Se connecter

Art

Cinéma

Sujet : [Noob] je supporte plus le cinema numérique.
1
sakura_returns
Niveau 9
24 novembre 2023 à 19:00:02

Quelqurs altermoiements qui ouvriront peut etre une discussion. Pas du tout un spécialiste technique du cinéma.

La pellicule quelque soit le format toujours un plaisir pour les yeux ... la trilogie du dollar de Leone avec le grain de l image par exemple.
Le numérique par contre et toute les productions actuelles tout est trop lisse , superficiel, fade ...
Rien qu à voir thief , sixième sens de Michael mann ... Le rendu, la photographie magnifique... passage au numérique avec collatéral ca n a absolument pas le meme effet sur la retine.
Pareil pour Cameron tu passes à du dur avec des effets spéciaux pour compléter sur T1 T2 à avatar 2 qui sent le fake de A à Z ... vu au cinéma avec des passages 60fps catastrophiques...

Et maintenant toute les daubes ultra numérisées ... c est simple je déteste en + de la baisse de qualité drastique du cinema et des thématiques proposées.
Je supporte pu les pixars, le dernier beau film d animation que j ai vu c est "le peuple loup" avec une direction artistique et du vrai dessin.

Je comprend pas ce nivellement par le bas.

padopad
Niveau 63
26 novembre 2023 à 00:17:29

la médiocrité qui se drape de la diversité. le relent de puritanisme, notion religieuse nauséabonde de plus de 2 siècle. :malade:

LosangeFootball
Niveau 7
26 novembre 2023 à 00:26:51

Je me souviens de Outland avec Sean Connery un film de SF sans effets spéciaux numériques

mlgz1100507
Niveau 34
26 novembre 2023 à 00:33:49

à avatar 2 qui sent le fake de A à Z

On lui dit?

padopad
Niveau 63
26 novembre 2023 à 11:56:40

Le 26 novembre 2023 à 00:33:49 :

à avatar 2 qui sent le fake de A à Z

On lui dit?

non, la couleur de l'eau. :bave:

LosangeFootball
Niveau 7
26 novembre 2023 à 14:50:08

Il n’y a pas que le numérique il y a aussi la lumière. Je me souviens par exemple que en ayant visionné La Bataille des Ardennes j’avais trouvé la lumière de ce film de 1965 très naturelle par rapport aux époques suivantes.

IPLSeigle
Niveau 19
26 novembre 2023 à 20:27:43

Le 26 novembre 2023 à 00:17:29 :
la médiocrité qui se drape de la diversité. le relent de puritanisme, notion religieuse nauséabonde de plus de 2 siècle. :malade:

Pas pris le temps de lire le topic ?
https://image.noelshack.com/fichiers/2018/27/4/1530827992-jesusreup.png

LosangeFootball
Niveau 7
30 novembre 2023 à 14:19:18

Quels sont les films aux effets spéciaux non numériques qui vous ont marqués ? Ou des films dont la lumière naturelle vous a marqué ?

RamiValak
Niveau 37
30 novembre 2023 à 15:04:17

Le 24 novembre 2023 à 19:00:02 :
Quelqurs altermoiements qui ouvriront peut etre une discussion. Pas du tout un spécialiste technique du cinéma.

La pellicule quelque soit le format toujours un plaisir pour les yeux ... la trilogie du dollar de Leone avec le grain de l image par exemple.
Le numérique par contre et toute les productions actuelles tout est trop lisse , superficiel, fade ...
Rien qu à voir thief , sixième sens de Michael mann ... Le rendu, la photographie magnifique... passage au numérique avec collatéral ca n a absolument pas le meme effet sur la retine.
Pareil pour Cameron tu passes à du dur avec des effets spéciaux pour compléter sur T1 T2 à avatar 2 qui sent le fake de A à Z ... vu au cinéma avec des passages 60fps catastrophiques...

Et maintenant toute les daubes ultra numérisées ... c est simple je déteste en + de la baisse de qualité drastique du cinema et des thématiques proposées.
Je supporte pu les pixars, le dernier beau film d animation que j ai vu c est "le peuple loup" avec une direction artistique et du vrai dessin.

Je comprend pas ce nivellement par le bas.

Ouais après c'est un peu sommaire sur le numérique, déjà il a permis de recréer du cinéma indépendant en rendant peu cher des moyens de filmer presque illimités, pleins de cinéastes ont complètement réinventé leur façon de filmer grâce à ça : Lars von Trier, d'abord avec le dogme 95, et ensuite avec son opposé fait de ralentis extrêmement esthétiques, Fincher évidemment, avec son contrôle absolu de l'image qui donne sa qualité à son travail depuis 15 ans, tu parlais de Mann, la course poursuite nocturne de Public Enemies, une des meilleures scènes de sa carrière, littéralement impossible en pellicule, Soderbergh, qui lui a fait une économie parallèle, Coppola avec Tetro et surtout Twixt, qui expérimente complètement, etc. Et pour prendre des exemples spécifiques, déjà Fury Road bon dur de dire que la photographie est moche, Inland Empire, le numerique permet à Lynch de créer une ambiance incroyable, avec un grain de sitcom par moments, ou encore l'importance du numérique dans le cinéma chinois, bref y'a des centaines de contre exemples.

1
Sujet : [Noob] je supporte plus le cinema numérique.
   Retour haut de page
Consulter la version web de cette page