Se connecter

Savoir & Culture

Histoire

Sujet : Les 230 ans de la mort de Marat !
1
Conge-lateur
Niveau 1
29 juillet 2023 à 03:00:27

Je me permets de créer un topic pour honorer la mémoire de ce grand révolutionnaire qui a défendu corps et âmes la nation française face aux traîtres et aux monarchistes. Il a rigoureusement combattu les inégalités plus que tout autre, raison pour laquelle il était tant aimé par le peuple français et haï par la noblesse et les riches bourgeois.

C'était sans aucun doute l'une des rares personnes qui aurait pu faire réussir la révolution, mais malheureusement, il a été lâchement assassiné par une folle royaliste et contre-révolutionnaire. Son compagnon, Hébert, récupéra la plupart de ses idées et essayera de se faire passer pour son successeur politique, cependant Hébert n'était qu'un opportuniste et il n'avait pas l'intelligence de Marat. Pire, en voulant prendre le pouvoir par la force, Hébert fournira le prétexte parfait à Robespierre pour liquider tous ceux qui défendaient les idées du défunt Marat ; peu de temps après, Robespierre lui-même sera trahit par cette bourgeoisie qu'il avait pourtant cherché à protéger et sera finalement guillotiné. Dès lors, la révolution ne sera plus qu'une révolution de salon purement bourgeoise et n'ayant de révolutionnaire que le nom.

Peu de temps après sa mort, les révolutionnaires ont composé une magnifique chanson dédiée à l'Ami du Peuple et que je viens partager ici : https://youtu.be/79G1MuU0eHs

Berlinerschloss
Niveau 39
29 juillet 2023 à 15:16:45

Franchement Marat n'est pas une bonne personne. Déja, au temps de Roi jusqu'à la révolution, il a tenté de faire croire au Roi qu'il est noble d'origine Espagne et il a demandé au Roi Louis XVI d'anoblir son nom, Marat est un nom francisé de Mara, nom espagnol.
Et c'est un fanatique !

EpiStoCyrien789
Niveau 16
29 juillet 2023 à 18:35:04

Marat était incontestablement un grand homme, un grand travailleur. Il était le vrai, l'unique chef des sans-culottes ; ce qui comme tu l'as évoqué n'était pas le cas pour Hébert, avec qui Marat ne s'entendait d'ailleurs pas du tout, les dernières lettres échangées entre eux témoignant de ce fait.

Hébert et le petit Marat qu'est Jacques Roux ne sont que ceux qui ont souhaité profité de la célébrité de Marat, l'ami du peuple.

Marat est à ranger dans les vrais patriotes qui ont fait la Révolution : Danton,Desmoulins,Robespierre, Saint-Just.

Je vous recommande la biographie de Serge Bianchi, pour en apprendre plus ce grand homme, bien qu'elle soit un peu descriptive. Elle reste néanmoins très intéressante notamment pour comprendre la relation de Marat avec les autres révolutionnaires.

Zechild
Niveau 10
29 juillet 2023 à 19:07:11

Plutôt bonne initiative.

En revanche, l'opé ; on voit mal pourquoi tu t'es senti obligé de venir placer ce tacle par derrière à Robespierre. C'était pour faire allégeance à la propagande mensongère du réactionnaire François Furet ? :question:

EpiStoCyrien789
Niveau 16
29 juillet 2023 à 19:40:42

@ZeChild, je pense qu'il fait largement erreur en parlant de Robespierre comme un défenseur de la bourgeoisie.

Robespierre, en plus d'être très proche de Marat, était un fervent critique de cette bourgeoisie :ok:

Citons-le directement :

« Depuis le boutiquier aisé jusqu'au superbe patricien, depuis l'avocat jusqu'à l'ancien duc et pair, presque tous semblent vouloir conserver le privilège de mépriser l'humanité sous le nom de peuple. Ils aiment mieux avoir des Maîtres que de voir multiplier leurs égaux; servir pour opprimer en sous ordre leur parait une plus belle destinée que la liberté partagée avec leurs concitoyens; ils s'imaginent que de toute éternité Dieu a courbé le dos des uns pour porter les fardeaux et formé les épaules des autres pour recevoir les épaulettes d'or.. »

Zechild
Niveau 10
29 juillet 2023 à 23:41:09

Citons-le directement :

