Se connecter

Santé et Bien-être

Sujet : "transe", parler seule
1
Oeufdurmayo
02 août 2022 à 22:43:58

Bonjour mes très chers kheys.

J'aimerai vous faire part de quelque chose qui me concerne depuis des années et des années (depuis toujours peut-etre?).

Je parle toute seule. C'est extremement courant. Seulement en ce qui me concerne c'est un peu différent, et je vais vous l'expliquer en vous donnant des exemples concrets que j'ai pu vivre, et en vous expliquant comment ça se passe quand ça m'arrive :

. Ce soir j'étais chez moi, à la cave, seule, assise devant une petite table.
Puis j'ai commencé à "glisser" dans ma reverie. Il y avait mon psychiatre en face de moi qui me regardait, et j'étais à coté de ma grand-mère (paix à son ame) et on riait énormément. J'ai vraiment beaucoup rigolé, je leur parlait. J'alternais entre le rire et un sentiment de tristesse au gré de mes pensées, puis je suis redescendue. J'étais à nouveau "seule" dans ma cave.

. Quand j'étais sous antidépresseur lorsque j'avais 14 ans, j'étais descendue prendre mon petit déjeuner dans la salle à manger, où il n' y avait personne. Je m'apprétait à m'assoir, et là un gars m'a demandé ce que j'avais sur le bras et avec quoi je me l'était fait (il désignait mes cicatrices d'auto-mutilation), et j'ai répondu à vois haute "Ca? Rien, avec un cutter", puis je me suis assise, le gars s'était évaporé.

Je précise que ça ne me fait ça QUE lorsque je suis seule. C'est comme si mon esprit commençait à divaguer, je ne saurais pas comment décrire cela. Je suis là, seule, assise à la table, et mon regard se déporte vers quelqu'un, et on se parle, et il me parle, on converse. Je me rappelle de certaines fois où c'était plutot passionné, et où je finissais par pleurer. Je suis prise dans ma tete avec ces gens là, je me lève, je tourne en rond, je leur parle.
Et ça peut durer longtemps.
Et quand ma mère arrive par exemple, ça s'arrete, presque automatiquement. Je me retrouve de nouveau seule.
9a n'a strictement rien à voir avec de quelconques hallucinations : je ne vois rien ni n'entend rien, tout n'est que de mon esprit, et j'ai conscience que ce ne sont que des conversations imaginaires.

Ce qui me pose "question", c'est le fait que je ne controle pas vraiment ce "glissement" dans cet imaginaire. Cet imaginaire dans lequel je me sens détachée de toute réalité. Ils sontlà, ils me parlent, je leur parle, je suis dans ma bulle. Un peu comme si je perdais le controle. Je ne me rends meme pas compte quand ça commence.

Je ne sais pas trop quoi en penser...

Ran_den
06 août 2022 à 07:37:03

Si ces discussions sont toujours sur des sujets profonds et pas juste la pluie et le beau temps, c'est une manière, peut-être, qu'à ton subconscient d'exprimer un mal être.

Sans qu'il soit question de traitement, un accompagnement sur ces sujets peut avoir un côté salutaire.

Soul-collector
11 septembre 2022 à 20:06:02

Bonsoir Oeufdurmayo. D'après ce que je lis tu as soit le don soit effectivement une sacrée imagination. Pour ma part j'ai 40 ans et il m'arrive de parler seul et si qqn assistait à ça en cachette il trouverait cela spectaculaire car dans mon cas je peux parler une heure avec quelqu'un et pourtant je ne suis pas schizophrene. Tu n'as rien à craindre.

1
Sujet : "transe", parler seule
   Retour haut de page
Consulter la version web de cette page