Se connecter

Savoir & Culture

Philosophie

Sujet : La metaphore du SDR et de l'account executive
1
Thendoftimes
01 octobre 2022 à 01:26:51

Dans le monde des startupeur le sdr est souvent mal vu. C'est celui qui va enchainer les calls. Il a un etat d'esprit de chasseur, il dérange les prospect dans leurs affaires, il s'immisce par tout les moyens que ce soit mails, appels telephonique, message linkedin etc...

C'est le commercial tel qu'on l'imagine tous. Le numéro bloqué, l'ethique douteuse, les techniques foireuses ("j'appelle de la part de votre comptable !"), l'harcelement ("appellez vos prospect autant de fois qu'il le faudra jusqu'a ce qu'ils repondent !").

Cet homme n'a qu'un objectif, créer des rendez vous à partir du vide. Faire en sorte qu'une personne qui ne connaissait pas du tout l'entreprise lui donne une chance. Il fera tout pour mettre le pied dans la porte. Il essuiera de nombreux refus (taux de reussite de 10%) pas mal d'insultes, de mepris, de lassitude et pourtant il est essentiel à toute entreprise btob.

Souvent il aura une mentalité de sportif, il regardera ces fameuses vidéos de motivation americaine, il fera tout pour garder son menta et moral extremmement elevé malgré la deferlante d'echec. Il verra la vie comme un combat.

L'account executive ou le vendeur consultant lui sera bien mieux vu. C'est celui qui prend les rendez vous client. Qui amène le nouveau prospect qui a accepté un rendez vous au restau. C'est celui qui dira "je ne suis pas la pour vous vendre quoi que ce soit simplement pour ecouter vos problemes et tenter de les resoudre ^^ mais commandons deja un bon steak ^^". Il va créer la confiance, montrer son expertise et laisser la vente prendre le temps qu'elle doit prendre. Il a compris que c'est impossible de forcer les gens à faire ce qu'ils n'ont pas envie de faire. Il doit simplement les amener à prendre des decisions qu'ils avaient deja prevu de prendre. Il fait preuve d'empathie sans arrière pensée. Il aide la boite sans compter sur un retour de leur part ("vous cherchez des leads ? on travaille avec tel boite qui pourrait avoir besoin de vous ^^ je peux leur donner mon contact on est ami ^^") Au fur et a mesure du processus de vente il va faire en sorte que le client le voit comme un partenaire qui est venu les aider. Un excellent account executive va meme donner la possibilité à son client d'abandonner le processus de vente. Simplement pour s'assurer qu'il est bien la de sa propre volonté (rappellez vous il est impossible d'imposer un désir).

Cet homme aura une mentalité bien plus cordial, empathique. Il sera bien plus aimé de ses prospects. Et pourtant lui aussi peut etre considéré comme un commercial.

Vous allez me demander ou est ce que je veux en venir avec tout ça.

Et bien dans la littérature entrepreunarial on va trouver beaucoup d'avis divergent sur la bonne mentalité à adopter. Il y aura des guerres de chapelle entre l'approche "gentil" et l'approche de chasseur. Mais très vite on se rend compte que ca n'a aucun sens puisque les 2 ont autant d'importance. Le chasseur et le gentil. C'est le chasseur qui amène les rendez vous client au gentil. Et les methode foireuse du chasseur ne creerai jamais suffisamment de confiance pour closer quoi que ce soit. Ils sont complementaire.

Maintenant revenons à la guerre qui s'est declaré depuis quelques mois sur le forum philosophie entre d'un coté les fondationaliste, les partisans du sens commun, des solutions simples et usuelles, les intuitionistes qui ne jurent que par la correspondance au réel des théories qu'ils avancent, en bref tout ceux qui jugent les livre à leur couverture, leur sommaire, leur résumé. Et savent tout de suite s'il résoud bien quelque chose de tangible.