« Depuis le boutiquier aisé jusqu'au superbe patricien, depuis l'avocat jusqu'à l'ancien duc et pair, presque tous semblent vouloir conserver le privilège de mépriser l'humanité sous le nom de peuple. Ils aiment mieux avoir des Maîtres que de voir multiplier leurs égaux; servir pour opprimer en sous ordre leur parait une plus belle destinée que la liberté partagée avec leurs concitoyens; ils s'imaginent que de toute éternité Dieu a courbé le dos des uns pour porter les fardeaux et formé les épaules des autres pour recevoir les épaulettes d'or.. »

:ok:

Il y en a même encore des mieux. Comme par exemple celle-ci contre le vote censitaire :

  • « La Nation est elle souveraine, quand le plus grand nombre des individus qui la composent est dépouillé des droits politiques qui constituent la souveraineté ? Non, et cependant vous venez de voir que ces mêmes décrets les ravissent à la plus grande partie des Français. Que serait donc dans votre déclaration des droits si ces décrets pouvaient subsister ? Une vaine formule. Que serait la Nation ? Esclave : car la liberté consiste à obéir aux lois qu'on s'est données, et la servitude à être contraint de se soumettre à une volonté étrangère. Que serait votre constitution ? Une véritable aristocratie. Car l'aristocratie est l'état où une partie des citoyens est souveraine, et le reste est sujet, et quelle aristocratie ! La plus insupportable, celle des riches. »

Donc oui : c'est surtout bien ce type de déclarations qu'ils ont cherché à faire sombrer dans l'oubli en s'acharnant ainsi à noircir son tableau, tel qu'on le sait. Néanmoins, heureux de voir que nous sommes encore quelques uns à essayer d'entretenir la flamme malgré la pénombre obscurantiste dont ils essayent de le recouvrir.

RamboXIX
Niveau 8
29 juillet 2023 à 23:49:49

Les circonstances de son assassinat sont particulièrement sordides.
Cette Corday fait penser à la Fanny Kaplan de Lénine. :malade:
De grands révolutionnaires tués par d'affreuses méchantes. Comme quoi les femmes peuvent aussi être les instruments du système qui les méprise.

Conge-lateur
Niveau 1
30 juillet 2023 à 11:16:22

Le 29 juillet 2023 à 15:16:45 :
Franchement Marat n'est pas une bonne personne. Déja, au temps de Roi jusqu'à la révolution, il a tenté de faire croire au Roi qu'il est noble d'origine Espagne et il a demandé au Roi Louis XVI d'anoblir son nom, Marat est un nom francisé de Mara, nom espagnol.
Et c'est un fanatique !

Je ne vois pas en quoi le fait qu'il ait voulu être anobli par le roi suffi à faire de lui une mauvaise personne, ton raisonnement n'a ni queue ni tête...

Le 29 juillet 2023 à 18:35:04 :
Marat était incontestablement un grand homme, un grand travailleur. Il était le vrai, l'unique chef des sans-culottes ; ce qui comme tu l'as évoqué n'était pas le cas pour Hébert, avec qui Marat ne s'entendait d'ailleurs pas du tout, les dernières lettres échangées entre eux témoignant de ce fait.

Hébert et le petit Marat qu'est Jacques Roux ne sont que ceux qui ont souhaité profité de la célébrité de Marat, l'ami du peuple.

Marat est à ranger dans les vrais patriotes qui ont fait la Révolution : Danton,Desmoulins,Robespierre, Saint-Just.

Je vous recommande la biographie de Serge Bianchi, pour en apprendre plus ce grand homme, bien qu'elle soit un peu descriptive. Elle reste néanmoins très intéressante notamment pour comprendre la relation de Marat avec les autres révolutionnaires.

Merci beaucoup pour la recommandation de la biographie de Serge Bianchi, c'est une excellente lecture pour en savoir plus sur Marat. Ça fait plaisir de voir qu'il y a d'autres personnes ici qui admirent ce patriote, il a vraiment laissé une marque indélébile sur la Révolution française.

Le 29 juillet 2023 à 19:07:11 :
Plutôt bonne initiative.

En revanche, l'opé ; on voit mal pourquoi tu t'es senti obligé de venir placer ce tacle par derrière à Robespierre. C'était pour faire allégeance à la propagande mensongère du réactionnaire François Furet ? :question:

Désolé, je me suis emmêlé les pinceaux en voulant réécrire certains passages de mon texte.

Robespierre n'a pas décrété l'arrestation de Hébert et ses alliés, ces accusations étant des mensonges répandu par les députés du Directoire afin de diaboliser Robespierre.

Mon seul reproche à Robespierre était sa volonté d'être dans le compromis avec la bourgeoisie, là où Marat avait adopté une politique plus dure et inflexible face aux bourgeois.

