Se connecter

Sciences & Technologies

Sujet : La France ne développera pas de "robots tueurs"
1
LaBiblest2Dieu
05 avril 2019 à 21:36:50

La France fera un usage "responsable" de l'intelligence artificielle dans le domaine militaire et ne développera pas de "robots tueurs", a promis vendredi la ministre française des Armées Florence Parly, en annonçant la création d'un comité éthique pour la défense.

"Terminator ne défilera pas au 14 Juillet", a résumé la ministre lors d'un discours consacré à l'IA et la défense, sur le campus de Saclay, en région parisienne.

Développement de l'IA
"Le développement de l'IA est désormais un lieu de compétition stratégique, une course à la puissance technologique, économique mais aussi militaire", et "je compte faire de l'IA une priorité de notre défense nationale", a-t-elle souligné, en évoquant "une technologie indispensable pour garantir notre supériorité opérationnelle".

"La France a des valeurs"
Mais "la France a des valeurs, la France respecte ses engagements internationaux, et la France sera fidèle à cette marque de fabrique", a-t-elle déclaré. "Nous choisissons la voie de la responsabilité, celle de protéger à la fois nos valeurs et nos concitoyens, tout en embrassant les opportunités fabuleuses offertes par l'IA".

"Le débat est légitime"
"La position française est sans ambigüité: la France refuse de confier la décision de vie ou de mort à une machine qui agirait de façon pleinement autonome et échapperait à tout contrôle humain", a-t-elle insisté, en écho aux inquiétudes sur les systèmes d'armes létaux autonomes (SALA). "Ces systèmes n'existent pas aujourd'hui sur nos théâtres d'opérations", mais "le débat est légitime", a commenté Mme Parly.

Comité d'éthique
La ministre a annoncé dans la foulée la création "dans les prochains mois" d'un comité d'éthique ministériel qui "aura vocation à traiter des questions posées par les technologies émergentes et leur emploi par l'homme dans le domaine de la défense".

Philotarnaque
06 avril 2019 à 02:53:14

"un comité éthique pour la défense."

Qu'est ce que c'est que ça bordel ! Mais ils ont que ça à foutre de dépenser leurs fric à des FAMOSOS conseil éthique ?

"La position française est sans ambigüité: la France refuse de confier la décision de vie ou de mort à une machine qui agirait de façon pleinement autonome et échapperait à tout contrôle humain",

Rien de surprenant, c'est comme vouloir que les juges du futur soient attribué uniquement aux machines.

Ont sait très bien que la corruption disparaitrai, ça serait bien dommage :)

Jane_Dark
02 mai 2019 à 16:50:47

La France fera un usage "responsable" de l'intelligence artificielle dans le domaine militaire

Rien que ça, déjà, ça pue l'embrouille...

Depuis quand l'armée s'interdit-elle de tuer ?

Vous avez 4 heures.

kzekox
02 mai 2019 à 21:24:15

Depuis quand l'armée s'interdit-elle de tuer ?

Depuis que la France vend des tanks et des avions de chasse qui ne tuent pas les civils... :noel:

Cro-Macron
04 mai 2019 à 23:56:20

Ça manque de pluralité d’opinion ici. En même temps on est sur le forum Science pas Philosophie je sais pas pourquoi ça m’étonne...

Jane_Dark
06 mai 2019 à 15:02:48

Ça manque de pluralité d’opinion ici. En même temps on est sur le forum Science pas Philosophie je sais pas pourquoi ça m’étonne...

Sur le forum Science, nous sommes des pragmatiques... :

« Indiquez, en Newtons, la force qu' Iron Man doit appliquer sur le cul d'un philosophe de 92kgs, pour que celui-ci atterrisse à 358 mètres, au sol, d'un balcon élevé à 87 mètres. »

...Pas des poètes.

bigben-33[1]
14 mai 2019 à 10:54:28

Moi je trouve ça bien que la France s’investisse dans ce domaine en toute tranquillité… Il serait dommage que les USA avec leurs intelligence artificielle est très avancé nous vole la vedette !

Après c’est sur c’est pas glorieux surtout quand on parle de « robots tueur » mais la France doit le faire et c’est bien pour ça que la ministre a dit que nous ne le ferions pas :hap:

Miller70
15 mai 2019 à 15:15:12

Oui, on n'a pas de pluralité d'opinion comme dirait un vdd.
Mais, en même temps, je constate qu'on est des réaliste ici mdr.

La science évolue, les robots de combats n'ont pratiquement que des avantages.
Pas de risque de perdre des humains en cas d'affrontement.
Pas d'entraînement nécessaire.
Performances en combats largement supérieur aux humains, de l'ordre du milliseconde en temps de réaction.
Peu de logistique à prévoir.
Obéissance absolue (si on ordonne de ne pas tirer, ils ne feront rien, même si on leur envoi des rpg à gueule).

Les politiques annoncent ce qu'ils veulent. Quand on va deployer des soldats qui meurent par dizaine, alors que nos alliés ne perdent que des robots, on va rapidement le regretter.
Sans compter que si l'ennemi en face aligne que des machines, les seuls êtres humains qui meurent c'est les français. Pourquoi ? Par principe. Par idéalisme politique... On touche au ridicule.

