Se connecter

Santé et Bien-être

Sujet : La pénurie de médecins
1
Asterix_89
26 septembre 2022 à 16:30:15

Ca fait plusieurs années que quand j'appelle un médecin généraliste ou spécialiste, ils me répondent qu'ils ne prennent pas de nouveaux patients. Alors qu'ils y a dix ans, j'appelai n'importe quel médecin, j'avais un RDV dans le mois maximum. Et l'âge moyen des médecins est assez agé.

Je voudrai savoir si le gouvernement fait quelque chose pour avoir bien plus de médecins. La fin du numérus clausus fera qu'il y aura toute une génération de nouveaux médecins dans une dizaine d'années, mais en attendant, on est bien embêté.

Bref ...

Asperguy
27 septembre 2022 à 13:24:15

Je voudrai savoir si le gouvernement fait quelque chose pour avoir bien plus de médecins

Il rallonge d'un an la durée de l'internat de médecine générale, et contraint les jeunes internes à passer cette année en pleine cambrousse, loin de chez eux, et payés au lance-pierre, histoire de bien détruire le peu d'attractivité qu'il restait à la spé. Parce que c'est tellement plus facile de jouer la carte de la coercition que d'envisager une vraie revalorisation de l'exercice de la mg en zone déficitaire. :)

La fin du numérus clausus fera qu'il y aura toute une génération de nouveaux médecins dans une dizaine d'années

Non. Le numerus clausus a cédé sa place au numerus apertus. La limite est maintenant indexée sur la capacité d'accueil des facultés de médecine.

Les terrains de stage sont limités et on ne peut pas pousser les murs des services. On ne pourra pas augmenter significativement le nombre d'étudiants en médecine sans augmenter du même élan les capacités de formation.

Bref, va falloir serrer les fesses, croiser les doigts pour ne pas trop avoir besoin de médecins pour les 20 prochaines années, et arrêter de voter à droite.

dieu62
01 octobre 2022 à 07:33:20

Le 27 septembre 2022 à 13:24:15 :

Je voudrai savoir si le gouvernement fait quelque chose pour avoir bien plus de médecins

Il rallonge d'un an la durée de l'internat de médecine générale, et contraint les jeunes internes à passer cette année en pleine cambrousse, loin de chez eux, et payés au lance-pierre, histoire de bien détruire le peu d'attractivité qu'il restait à la spé. Parce que c'est tellement plus facile de jouer la carte de la coercition que d'envisager une vraie revalorisation de l'exercice de la mg en zone déficitaire. :)

La fin du numérus clausus fera qu'il y aura toute une génération de nouveaux médecins dans une dizaine d'années

Non. Le numerus clausus a cédé sa place au numerus apertus. La limite est maintenant indexée sur la capacité d'accueil des facultés de médecine.

Les terrains de stage sont limités et on ne peut pas pousser les murs des services. On ne pourra pas augmenter significativement le nombre d'étudiants en médecine sans augmenter du même élan les capacités de formation.

Bref, va falloir serrer les fesses, croiser les doigts pour ne pas trop avoir besoin de médecins pour les 20 prochaines années, et arrêter de voter à droite.

Comme si voter à gauche servait.. Macron était ministre sous hollande hein ...
Tu peux garder tes opinions politiques à la noix pour toi.
Le reste de l'analyse est décente, mais faut pas oublier qu'on amène des médecins d'autres pays, mais je ne sais pas si leurs formation vaut celle française.
En clair, on est un pays largement sur le déclin, les hôpitaux sont en crise depuis des années rien ne bouge, dans les médias on préfère parler de port du voile, de trans qui ne se sentent pas accepter, du genre et toutes ces conneries sans vraiment évoquer les sujets importants.
Qu'on vote à droite ou à gauche le résultat sera toujours le même.
Mais il ne faut pas avoir peur https://image.noelshack.com/fichiers/2021/30/5/1627668163-schwab-moqueur.png

Asperguy
15 octobre 2022 à 07:02:05

Le 01 octobre 2022 à 07:33:20 :

Le 27 septembre 2022 à 13:24:15 :

Je voudrai savoir si le gouvernement fait quelque chose pour avoir bien plus de médecins

Il rallonge d'un an la durée de l'internat de médecine générale, et contraint les jeunes internes à passer cette année en pleine cambrousse, loin de chez eux, et payés au lance-pierre, histoire de bien détruire le peu d'attractivité qu'il restait à la spé. Parce que c'est tellement plus facile de jouer la carte de la coercition que d'envisager une vraie revalorisation de l'exercice de la mg en zone déficitaire. :)

La fin du numérus clausus fera qu'il y aura toute une génération de nouveaux médecins dans une dizaine d'années

Non. Le numerus clausus a cédé sa place au numerus apertus. La limite est maintenant indexée sur la capacité d'accueil des facultés de médecine.

Les terrains de stage sont limités et on ne peut pas pousser les murs des services. On ne pourra pas augmenter significativement le nombre d'étudiants en médecine sans augmenter du même élan les capacités de formation.

Bref, va falloir serrer les fesses, croiser les doigts pour ne pas trop avoir besoin de médecins pour les 20 prochaines années, et arrêter de voter à droite.

Comme si voter à gauche servait.. Macron était ministre sous hollande hein ...

Ah oui, la fameuse gauche de Hollande.
La loi n°71-557, c'est pas de la faute de la gauche. Le dispositif MICA, non plus. Et pour parler d'actualité, les articles 23, 27 et 28 du PLFSS 2023, c'est pas non plus la gauche. :)

Tu peux garder tes opinions politiques à la noix pour toi. [...] dans les médias on préfère parler de port du voile, de trans qui ne se sentent pas accepter, du genre et toutes ces conneries sans vraiment évoquer les sujets importants.

https://image.noelshack.com/fichiers/2018/27/4/1530827992-jesusreup.png Le culot

Qu'on vote à droite ou à gauche le résultat sera toujours le même.

Ça, c'est ce qu'aiment répéter les droitards pour se déresponsabiliser de voter pour ceux qui déploient le plus d'efforts pour détruire le service médical

Asterix_89
03 novembre 2022 à 16:56:32

La pénurie des médecins s' arrangera à partir de 2030 ils ont dit aux infos. Encore une petite dizaine d' années à avoir des "on ne prend pas de nouveaux patients" à attendre chez la majorité des soignants. Et que les soignant deviennent exigeants. Mais bon ... Il y en a toujours qui sont très bien et ça c quand même bien.

Je me rappel (il y a quinze ans) où tu pouvait avoir un RDV chez un médecin dans le mois et où tous accepter de nouveaux patients.

Pénurie de médecin ... Macron va résoudre cette question j' en suis sure, si possible rapidement.

SuperMario9444
02 décembre 2022 à 17:11:27

Globalement, il faudra attendre que la classe du papy-boom ne soit plus de ce monde.
Autrement dit, encore une trentaine d'années difficiles à prévoir !

1
Sujet : La pénurie de médecins
   Retour haut de page
Consulter la version web de cette page