Le 29 juillet 2023 à 23:49:49 :
Les circonstances de son assassinat sont particulièrement sordides.
Cette Corday fait penser à la Fanny Kaplan de Lénine. :malade:
De grands révolutionnaires tués par d'affreuses méchantes. Comme quoi les femmes peuvent aussi être les instruments du système qui les méprise.

Corday comme Kaplan étaient toutes deux des réactionnaires qui se sentaient menacées par les idées nouvelles de leur époque, elles étaient donc prêtes à toutes les bassesses possibles pour empêcher la révolution de se produire, l'ironie étant qu'elles sont souvent présenté comme des défenseurs de la démocratie par la propagande occidentale.

Berlinerschloss
Niveau 39
30 juillet 2023 à 15:25:17

Le 30 juillet 2023 à 11:16:22 :

Le 29 juillet 2023 à 15:16:45 :
Franchement Marat n'est pas une bonne personne. Déja, au temps de Roi jusqu'à la révolution, il a tenté de faire croire au Roi qu'il est noble d'origine Espagne et il a demandé au Roi Louis XVI d'anoblir son nom, Marat est un nom francisé de Mara, nom espagnol.
Et c'est un fanatique !

Je ne vois pas en quoi le fait qu'il ait voulu être anobli par le roi suffi à faire de lui une mauvaise personne, ton raisonnement n'a ni queue ni tête...

Ah non ?
Robespièree a bcp inspiré les idée de Marat et il a imposé la Terreur. Du coup, Marat est considéré comme le père de la Terreur !

Corday comme Kaplan étaient toutes deux des réactionnaires qui se sentaient menacées par les idées nouvelles de leur époque, elles étaient donc prêtes à toutes les bassesses possibles pour empêcher la révolution de se produire, l'ironie étant qu'elles sont souvent présenté comme des défenseurs de la démocratie par la propagande occidentale.

Qu'est ce que tu racontes comme connerie ?
Elle défend les idée révolutionnaires en particulier les Girondins. Marat est un fanatique et un partisan de la terreur et le massacre qui a effrayé les nombreux révolutionnaires.
Corday cherche à se venger de Marat parce qu'il a fait tuer et envoyé les girondins à la guilotine lors les arrestation des Girondins de 31 mai à 2 juin 1793. Certains entre eux ( , Buzot, Pétion, Valazé, Kervélégan,...)ont fui vers la Normandie ou il y a Corday.

Heureusement que Robespierre est arreté et guillotiné sinon les grands généraux d'empire seriont guillotiné !

RamboXIX
Niveau 8
30 juillet 2023 à 15:34:35

Le 30 juillet 2023 à 11:16:22 :
Corday comme Kaplan étaient toutes deux des réactionnaires qui se sentaient menacées par les idées nouvelles de leur époque, elles étaient donc prêtes à toutes les bassesses possibles pour empêcher la révolution de se produire, l'ironie étant qu'elles sont souvent présenté comme des défenseurs de la démocratie par la propagande occidentale.

Tout à fait !

MrValise
Niveau 1
30 juillet 2023 à 16:17:21

Le 29 juillet 2023 à 18:35:04 :
Marat était incontestablement un grand homme, un grand travailleur. Il était le vrai, l'unique chef des sans-culottes ; ce qui comme tu l'as évoqué n'était pas le cas pour Hébert, avec qui Marat ne s'entendait d'ailleurs pas du tout, les dernières lettres échangées entre eux témoignant de ce fait.

Hébert et le petit Marat qu'est Jacques Roux ne sont que ceux qui ont souhaité profité de la célébrité de Marat, l'ami du peuple.

Marat est à ranger dans les vrais patriotes qui ont fait la Révolution : Danton,Desmoulins,Robespierre, Saint-Just.

Je vous recommande la biographie de Serge Bianchi, pour en apprendre plus ce grand homme, bien qu'elle soit un peu descriptive. Elle reste néanmoins très intéressante notamment pour comprendre la relation de Marat avec les autres révolutionnaires.

C'est intéressant d'apprendre que Marat et Hébert ne s'entendaient pas du tout.

Il me semble que Marat s'était opposé à la politique de déchristianisation que Hébert voulait mener et c'est peut-être la raison pour laquelle ils étaient en désaccord. De plus, Hébert semblait favorable à un coup d'Etat militaire manœuvré par les armées populaires d'où le fait qu'il se soit allié au général Charles-Philippe Ronsin, le chef de l'armée révolutionnaire.