La robotisation de l'armée se fera. Juste parce que les ordinateurs et les IA existent.
Le progrès continue dans le civil, la puissances des ordinateurs augmente de façon exponentielles. Faire croire que cette avancée ne sera jamais utilisé par l'armée, c'est ridicule...

Yggdrasill
16 mai 2019 à 08:19:14

C'est à l'image de la mentalité politique sancouillarde de ces dernières années...

Rick25
28 mai 2019 à 00:54:02

Le 15 mai 2019 à 15:15:12 Miller70 a écrit :
Oui, on n'a pas de pluralité d'opinion comme dirait un vdd.
Mais, en même temps, je constate qu'on est des réaliste ici mdr.

La science évolue, les robots de combats n'ont pratiquement que des avantages.
Pas de risque de perdre des humains en cas d'affrontement.
Pas d'entraînement nécessaire.
Performances en combats largement supérieur aux humains, de l'ordre du milliseconde en temps de réaction.
Peu de logistique à prévoir.
Obéissance absolue (si on ordonne de ne pas tirer, ils ne feront rien, même si on leur envoi des rpg à gueule).

Les politiques annoncent ce qu'ils veulent. Quand on va deployer des soldats qui meurent par dizaine, alors que nos alliés ne perdent que des robots, on va rapidement le regretter.
Sans compter que si l'ennemi en face aligne que des machines, les seuls êtres humains qui meurent c'est les français. Pourquoi ? Par principe. Par idéalisme politique... On touche au ridicule.

La robotisation de l'armée se fera. Juste parce que les ordinateurs et les IA existent.
Le progrès continue dans le civil, la puissances des ordinateurs augmente de façon exponentielles. Faire croire que cette avancée ne sera jamais utilisé par l'armée, c'est ridicule...

Ce kikoo Robocop

kzekox
28 mai 2019 à 06:49:33

Ce kikoo Robocop

L'insulte du mois... en attendant il a des arguments cohérents et toi ?

Miller70
31 mai 2019 à 16:41:24

Mdr. Surtout que ce qu'il dit n'a pas de sens.

Bien sûr, on peut en discuter. J'attends les arguments :-)))

Miller70
31 mai 2019 à 16:47:10

PS.
En parlant de robocop. Ce n'est pas un robot. Mais un cyborg.

Le sujet du film n'est pas "un robot tue des humains". Mais, qu'est-ce qui se passe quand on devient un robot. Un cerveau humain dans le corps d'une machine.

Une question légitime, quand on voit que la médecine pourrai Littéralement nous soigner en remplaçant tout nos membres. Peut-être sans exception en dehors du cerveau. Et même ça, on pourrait peut être faire la transcence et devenir une machine à 100% avec une mémoire d'humain.

C'est un peu comme le clonage. On pourra le faire, est-ce moral ?

kzekox
31 mai 2019 à 19:13:15

C'est un peu comme le clonage. On pourra le faire, est-ce moral ?

A terme nous n'aurons pas le choix, contrairement aux cafards notre constitution ne nous permettra pas de survivre aux violents changements à venir sur notre planète, il ne restera que la technologie et la génétique qui pourront sauver notre espèce, reste à savoir comment ça va être géré dans le temps (c'est ce qu'il y a de plus flippant dans l'affaire).

Miller70
31 mai 2019 à 20:17:11

C'était à titre d'exemple. Je ne m'attendais pas a une réponse à ce sujet.

Mais bon. Comme je suis super bavard lol...
Je ne pense pas que les changement de la planète justifient un clonage + contrôle génétique... J'espère :o))

Par contre ça sera une question de société. Pour permettre aux couples non hetero d'avoir des enfants.
Ou pour contrôler les maladies génétique.

Ça deviendra inquiétant quand on voudra contrôler le comportement par sélection génétique. Ou cloner pour produire que des humains asexués lol. Comme ça plus de problème relationnels entre hommes et femmes... Il n'aura plus de relation du tout d'ailleurs :noel:

Nb. Présence d'ironie. Paniquez pas tout de suite.

kzekox
19 juin 2019 à 22:46:25

Je ne pense pas que les changement de la planète justifient un clonage + contrôle génétique... J'espère :o))

Je parlais du transhumanisme de manière générale en fait, pas spécialement du clonage ou du contrôle génétique.
Pour le clonage, on pratique le clonage thérapeutique (cellules souche) et j'imagine que dans le futur si on se "contente" de cloner des parties du corps ça ne posera pas de probleme.
Pour le contrôle génétique, ça a déjà commencé depuis de nombreuses années dans le monde, en France il y a encore un tabou sur le sujet mais aux US par exemple on peut choisir certains critères génétiques avant une FIV.
Je ne parlerais pas de la chine et de ces fameuses jumelles génétiquement modifiées...

1
Sujet : La France ne développera pas de "robots tueurs"
   Retour haut de page
Consulter la version wweb de cette page