Se connecter

Actualités

Sujet : On parle très peu de la tempête de neige aux usa
116iROUGEPROLO
12 février 2019 à 08:31:33

Je sais que mon topic va se faire loc mais pas grave. Vous en pensez quoi vous ? En ce moment les USA se prennent le pire tempête de neige de leur histoire sur la geule en plus les pôles sont en train de bouger ce qui n’augurent rien de bon :peur:

RaptorDissendan
12 février 2019 à 08:36:38

Car ça embête les médias vu que ça invalide leur théorie du réchauffement climatique

RaymondWeil
12 février 2019 à 08:45:48

[08:36:38] <RaptorDissendan>
Car ça embête les médias vu que ça invalide leur théorie du réchauffement climatique

C'est justement l'inverse...

LjubisaMauzer
12 février 2019 à 08:51:40

Et alors, c'est pas chez nous, tu veux une news sur la moindre variation météo dans chaque pays du monde ?

Nox18
12 février 2019 à 09:59:53

Ce sont les pôles magnétiques qui bougent, comme ils l'ont toujours fait, tant qu'ils ne s'inversent pas c'est pas franchement un problème.

----Kaiser----
12 février 2019 à 10:03:10

Le 12 février 2019 à 08:36:38 RaptorDissendan a écrit :
Car ça embête les médias vu que ça invalide leur théorie du réchauffement climatique

Faut pas confondre identité de climat et expression de météo. :sarcastic:

NPC-Sanksion
12 février 2019 à 10:37:54

:rire:

On arrive dans un grand minimum solaire, l'année prochaine sera froide, très froide.

En effet les rechauffistes ne s'excuseront même pas mais on va bien se foutre d'eux par moins 40

gyakutsuki
12 février 2019 à 10:45:41

Le 12 février 2019 à 10:37:54 NPC-Sanksion a écrit :
:rire:

On arrive dans un grand minimum solaire, l'année prochaine sera froide, très froide.

En effet les rechauffistes ne s'excuseront même pas mais on va bien se foutre d'eux par moins 40

On the effect of a new grand minimum of solar activity on the future climate on Earth
"Even taking into account all uncertainties in the temperature reconstruction, the forcings, and the model physics, the overall uncertainty is estimated to be at most a factor of 3, so the offset should not be larger than 0.3°C. Comparing this to the 3.7°C and 4.5°C temperature rise relative to 1961–1990 until the end of the century under the IPCC A1B and A2 emission scenarios, respectively, a new Maunder‐type solar activity minimum cannot offset the global warming caused by human greenhouse gas emissions. Moreover, any offset of global warming due to a grand minimum of solar activity would be merely a temporary effect, since the distinct solar minima during the last millennium typically lasted for only several decades or a century at most." https://agupubs.onlinelibrary.wiley.com/doi/full/10.1029/2010GL042710

Are the most recent estimates for Maunder Minimum solar irradiance in agreement with temperature reconstructions?
"[16] For all RCPs, a 21st‐century grand solar minimum with a TSI as estimated by Schrijver et al. [2011] leads to global temperatures during 2071–2100 which are by 0.04°C lower as compared to a continuing 11‐year solar activity cycle. Note that our model underestimates the temperature response to the 11‐year solar cycle [Lean and Rind, 2008], thus a temperature offset of 0.1°C is a more realistic value. The temperature offset due to a minimum with a TSI value corresponding to Shapiro et al.'s [2011] reconstruction is considerably larger (0.5°C), but rather unrealistic as shown for the reconstruction back to the Maunder Minimum. In any case, these values are smaller than the increase of global surface temperatures of 1.4–4.8°C relative to preindustrial times expected from the RCPs by 2100."
https://agupubs.onlinelibrary.wiley.com/doi/full/10.1029/2011GL048529

What influence will future solar activity changes over the 21st century have on projected global near‐surface temperature changes?
"Even in the event of the Sun entering a new Maunder Minimum like activity state the climate response is very small compared to the projected warming due to anthropogenic influences (the probability of this within the next 40 years has been estimated to be 8% by Lockwood [2010]. The projected warming of the HadCM3 model for the B2 SRES scenario is 2.55 K by the end of the 21st century with respect to the end of the 20th century and using the most recent TSI reconstructions, a Maunder Minimum like future change gives relative reductions of less than 0.13 K. There is a possibility that by the end of the 21st century solar activity returns to current levels, but as we assume there is a reduction of solar activity in the near future to “normal” levels there may still be a drop in temperature relative to the projected end of century warming. A sensitivity analysis assuming that the solar cycle response is larger than climate models simulate still produces small variations over what is projected because of anthropogenic forcings only. Only when an older TSI reconstruction is used and the response of climate models to solar influence amplified are more substantial variations found that could mitigate what is still a relatively small fraction of the projected anthropogenic warming, a scenario which we cannot rule out but given the latest assessment of TSI variations and understanding of the climate system we feel is unlikely."
https://agupubs.onlinelibrary.wiley.com/doi/full/10.1029/2011JD017013

