Se connecter

Savoir & Culture

Philosophie

Sujet : La doctrine contraire au fatalisme ?
Sruolehc
24 septembre 2022 à 20:57:08

Repost suite à la disparition du topic, je trouve rien sur google :svp:

[jsp]
24 septembre 2022 à 21:01:54

La question que tu poses est ambigüe. Précise ce que tu cherches si tu veux une réponse.

Thendoftimes
24 septembre 2022 à 21:08:00

Ca n'existe pas. Tu essayes de te souvenir de quelque chose que tu n'as jamais connu.

Supression merite. Desolé.

Sruolehc
24 septembre 2022 à 21:17:01

Le 24 septembre 2022 à 21:01:54 :
La question que tu poses est ambigüe. Précise ce que tu cherches si tu veux une réponse.

Je vois pas ce qu'il y a d'ambigüe le fatalisme c'est considérer que nous ne sommes absolument pas libres et que le futur est déjà déterminé, je cherche le nom de la doctrine qui considère que nous sommes totalement libres et maîtres de nos actions, où le réel n'est qu'une projection de nos pensées.

Sruolehc
24 septembre 2022 à 21:17:45

Le 24 septembre 2022 à 21:08:00 :
Ca n'existe pas. Tu essayes de te souvenir de quelque chose que tu n'as jamais connu.

Supression merite. Desolé.

C'est quel niveau d'itiotie de dire ça?

[jesuispartout]
24 septembre 2022 à 21:20:28

Le 24 septembre 2022 à 21:17:01 :

Le 24 septembre 2022 à 21:01:54 :
La question que tu poses est ambigüe. Précise ce que tu cherches si tu veux une réponse.

Je vois pas ce qu'il y a d'ambigüe le fatalisme c'est considérer que nous ne sommes absolument pas libres et que le futur est déjà déterminé, je cherche le nom de la doctrine qui considère que nous sommes totalement libres et maîtres de nos actions, où le réel n'est qu'une projection de nos pensées.

Là tu sembles plutôt décrire le déterminisme mais soit. Il n'y a pas vraiment de nom pour ce que tu décris, je te propose : "idéalisme subjectif poussant à fond la pensée magique new age".

Thendoftimes
24 septembre 2022 à 21:25:10

Le 24 septembre 2022 à 21:17:45 :

Le 24 septembre 2022 à 21:08:00 :
Ca n'existe pas. Tu essayes de te souvenir de quelque chose que tu n'as jamais connu.

Supression merite. Desolé.

C'est quel niveau d'itiotie de dire ça?

Bah tu assumes que tu as oublié une thèse. Mais tu ne l'as pas oublié puisqu'elle n'existe pas.

Le modérateur se rendant compte de ta mauvaise foi a donc supprimé, à raison, ton topic.

Thendoftimes
24 septembre 2022 à 21:26:35

Pour être tout à fait honnête j'ai l'impression que tu cherches le libre arbitre mais c'est absolument pas le contraire du fatalisme.

Arajinx
24 septembre 2022 à 23:31:11

L'existentialisme ? / Le solipsisme ? / L'idéalisme ? / Le constructivisme ? / Le volontarisme ?

aisatsana[102]
25 septembre 2022 à 12:31:39

Repost suite à la disparition du topic,

Il n’a pas « disparu » par hasard.

Merci de lire les règles du forum à l’avenir, ça va pour cette fois :
:d) https://m.jeuxvideo.com/forums/42-68-70615931-1-0-1-0-moderation-regles-du-forum.htm

SizaI
25 septembre 2022 à 15:27:20

Le 24 septembre 2022 à 21:26:35 :
Pour être tout à fait honnête j'ai l'impression que tu cherches le libre arbitre mais c'est absolument pas le contraire du fatalisme.

Si, puisqu'on a déjà établi que le déterminisme et le fatalisme étaient peu ou prou identiques

AntiOedipe
26 septembre 2022 à 13:36:26

Le 24 septembre 2022 à 20:57:08 :
Repost suite à la disparition du topic, je trouve rien sur google :svp:

les notions qui s'opposent au fatalisme sont par définition le déterminisme et le libre arbitre concept certe (qui sont d'ailleurs eu-même opposé)

Esclave_Roux2
26 septembre 2022 à 14:29:39

Le 24 septembre 2022 à 21:25:10 :

Le 24 septembre 2022 à 21:17:45 :

Le 24 septembre 2022 à 21:08:00 :
Ca n'existe pas. Tu essayes de te souvenir de quelque chose que tu n'as jamais connu.

Supression merite. Desolé.

C'est quel niveau d'itiotie de dire ça?

Bah tu assumes que tu as oublié une thèse. Mais tu ne l'as pas oublié puisqu'elle n'existe pas.

Le modérateur se rendant compte de ta mauvaise foi a donc supprimé, à raison, ton topic.

Il n'y a aucun lien logique entre oublier une thèse et être de mauvaise foi.

toto_au_bistro
26 septembre 2022 à 14:47:04

Tout le monde donne ici son avis sans rien définir et sans prendre en compte que les mots ont plusieurs sens. Il y a par exemple une conception du fatalisme où c'est le destin de faire X et même en connaissant notre destin tout ce qu'on ferait pour y échapper nous y amènerait tout de même du fait des dieux par exemple.

