Se connecter

Santé et Bien-être

Sujet : Poil de nez qui dépasse
1
Lolopy
25 août 2022 à 00:00:52

J'ai un poil de nez qui dépasse grave et c'est visible comment faire ? Je prend mes ciseaux pour coupés mais il revient.

Asperguy
27 août 2022 à 00:05:40

Il y a une méthode assez simple pour s'en débarrasser, mais ça demande un peu de matériel. Commence par te procurer une crème Emla pour l'anesthésie topique, à appliquer 2 heures avant le début de la procédure, et un peu de xylocaïne adrénalinée à 1 ou 2% pour l'anesthésie locale. Pour obtenir une anesthésie suffisante du nez, il suffit généralement de 3 points d'injection : un le long du dorsum, un latéralement à l'auvent nasal et un à la base du bord caudal du septum. Ça devrait être suffisant pour bloquer les fibres sensitives des nerfs infratrochléaire, infraorbitaire, nasal externe et nasopalatin, mais n'hésite pas à repasser un petit coup en cours d'intervention si jamais ça devait devenir douloureux.

Ensuite, une fois que tu juges l'anesthésie suffisante, l'avulsion est réalisée par une approche à travers une incision hémitransfixiante interseptocolumellaire du côté du poil, à la lame froide (évite l'incision transfixiante : elle prédispose à une perte de soutien de la pointe du nez). Une fois que tu as une bonne exposition de ton champ opératoire, il faut localiser le poil problématique. Pour ce faire, si tu as du mal, n'hésite pas à élargir l'incision pour t'aider à avoir une exposition la plus large possible, et donc une dissection plus précise. Une fois le poil identifié, tu peux entamer ta dissection. Attention à être particulièrement précis aux alentours de l'auvent osseux, puisqu'une dissection maladroite risquerait de dévitaliser/déplacer des petits fragments osseux. Une fois que tu as terminé, c'est méchage + contention pour éviter les synéchies (pour ça, tu peux utiliser des attelles septales de type Silastic). Tu refais ta contention à J+5, puis à J+10 pour l'adapter à l'œdème, et tu peux la retirer au bout de 2 semaines environ. Tu feras gaffe à t'assurer de l'absence d'hématome, d'abcès de la cloison ou de synéchies pendant le premier mois. Ensuite, il suffira de faire un petit bilan fonctionnel à 6 mois puis à 1 an (endoscopie nasale + rhinomanométrie, tout ce qu'il y a de plus classique), et tu sers enfin débarrassé de ton poil. :oui:

Sinon, tu peux aussi y aller comme un sauvage, acheter une pince à épiler et tirer dessus, mais bon... Je trouve quand même l'approche chirurgicale infiniment plus subtile. :(

Biteman22
28 août 2022 à 18:15:38

Moi pareil. Les poils de nez, il me semble que c'est un peu comme un filtre. Au final c'est peut être bien d'en avoir des gros.

Soul-collector
09 septembre 2022 à 22:44:24

J'ignore si ma réponse va te satisfaire mais pour ma part j'adore (et je pèse mes mots) m'arracher les poils de nez avec une pince à épiler. Ou alors avec tes doigts à condition d'avoir les ongles pas coupés. Certes ça fait mal mais c'est efficace. Je le fait régulierement et je t'avoue que j'aimerais que mes poils de nez repoussent plus rapidement mais on ne peut pas tout avoir ^^

ThotSlayer2
14 septembre 2022 à 18:11:13

Le 27 août 2022 à 00:05:40 :
Il y a une méthode assez simple pour s'en débarrasser, mais ça demande un peu de matériel. Commence par te procurer une crème Emla pour l'anesthésie topique, à appliquer 2 heures avant le début de la procédure, et un peu de xylocaïne adrénalinée à 1 ou 2% pour l'anesthésie locale. Pour obtenir une anesthésie suffisante du nez, il suffit généralement de 3 points d'injection : un le long du dorsum, un latéralement à l'auvent nasal et un à la base du bord caudal du septum. Ça devrait être suffisant pour bloquer les fibres sensitives des nerfs infratrochléaire, infraorbitaire, nasal externe et nasopalatin, mais n'hésite pas à repasser un petit coup en cours d'intervention si jamais ça devait devenir douloureux.

Ensuite, une fois que tu juges l'anesthésie suffisante, l'avulsion est réalisée par une approche à travers une incision hémitransfixiante interseptocolumellaire du côté du poil, à la lame froide (évite l'incision transfixiante : elle prédispose à une perte de soutien de la pointe du nez). Une fois que tu as une bonne exposition de ton champ opératoire, il faut localiser le poil problématique. Pour ce faire, si tu as du mal, n'hésite pas à élargir l'incision pour t'aider à avoir une exposition la plus large possible, et donc une dissection plus précise. Une fois le poil identifié, tu peux entamer ta dissection. Attention à être particulièrement précis aux alentours de l'auvent osseux, puisqu'une dissection maladroite risquerait de dévitaliser/déplacer des petits fragments osseux. Une fois que tu as terminé, c'est méchage + contention pour éviter les synéchies (pour ça, tu peux utiliser des attelles septales de type Silastic). Tu refais ta contention à J+5, puis à J+10 pour l'adapter à l'œdème, et tu peux la retirer au bout de 2 semaines environ. Tu feras gaffe à t'assurer de l'absence d'hématome, d'abcès de la cloison ou de synéchies pendant le premier mois. Ensuite, il suffira de faire un petit bilan fonctionnel à 6 mois puis à 1 an (endoscopie nasale + rhinomanométrie, tout ce qu'il y a de plus classique), et tu sers enfin débarrassé de ton poil. :oui:

Sinon, tu peux aussi y aller comme un sauvage, acheter une pince à épiler et tirer dessus, mais bon... Je trouve quand même l'approche chirurgicale infiniment plus subtile. :(

je confirme j'étais en larme apres m'avoir retiré 3 poil à la pince

Azlok667
05 octobre 2022 à 23:18:13

Je les arache à main quand sa arrive.

Je vois pas d'autres solutions

1
Sujet : Poil de nez qui dépasse
   Retour haut de page
Consulter la version web de cette page