Se connecter

Savoir & Culture

Histoire

Sujet : Abdelkader ibn Muhieddine
1
broxir
09 janvier 2019 à 00:55:12

J'ai appris récemment l'existence d'un personnage historique et je suis tombé en total admiration de sa grandeur en tant qu'homme rien qu'en lisant sa page Wiki.

Je souhaiterai en savoir plus le personnage, donc je cherche un livre (biographique de préférence) pour en apprendre d'avantage mais je ne connais pas grand chose en histoire.

Merci https://image.noelshack.com/minis/2017/40/7/1507495719-thomasshelbystickers.png

HAThunder94
09 janvier 2019 à 14:57:20

C'est vrai qu'à l'internationale, il apparait comme un grand humaniste (sauvant les chretiens des massacres en Orient).

Toutefois j'ai toujours trouvé l'emir Abdelkader un peu surcoté (et c'est un Algérien qui te parle). En effet, je trouve que l'image de héros de la resistance algerienne doit etre nuancée. Il ne faut pas oublier que lors de l'insurrection algerienne en 1871, il a publiquement désavoué l'un de ses descendants qui y avait pris part (alors que lui-meme avait fait la meme chose 40 ans plus tot). De plus contrairement a d'autres chef de guerre comme Fatma nsoumer par exemple, c'est lui-meme qui a offert sa reddition a un moment ou il existait toujours d'autres mouvements resistant comme Ahmed Bey.

CeBonVieuxGary
09 janvier 2019 à 16:20:40

Abd el-Kader incarne un peu le parfait " héros hegelien ", par lequel s'accomplit le destin du peuple. :oui:

L' hagiographie ( en gros l'ecriture de la vie des saints ) célèbre notemment la précocité de ses apprentissages, ses valeurs morales, ses qualités guerrières, bref la profondeur de sa pensée plutôt mystique. Son père, qui était le chef de la tribu des Hachem et cheikh d'une confrérie ( la Qadiriyya ) était l'un de ceux qui ont veille a sa formation : c'est d'ailleurs lui qui a sucsité la mobilisation antifrançaise, qu'il confiera à son fils plus tard, fils qui sera d'ailleurs proclamé emir en 32 ! :ok:

Coté historique, j'imagines que tu le sais déjà, il met une grosse claque à Bugeaud en 37 avec la défaite de la Tafna. De là vient un traité qui lui permet de jeter les fondements de l'Etat islamique plus moderne qu'il voulait instituer dans les régions alors contrôlées ( il s'inspirerait là de Méhémet-Ali ) :ok:

Le truc, c'est que notre ami Abd el-Kader, bah il est forcé à la reddition en 47 :( Il est exilé en France, puis liberé sous Napoléon III.

Il decide de se casser alors en Syrie pour se consacrer à l'enseignement et la spiritualité

Comme dit ci-dessus c'est le protecteur des chétiens de Damas. Il va s'engager enfaveur du projet de canal de Suez.

Il finit sa vie en oscillant de l'Orient à l'Occident :hap:

broxir
10 janvier 2019 à 00:04:26

Justement je ne connais pas son histoire, ou alors vraiment de manière très brève, d'où ma recherche d'un livre sur le personnage. :hap:

de_Tassigny
10 janvier 2019 à 21:25:52

Le 09 janvier 2019 à 16:20:40 CeBonVieuxGary a écrit :

Il finit sa vie en oscillant de l'Orient à l'Occident :hap:

... sans oublier le Grand Orient de France.:hap:

1
Sujet : Abdelkader ibn Muhieddine
   Retour haut de page
Consulter la version wweb de cette page