Zechild
Niveau 10
30 juillet 2023 à 18:25:33

Ah non ?
Robespièree a bcp inspiré les idée de Marat et il a imposé la Terreur. Du coup, Marat est considéré comme le père de la Terreur !

La terreur, c'est du pur bullshit qui n'a quasiment aucune réalité historique. Ça fait pourtant des années que Jean-Clément Martin a complétement debunké ce mythe, mais il y en a encore pour continuer à s'y accrocher.

EpiStoCyrien789
Niveau 16
31 juillet 2023 à 11:31:52

@Zechild

Oui, hélas, ce grand héros qu'a été Robespierre mérite bien mieux que le sort qui lui est réservé aujourd'hui,sa légende noire qui lui colle à la peau, ou pire : l'oubli.

Beaucoup oublient bien tristement qui a été Robespierre, l'absence de rue, de statue lui étant consacrées à Paris notamment participent de ce fait.

Pourtant, Danton, jouit bien d'une rue et d'une immense statue dans le quartier de l'Odéon à Paris. Et c'est tant mieux quelque part, il a eu un rôle très important pendant la Révolution.

Il faut la même chose pour notre Robespierre national. Une rue à son nom, et une statue.

Sinon, merci pour la citation, je l'ai noté. Je partage aussi ce plaisir, de constater que nous sommes plusieurs (quelques-uns malheureusement) à relever la vérité à son encontre.

Je vais en mettre deux dernières, que sûrement tu connais, mais pour ce topic.

Une première où Robespierre critique directement la bourgeoisie, en la désignant comme l'ennemie intérieure :

"Les dangers intérieurs viennent des bourgeois ; pour vaincre les bourgeois, il faut rallier le peuple. Tout était disposé pour mettre le peuple sous le joug des bourgeois et faire périr les défenseurs de la République sur l’échafaud. Ils ont triomphé à Marseille, à Bordeaux, à Lyon. Ils auraient triomphé à Paris sans l’insurrection actuelle, celle du 2 juin.... Il faut que l’insurrection s’étende de proche en proche, que les sans-culottes soient payés et restent dans les villes (ne soient pas envoyés aux armées). Il faut leur procurer des armes, les colérer, les éclairer ; il faut exalter l’enthousiasme républicain par tous les moyens possibles."

Une seconde issue de son discours sur le plan d'éducation nationale de Lepeletier, où il se positionnait en faveur d'une éducation gratuite et obligatoire pour tous les enfants, constituant de fait un véritable progrès social :

"Les révolutions qui se sont passées depuis trois ans ont tout fait pour les autres classes de citoyens, presque rien encore pour la plus nécessaire peut-être, pour les prolétaires dont la seule propriété est dans leur travail... Ici est la révolution du pauvre".

EpiStoCyrien789
Niveau 16
31 juillet 2023 à 11:41:52

@MrValise

Exactement. Marat était contre les obscurantismes et fanatismes religieux, certes, mais sûrement pas pour la campagne de déchristianisation. Ce qui à nouveau, de facto le rapprochait de Robespierre et l'éloignait de Hébert.

GalataTamula
Niveau 2
31 juillet 2023 à 14:57:58

Le 29 juillet 2023 à 18:35:04 :
Marat était incontestablement un grand homme, un grand travailleur. Il était le vrai, l'unique chef des sans-culottes ; ce qui comme tu l'as évoqué n'était pas le cas pour Hébert, avec qui Marat ne s'entendait d'ailleurs pas du tout, les dernières lettres échangées entre eux témoignant de ce fait.

Voilà quelque chose de très surprenant !
Est-ce-que tu peux citer des extraits de ces lettres ?

GalataTamula
Niveau 2
31 juillet 2023 à 15:07:27

Mon seul reproche à Robespierre était sa volonté d'être dans le compromis avec la bourgeoisie, là où Marat avait adopté une politique plus dure et inflexible face aux bourgeois.

Robespierre n'a jamais fait aucuns compromis avec les bourgeois, il avait les mêmes objectifs que Marat, et était aussi critique que lui vis-à-vis de la bourgeoisie.

GalataTamula
Niveau 2
31 juillet 2023 à 15:15:08

Le 30 juillet 2023 à 15:25:17 :
Heureusement que Robespierre est arreté et guillotiné sinon les grands généraux d'empire seriont guillotiné !

Certainement pas puisque les grands généraux comme Bonaparte et Kléber étaient jacobin à ce moment là...

1
Sujet : Les 230 ans de la mort de Marat !
   Retour haut de page
Consulter la version web de cette page