Le déterminisme causal n'est pas équivalent à ce type de fatalisme.

SizaI
26 septembre 2022 à 16:06:32

Le 26 septembre 2022 à 14:47:04 :
Tout le monde donne ici son avis sans rien définir et sans prendre en compte que les mots ont plusieurs sens. Il y a par exemple une conception du fatalisme où c'est le destin de faire X et même en connaissant notre destin tout ce qu'on ferait pour y échapper nous y amènerait tout de même du fait des dieux par exemple.

Le déterminisme causal n'est pas équivalent à ce type de fatalisme.

Si c'est le destin de faire X et que tout nous y amène, qu'il s'agisse des lois divines ou des lois naturelles n'y change rien, d'autant moins quand les premières sont une ébauche des secondes ; c'est le contraire du libre-arbitre.

toto_au_bistro
26 septembre 2022 à 19:09:33

Le 26 septembre 2022 à 16:06:32 :

Le 26 septembre 2022 à 14:47:04 :
Tout le monde donne ici son avis sans rien définir et sans prendre en compte que les mots ont plusieurs sens. Il y a par exemple une conception du fatalisme où c'est le destin de faire X et même en connaissant notre destin tout ce qu'on ferait pour y échapper nous y amènerait tout de même du fait des dieux par exemple.

Le déterminisme causal n'est pas équivalent à ce type de fatalisme.

Si c'est le destin de faire X et que tout nous y amène, qu'il s'agisse des lois divines ou des lois naturelles n'y change rien, d'autant moins quand les premières sont une ébauche des secondes ; c'est le contraire du libre-arbitre.

Déjà le libre arbitre est pour moi compatible avec le déterminisme. Faire abstraction du compatibilisme et décréter ceci ou cela, c'est cavalier. Ensuite il y a une différence conceptuelle entre le déterminisme causal et le fatalisme tel que je l'ai décrit. Tu peux définir le terme dans un sens où c'est équivalent si tu le souhaites, mais alors justifié ton usage. J'ai justifié le mien avec la fatalité telle qu'elle était pouvait être comprise dans l'antiquité.

Thendoftimes
26 septembre 2022 à 19:44:16

La seule différence que je vois entre le fatalisme et le determinisme c'est que le fatalisme est idealiste. Puisqu'il imagine un destin. Ce concept aurait sa propre chose en soi.
Le determinisme par contre est tout à fait compatible avec le materialisme dur de toto.

SizaI
26 septembre 2022 à 19:54:30

Le 26 septembre 2022 à 19:09:33 :

Le 26 septembre 2022 à 16:06:32 :

Le 26 septembre 2022 à 14:47:04 :
Tout le monde donne ici son avis sans rien définir et sans prendre en compte que les mots ont plusieurs sens. Il y a par exemple une conception du fatalisme où c'est le destin de faire X et même en connaissant notre destin tout ce qu'on ferait pour y échapper nous y amènerait tout de même du fait des dieux par exemple.

Le déterminisme causal n'est pas équivalent à ce type de fatalisme.

Si c'est le destin de faire X et que tout nous y amène, qu'il s'agisse des lois divines ou des lois naturelles n'y change rien, d'autant moins quand les premières sont une ébauche des secondes ; c'est le contraire du libre-arbitre.

Déjà le libre arbitre est pour moi compatible avec le déterminisme.

Comment ?

Faire abstraction du compatibilisme et décréter ceci ou cela, c'est cavalier.

J'ai déjà fait un topic là-dessus personne a réussi à défendre cette thèse. à partir de là j'ai pas de raison de supposer que je peux pas en faire abstraction, la thèse ne peut pas se reposer sur la seule mention de sa propre existence, à un moment donné il faut qu'elle soit défendable, et défendue

CheloursBann11
26 septembre 2022 à 21:37:44

Le 25 septembre 2022 à 12:31:39 :

Repost suite à la disparition du topic,

Il n’a pas « disparu » par hasard.

Merci de lire les règles du forum à l’avenir, ça va pour cette fois :
:d) https://m.jeuxvideo.com/forums/42-68-70615931-1-0-1-0-moderation-regles-du-forum.htm

Pour aucune raison alors, mon topic ne contrevient a aucune règle de jvc vous vous prenez pour le Pape à décider de qui a le droit à liberté d'expression ou non ?

CheloursBann11
26 septembre 2022 à 21:40:19

Le 24 septembre 2022 à 21:25:10 :

Le 24 septembre 2022 à 21:17:45 :

Le 24 septembre 2022 à 21:08:00 :
Ca n'existe pas. Tu essayes de te souvenir de quelque chose que tu n'as jamais connu.

Supression merite. Desolé.

C'est quel niveau d'itiotie de dire ça?

Bah tu assumes que tu as oublié une thèse. Mais tu ne l'as pas oublié puisqu'elle n'existe pas.

Le modérateur se rendant compte de ta mauvaise foi a donc supprimé, à raison, ton topic.

Même si c'était le cas on doit supprimer un. Topic simplement parceque l'auteur a oublié un élément ou s'est trompé ? non la mauvaise foi non plus n'est pas un critère de suppression

Sujet : La doctrine contraire au fatalisme ?
   Retour haut de page
Consulter la version web de cette page