plus grande partie de son armée. <6> Les cavaliers bactriens, instruits par leurs éclaireurs de ce qui se passait, accoururent à la hâte, et, chemin faisant, tombèrent au milieu de l'ennemi. <7> Le roi, qui sentait l'importance de soutenir vigoureusement cette attaque, encouragea les deux mille cavaliers, qu'il avait coutume d'avoir près de lui dans les combats, à signaler leur valeur, ordonna aux autres troupes de se ranger par compagnies et par escadrons, et de prendre chacun leur place ordinaire. <8> Puis, suivi de ses deux mille chevaux d'élite, il alla au-devant des Bactriens, et leur livra bataille. <9> Antiochos en cette circonstance combattit avec le plus de courage. <10> Le carnage fut grand. Le roi mit en fuite l'avant-garde ennemie. <11>Pendant ce temps, les cavaliers s'étaient mis en formation. Panaitolos fit avancer (la cavalerie) et recueillit le roi et ceux en danger autour de lui et il força les Bactriens, qui combattaient en désordre, à fuir à leur tour. <12> Poursuivis par Panaitolos, les Bactriens ne s'arrêtèrent que lorsqu'ils rencontrèrent Euthydème. Ils avaient perdu beaucoup de monde. <13> Quant à la cavalerie du roi, après avoir tué bon nombre d'ennemis et fait beaucoup de prisonniers, elle se retira tranquillement et vint passer la nuit sur les bords mêmes de l'Arios. <14> Dans la mêlée, Antiochos eut un cheval tué sous lui ; frappé à la bouche, il perdit quelques dents. <15> Mais il acquit par sa conduite, en cette bataille, une grande renommée de bravoure. Euthydème, effrayé de ce désastre, se réfugia avec ses troupes à Zariaspa, en Bactriane.

Valyrian_Knight
13 juillet 2018 à 13:51:23

Bah ouais okay mais moi je me base sur Peter Green et non pas Polybe. Je ne dis pas que c'était un incompétent, c'est même l'inverse, c'était un souverain énergique et capable, mais c'est loin d'être "Le plus grand chef militaire de l'histoire Grecque"

Valyrian_Knight
13 juillet 2018 à 13:54:27

Enfin je suis sans doute un peu dur avec lui au final.

Divicos
13 juillet 2018 à 15:34:09

Le 13 juillet 2018 à 13:51:23 Valyrian_Knight a écrit :
Bah ouais okay mais moi je me base sur Peter Green et non pas Polybe. Je ne dis pas que c'était un incompétent, c'est même l'inverse, c'était un souverain énergique et capable, mais c'est loin d'être "Le plus grand chef militaire de l'histoire Grecque"

Un historien qui écrit un livre est un homme qui puise dans les sources pour faire un condensé du sujet. Perso je m’interesse beaucoup à l’époque et je m’y connais.

Philippe V est bon aussi. Le problème de ces deux souverains est qu’ils ont perdu une bataille décisive qu’ils auraient dû gagner. Du coup on a tendance à se focaliser là-dessus.

Je ne pourrais pas voter pour un général de la Grèce classique vu l’ampleur réduite des opérations stratégiques et tactiques.

Valyrian_Knight
13 juillet 2018 à 15:43:06

Bah en fait Antiochos III il a surtout pas eu à beaucoup combattre vu qu'il a obtenu la soumission rapide de pas mal d'endroits, et le problème c'est que dès qu'ils s'est affaibli ça s'est vu : les problèmes ont recommencé dès la fin de la Paix d'Apamée, preuve que son anabase d'Orient était plus dans les résultats un coup de force diplomatique qu'une véritable campagne militaire de conquête et de domination j'ai l'impression

Divicos
13 juillet 2018 à 16:17:09

Le 13 juillet 2018 à 15:43:06 Valyrian_Knight a écrit :
Bah en fait Antiochos III il a surtout pas eu à beaucoup combattre vu qu'il a obtenu la soumission rapide de pas mal d'endroits, et le problème c'est que dès qu'ils s'est affaibli ça s'est vu : les problèmes ont recommencé dès la fin de la Paix d'Apamée, preuve que son anabase d'Orient était plus dans les résultats un coup de force diplomatique qu'une véritable campagne militaire de conquête et de domination j'ai l'impression

N’oublie pas la sessesion de Molôn au début de son règne !

En même temps c’est la faiblesse de l’empire séleucide. Il y a trop de forces centrifuges. Pour qui est-ce que tu voterais ?

roijuba1
13 juillet 2018 à 17:45:05

on peut rajouter le précepteur grec d'Hannibal alors qui s'appelait Sosylos?? :hap:

:noel:

Sinon vous avez oubliés Agathocle

Valyrian_Knight
13 juillet 2018 à 17:51:28

Le 13 juillet 2018 à 16:17:09 Divicos a écrit :

Le 13 juillet 2018 à 15:43:06 Valyrian_Knight a écrit :
Bah en fait Antiochos III il a surtout pas eu à beaucoup combattre vu qu'il a obtenu la soumission rapide de pas mal d'endroits, et le problème c'est que dès qu'ils s'est affaibli ça s'est vu : les problèmes ont recommencé dès la fin de la Paix d'Apamée, preuve que son anabase d'Orient était plus dans les résultats un coup de force diplomatique qu'une véritable campagne militaire de conquête et de domination j'ai l'impression

N’oublie pas la sessesion de Molôn au début de son règne !

En même temps c’est la faiblesse de l’empire séleucide. Il y a trop de forces centrifuges. Pour qui est-ce que tu voterais ?

Je sais pas trop, en vrai Pyrrus d'Epire et Demetrios Poliorcete ont un bon palmarès, après évidemment t'as Alexandre mais en dehors de ça... :(

Je sais pas, ils se valent j'ai l'impression :hap:

KunnnnaWara
13 juillet 2018 à 20:48:16

Le plus grand : Alexandre le Grand

Mon préféré : Pyrrhus Ier

Divicos
13 juillet 2018 à 22:54:56

Antigone Doson fut un bon roi aussi. Militairement il ne connut que des succès. On peut rétorquer que sa carrière fut courte mais au moins elle fut immaculée.

arcob91
16 juillet 2018 à 03:03:31

bonjour matinal,

Le 12 juillet 2018 à 18:09:42 planetecold a écrit :
Je sais pas si j'ai zappé des grands nom, si oui, dites le, n'hesitez pas, je suis pas un spécialiste, j'ai donc très probablement fait des erreurs, j'ai également, comme vous l'aurez très probablement remarqué, omis Alexandre, pour des raison logique, il est 'hors-catégorie', si je l'avais mis, il aurait recueillis 100% des votes, et on aurait pas pu voir qui se démarquerais parmis les autres, c'est logique

très bon débat à tous. ça se partage; j'ajoute:

Philippe II de Macédoine, sans qui il n'y aurait pas eu Alexandre.

Kolokotronis. Ne le cherchez pas dans l'antiquité.

Agamemnon, s'il exista vraiment! OU ....celui qui prit Troie, quel que soit son nom :question:

salutations :-)

chefkangourou
16 juillet 2018 à 07:57:14

difficile a dire

1
Sujet : Quel est le plus grand chef militaire Grecs de l'histoire ?
   Retour haut de page
Consulter la version web de cette page