Se connecter

Santé et Bien-être

Sujet : Mal de ventre persistant après cuite
1
Exalde
02 août 2022 à 10:37:04

Salut !
J'ai bu pas mal samedi soir. Dimanche j'étais en grosse gueule de bois (nausées, maux de têtes frissons la totale, maux de ventres) et tous les symptômes ont disparu lundi sauf les maux de ventres.
Et ces derniers je les ai encore aujourd'hui, mardi :hap:

Je me demandais si c'était normal et déjà arrivé à d'autres ? Si j'ai juste un estomac un peu trop fragile ?

Il faut savoir que je pense avoir un estomac assez fragile (je ne digère pas bien la junk food par exemple, diarrhée le lendemain) et que je ne bois rarement/jamais de l'alcool donc ça pourrait expliquer mon estomac qui n'a pas du tout apprécié ?

En gros à J+2/3 il me reste une petite gêne au niveau du ventre (mais j'ai l'appétit et plus de nausées) et quand je vais aux selles, c'est mou/diarrhéique.

Merci :hap:

Exalde
02 août 2022 à 10:48:03

Ça peut être du stress de ce que j'ai lu sur internet.
J'ai déjà été sujet à des crises d'angoisse et l'alcool accentuerait l'anxiété, d'où une possible psychosomatisation au niveau du ventre

powderx
28 août 2022 à 23:31:13

Je sais pas à quel point tu as bu ni combien de soirs de suite, mais ça m’est déjà arrivé après avoir enchaîné plusieurs soirées vraiment très très alcoolisées. Si ça dure encore, consulte par contre ^^

Sleyne
18 septembre 2022 à 14:07:34

Boire beaucoup d'eau pendant la prise d 'alcool et encore plus aprés ..
ensuite Smecta et charbon actif en traitement de fond , et tu seras comme neuf :D

-ElPsyKongroo-
22 octobre 2022 à 18:53:36

Le 02 août 2022 à 10:48:03 :
Ça peut être du stress de ce que j'ai lu sur internet.
J'ai déjà été sujet à des crises d'angoisse et l'alcool accentuerait l'anxiété, d'où une possible psychosomatisation au niveau du ventre

Le stress c'est l'excuse pour justifier n'importe quoi, c'est notamment utilisé quand le médecin n'en sait rien et/ou qu'il n'a pas envie de se prendre la tête.

1
Sujet : Mal de ventre persistant après cuite
   Retour haut de page
Consulter la version web de cette page