Et de l'autre côté les théoriciens qui s'interessent plus à la cohérence interne des systèmes qu'à leur fondation, les relativistes pour qui chaque thèse à la potentialité d'avoir une part de verité (s'il y a verité), les epistémologiste qui sont prêt à redefinir les definition à chaque nouvelle thèse tant que cette nouvelle definition permet de nouveaux apport interressant à la discipline, en bref tout ceux qui jugent les livres à leur contenu. Et sont toujours pret à parcourir les pages, tant que ce qui est ecrit est interressant, fécond, à un certain niveau de complexité, depasse des thèses defendue plus tôt par d'autres auteurs etc...

Je pense au fond que comme avec les sdr et les account executive, il n'y a pas de raison de continuer cette guerre inutile. Les 2 approches ne se placent juste pas au même moment du processus philosophique. De la même manière que le SDR et l'account executive ne se placaient pas au même moment dans le processus de vente.

Il y a de la place pour les 2 approches et elle devrait pouvoir devenir complementaire.

Sur le forum le seul que je vois naviguer entre les 2 c'est JSP.

SizaI
01 octobre 2022 à 02:36:39

En ce qui me concerne tes deux jobs sont des jobs de merde qui ne correspondent à rien de réel, soit deux jobs de théoriciens dans ton analogie

Et je suis pas d'accord avec ton idée selon laquelle les deuxièmes embrasseraient la fécondité et les premiers la rejetteraient, les deuxièmes bouclent sur des non-sens

Thendoftimes
01 octobre 2022 à 05:25:44

Le 01 octobre 2022 à 02:21:44 :
Honnêtement le SDR ne me semble avoir aucun intérêt, à priori

Pas de Sdr pas de rendez vous dans le monde reel.

Etre gentil en rendez vous c'est tres bien. C'est le moment ou la gentillesse, l'amour, est le plus utile. Mais encore faut il avoir reussi a avoir obtenu un rendez vous et pour ça rien de mieux que les methodes d'escrocs du sdr.

Evidemment tu peux etre contre tout le systeme capitaliste qui implique l'existence du Sdr (et de la publicité a outrance) mais c'est une autre histoire.

Je parle de necessite dans un monde capitaliste pas necessite absolue.

Thendoftimes
01 octobre 2022 à 05:33:01

Le 01 octobre 2022 à 02:36:39 :
En ce qui me concerne tes deux jobs sont des jobs de merde qui ne correspondent à rien de réel, soit deux jobs de théoriciens dans ton analogie

?

Comment tu veux vendre ce que produit ton entreprise sans vendeurs. On parle pas de traders d'actifs financier, commercial c'est le plus vieux metiers du monde.

Toute les innovations technologiques que tu vois ne sont possible que parce qu'elles se vendent bien a des corporations dans un systeme capitaliste. Et pourquoi elles se vendent bien ? Parce que ya des bon commerciaux derriere (Sdr et AE) qui ont fait leur taff. Rien ne s'est jamais vendu tout seul dans la vie. Le capitalisme entier est base sur ces 2 metier.

Evidemment comme faceetpile tu peux cracher dessus mais va falloir cracher sur le capitalisme des 400 dernieres annees et sa creation de richesses par la meme occasion.

Et je suis pas d'accord avec ton idée selon laquelle les deuxièmes embrasseraient la fécondité et les premiers la rejetteraient, les deuxièmes bouclent sur des non-sens

J'imagine que tu parles de la metaphore de la fin la. Ok mais ce n'est que parce qu'on refuse de travailler en complementarite.

Il y a probablement quelque chose a faire.

Thendoftimes
01 octobre 2022 à 05:33:21

Veyli qui devient de plus en plus de gauche de jour en jour. C'est beau.

SizaI
01 octobre 2022 à 05:49:17

Le 01 octobre 2022 à 05:33:21 :
Veyli qui devient de plus en plus de gauche de jour en jour. C'est beau.

Ah non je suis pas bourgeois

?

Comment tu veux vendre ce que produit ton entreprise sans vendeurs.

En vendant ce que produit mon entreprise sans vendeurs. ça peut pas être une vraie question c'est vraiment pas possible. Tu crois vraiment qu'on a attendu une position dédiée d'accountant executive je sais pas quoi pour avoir de la vente ?

On parle pas de traders d'actifs financier, commercial c'est le plus vieux metiers du monde.