Solar Influence on Global and Regional Climates
"Thus, these predictions show that continued solar decline will do little to alleviate anthropogenically driven global warming. However, the decline should do much to end the debate about the fraction of global warming that can be attributed to solar change. For the first time since about 1900, long-term solar and anthropogenic trends are now in opposite directions. Non-robust fits will fail sooner rather than later because of the change in solar behaviour. Thus, the next few years will give us much better estimates of the solar contribution to both global and regional climate change." https://link.springer.com/article/10.1007/s10712-012-9181-3

gyakutsuki
12 février 2019 à 10:51:18

We are not heading towards a “mini ice age”, contrary to claims in some media
https://climatefeedback.org/we-are-not-heading-towards-a-mini-ice-age-contrary-to-claims-in-some-media/

Martin Mlynczak, Senior Research Scientist, NASA Langley Research Center:
The claims such as those in the Metro article are false. If you check the original story at Space Weather [the source of the quotes], there is no mention of a mini ice age, nor is there any mention of consequences for weather and climate at Earth’s surface.To emphasize, the cooling effects we are seeing in Earth’s thermosphere are a result of the current solar minimum conditions. The thermosphere is the layer of Earth’s atmosphere beginning 65 miles above Earth’s surface and is highly sensitive to solar activity. There is no relationship between the natural cycle of cooling and warming in the thermosphere and the weather/climate at Earth’s surface. NASA and other climate researchers continue to see a warming trend in the troposphere, the layer of atmosphere closest to Earth’s surface. There is no inconsistency between the science findings of a warming troposphere [where we live] and the Thermosphere Climate Index described above in the Space Weather article.

Michael Lockwood, Professor of Space Environment Physics, University of Reading:
The term “mini ice age” is inherently misleading in the context of solar variations as it implies a global decrease in temperatures and at all times of year. This does not apply at all to the solar Maunder minimum. Temperature observations from central England show that summers during the Maunder minimum were, if anything, slightly warmer than average – indeed the third warmest summer in that record occurred in the middle of the Maunder minimum, just 2 years after the coldest winter. Hence there was certainly not the unremitting cold in the Maunder minimum that the term “mini ice age” implies. There is evidence that there was increased occurrence of cold winters during the Maunder minimum but this is an effect of jet stream behaviour specific to northern Europe and the USA and not a global ice age… Winters in northern Europe and the USA were colder but those in Greenland/Canada and southern Europe were warmer. This was not an “ice age” of any kind.

NPC-Sanksion
12 février 2019 à 10:58:00

Le minimum solaire, c'est -8KW par mètre carré. Le réchauffement anthropique (qui s'est arrêté il y a déjà 20 ans malgré la hausse du CO2, admis par le GIEC lui même), ce serait +1 KW par mètre carré.

Les rechauffistes, toutes leur prédictions pour 2020 des années 80/90 se sont révélées fausses. Le modèle ne marche pas et est biaisé. Et leurs nouvelles prophéties nous promettent l'apocalypse dans un siècle, quand personne ne encore vivant d'ici la.

Comme elle le dit, dans un an, le soleil nous dira qui a raison.

https://youtu.be/2NI1bQe8I4A

NPC-Sanksion
12 février 2019 à 10:59:45

Dans l'hémisphère nord, on a des étés très court et très chaud, et de longs hivers froids. C'est consistant avec le minimum solaire.

gyakutsuki
12 février 2019 à 12:11:29

Le réchauffement anthropique (qui s'est arrêté il y a déjà 20 ans malgré la hausse du CO2, admis par le GIEC lui même)

Répéter un mensonge en boucle ne le transforme pas en vérité:
http://www.noelshack.com/2017-51-3-1513769676-co2-tempkb-16.jpeg
https://climate.nasa.gov/vital-signs/global-temperature/
https://skepticalscience.com/ipcc-global-warming-pause.htm

Le minimum solaire, c'est -8KW par mètre carré.

