Se connecter

Sciences & Technologies

Sujet : Des matheux autodidactes ici ?
1
ToTo0R
03 mai 2019 à 21:01:55

Si oui ça m'intéresse.
Je me doute bien que personne n'a tout appris tout seul depuis le début, mais si des gens sont partis d'un niveau lycée/bac voir moins et ont réussi à atteindre un niveau début d'études supérieures (ou mieux encore) seuls, manifestez-vous. :oui:
Comment vous avez fait ? Quels livres/sites internets vous ont aidé ?
J'aime beaucoup la matière, je me réorienterai peut-être plus tard pour faire des maths si j'en ai l'occasion mais en attendant, j'en ferais bien comme simple passe temps. J'aime aussi les autres matières scientifiques (la physique entre autres :hap: ) donc les branches des maths qui y trouvent des applications - l'analyse en particulier - m'intéressent un peu plus forcément mais je suis ouvert à toutes les propositions. :oui:

Jooord
04 mai 2019 à 01:14:01

Salut,

j'ai été semi-autodidacte, en 4ème j'ai acheté mes premiers bouquins de 3ème et 2nd puis j'ai gardé 2 ans d'avance jusqu'à la terminale où je travaillais le niveau sup'. Je n'ai pas de méthode de travail particulière à conseiller par contre j'ai passé 5 - 6 ans de mon adolescence très actif sur un forum de maths, pour y aider les autres ou y poser mes propres questions, et je pense que c'est surtout ça qui m'a donné un niveau solide, la pratique quotidienne et l'échange.

En dehors de ça, avec le recul et en étant sorti du cadre scolaire de l'apprentissage, je pense que passé un certain âge (et donc avec une façon différente d'aborder le "savoir savant") il semble préférable d'aborder les maths différemment de ce qu'on fait à l'école. Je préconise une approche plus historique et pragmatique, lire des bouquins qui racontent les maths avant de lire des bouquins qui font des maths, essayer de placer leur invention, leur technique et leur progrès dans un contexte (pas forcément un contexte utilitaire, mais un contexte de pensée. Il n'y a rien de mieux pour comprendre les concepts mathématiques qui se cachent derrière des couches d'abstractions que de comprendre comment et pourquoi on les a employé et on les emploie toujours).

En bref :
- Lis des bouquins de vulgarisation de maths (de la vulgarisation très vulgaire - genre les maths pour les nuls - ou de la vulgarisation beaucoup plus polie - genre les magazines tangentes et leurs hors-séries - ) ; lire de la philosophie des maths ; lire de l'application des maths.
- En parallèle, apprendre et faire des maths avec des bouquins scolaires (et des moins scolaires plus typé "énigme" et questions originales)
- Echanger son savoir avec les autres sur des forums, dans des clubs, etc.

Peu importe ton approche et ton niveau de départ, ce sera un voyage long et périlleux...

jef00t
25 mai 2019 à 10:45:26

sur la riviere, tu as de tout....

arcob91
05 juin 2019 à 15:39:01

Bonjour,

tout dépend du niveau scolaire ou universitaire où l'on se trouve.
Je fais part de mon expérience personnelle que j'experimentais pour acquérir SEUL -en autodidacte- des connaissances sérieuses en mathématiques, à un haut niveau.
lire et relire, jusqu'à ce qu'on les comprenne, et qu'on les assimile bien, les notions écrites dans des ouvrages de très grande qualité pédagogique, vous enrichit. Là réside le secret: comprendre et assimiler.

Vladimir Smirnov, "cours de mathématiques supérieures", ed. MIR, Moscou
Granino A.Korn & Theresa M.Korn, "Mathematical handbook for scientists and engineers", New-York, Ed MacGrawHill
M.Chaussat, "mathématiques de l'ingénieur" , Paris, ed Dunod

Pas de site internet. Désolé http://www.noelshack.com/2019-23-3-1559741829-signature-jvc.png

1
Sujet : Des matheux autodidactes ici ?
   Retour haut de page
Consulter la version wweb de cette page