Cette estimation sortie du cul n'a jamais été publiée dans aucune revue scientifique. Même par Zharkova. Ses articles ne font aucunes estimations des variations du TSI. Les 8 W par m2 sont aussi un petit mensonge par omission en oubliant qu'il ne s'agit pas d'une estimation d'un forcing mais de l'irradiance sur une surface plate perpendiculaire au Soleil. Si on prend en compte que la Terre est une sphère, ça ne fait qu'une différence de 1.2 W par m2. Et c'est une estimation vachement extrême de la part de Zharkova, jamais publiée dans une revue. Les autres astrophysiciens ont des estimations bien plus basses (voir les quatre articles que je t'ai mis avant).

Les rechauffistes, toutes leur prédictions pour 2020 des années 80/90 se sont révélées fausses.

Ah bon?
http://www.noelshack.com/2019-07-2-1549969804-image.png
http://www.noelshack.com/2019-07-2-1549969838-image.png

http://image.noelshack.com/fichiers/2017/03/1485021244-risicours.jpg Visiblement tu as pas bien bossé ton sujet

NPC-Sanksion
12 février 2019 à 12:49:56

Si zarkhova présente ces chiffres (de mémoire) mais la plupart des versions sur youtube ont coupé son slide au montage, je l'ai vu qu'une seule fois il y a longtemps.

NPC-Sanksion
12 février 2019 à 12:51:01

Puis oui je le souviens, on ne devait plus avoir de tempêtes de neiges (2001), les pays bas devaient être sous l'eau en 2020, etc et etc..

NPC-Sanksion
12 février 2019 à 12:52:09

Et ils osent encore pondre des crosses de hockey :rire:

gyakutsuki
12 février 2019 à 13:04:35

Le 12 février 2019 à 12:51:01 NPC-Sanksion a écrit :
Puis oui je le souviens, on ne devait plus avoir de tempêtes de neiges (2001), les pays bas devaient être sous l'eau en 2020, etc et etc..

Pas du tout. Même Al Gore (qui exagère parfois) n'a pas dit ça.

Le 12 février 2019 à 12:52:09 NPC-Sanksion a écrit :
Et ils osent encore pondre des crosses de hockey :rire:

Ce sont les données réelles. La fausse polémique de la crosse hockey n'avait rien à voir avec ça en plus. Tu es un épidermique on dirait. Je t'ai blessé dans tes convictions politiques ? Si des faits scientifiques perturbent tes convictions, tu devrais te poser des questions.

Verajourova
12 février 2019 à 13:10:08

On se dirige vers un refroidissement climatique

Predaporc-14
12 février 2019 à 13:20:31

Le 12 février 2019 à 13:10:08 Verajourova a écrit :
On se dirige vers un refroidissement climatique

L'hiver vient
http://www.noelshack.com/2019-07-2-1549973918-eddard-stark-hbo.jpg

et la PLS des rechauffistes avec https://image.noelshack.com/fichiers/2016/24/1466366209-risitas24.png
NPC-Sanksion
12 février 2019 à 13:31:58

Leurs donnes ne sont pas réelles ils omettent toutes les mesures qui ne confirment pas leur théorie. (Climategate) ils le disent eux mêmes dans leurs échanges. La par exemple les -50° observés aux usa, tu ne les retrouvera jamais dans leur base de données.
Pour leur prédictions foireuses :

2001 IPCC TAR (AR3) predicts that milder winter temperatures will decrease heavy snowstorms.
https://www.ipcc.ch/working-group/wg2/?idp=569

Manque de bol, il s'est passé exactement le contraire :rire:
La liste est longue comme ça.

gyakutsuki
12 février 2019 à 13:36:06

Le 12 février 2019 à 13:20:31 Predaporc-14 a écrit :

Le 12 février 2019 à 13:10:08 Verajourova a écrit :
On se dirige vers un refroidissement climatique

L'hiver vient
http://www.noelshack.com/2019-07-2-1549973918-eddard-stark-hbo.jpg

et la PLS des rechauffistes avec https://image.noelshack.com/fichiers/2016/24/1466366209-risitas24.png

Tu sais honnêtement les seuls à bouffer des PLS en continue ce sont les climatosceptiques:
http://www.noelshack.com/2019-07-2-1549974411-image.png
http://www.francesoir.fr/societe-science-tech/le-rechauffement-climatique-un-leurre-escroquerie-climatosceptique-de-francois-gervais

https://rationalwiki.org/wiki/Richard_Lindzen
http://www.noelshack.com/2019-07-2-1549974640-image.png

https://en.wikipedia.org/wiki/Don_Easterbrook
http://www.noelshack.com/2019-07-2-1549974772-image.png
http://www.noelshack.com/2019-07-2-1549974956-image.png

Sujet : On parle très peu de la tempête de neige aux usa
   Retour haut de page
Consulter la version wweb de cette page