Non, on parle d'escrocs, qui ont certes moins la courte paille dans l'escroquerie que leurs collègues que tu décris, mais des escrocs quand même, qui ne font rien de beaucoup plus concret que ton "SDR". En fait ils sont même encore moins honnêtes que ce dernier. Attention hein, je te vois venir avec ton "comment veux-tu ?", je dis pas que dans les chiffres leur présence ne change rien ; je dis que ce qu'ils font ne correspond à rien de réel, donc que dans ton analogie ils appartiennent au même côté, l'autre étant mieux représenté par les travailleurs. Ceux qui ne sont pas payés à brasser de jolis mensonges convaincants, mais à nécessairement faire fonctionner quelque chose de bien réel.

Toute les innovations technologiques que tu vois ne sont possible que parce qu'elles se vendent bien a des corporations dans un systeme capitaliste.

Vraiment ? Dis-moi Enndof, si je te pose sur une île habitée de trois personnes, si je te donne un colt, un commercial et un inventeur, et que je te demande d'en fusiller un pour garantir l'innovation tu fusilles lequel ?

Et pourquoi elles se vendent bien ? Parce que ya des bon commerciaux derriere (Sdr et AE) qui ont fait leur taff. Rien ne s'est jamais vendu tout seul dans la vie.

Tout s'est toujours vendu sans souci y compris avant des positions bullshit. Donc l'essentiel n'était clairement pas là, mais dans l'invention elle-même, et l'inventeur. Qu'en évoluant les sociétés puissent se permettre d'être plus frivoles dans l'allocation de leurs ressources, et donc de faire émerger des métiers douteux pour optimiser le processus c'est une chose, mais ne commence pas à inverser les rôles.

Le capitalisme entier est base sur ces 2 metier.

Big deal, en attendant n'importe quel capitaliste qui se respecte fusillerait le commercial sans réfléchir.

Evidemment comme faceetpile tu peux cracher dessus mais va falloir cracher sur le capitalisme des 400 dernieres annees et sa creation de richesses par la meme occasion.

Pas vraiment, à l'origine je souligne juste que ton analogie prend deux hommes de même catégorie à mes yeux, pas besoin de cracher sur quoi que ce soit

Maintenant si tu veux résumer le capitalisme à "le seul métier qui compte c'est lèche-bottes", oui effectivement je vais être anticapitaliste sans problème, parce que ça n'a aucun sens. Tu peux lécher toutes les bottes que tu veux à la fin y'a rien d'inventé, et rien de mis sur la table.

SizaI
01 octobre 2022 à 06:08:24

Pour t'expliquer en quoi tes accountant machin n'appartiennent pas au monde du réel ; ils peuvent continuer à faire leur job si ce qu'ils vendent ne fonctionnent pas, ou s'ils n'ont rien à vendre. Ils peuvent techniquement arnaquer. Tu peux être accountant bidule et signer un deal sur du vent, parce que t'auras réussi à enfumer ton interlocuteur. Donc ils sont bien plus proches des théorisations d'Arajin et compagnie que de gens dont la crédibilité est directement dépendante du fonctionnement du réel. Ils se sont séparés de la réalité de tellement de strates dans le rôle et dans le langage qu'ils peuvent carrément se passer de lui rendre des comptes. Leur rôle n'est pas la vérité, mais la persuasion.

Thendoftimes
01 octobre 2022 à 06:52:35

Le 01 octobre 2022 à 05:49:17 :

Le 01 octobre 2022 à 05:33:21 :
Veyli qui devient de plus en plus de gauche de jour en jour. C'est beau.

Ah non je suis pas bourgeois

Excuse moi

?

Comment tu veux vendre ce que produit ton entreprise sans vendeurs.

En vendant ce que produit mon entreprise sans vendeurs. ça peut pas être une vraie question c'est vraiment pas possible. Tu crois vraiment qu'on a attendu une position dédiée d'accountant executive je sais pas quoi pour avoir de la vente ?

Account executive : commercial qui vend en rendez vous.

Sdr : commercial telephonique/porte a porte qui aguiche des inconnues pour essayer d'obtenir des rdv.

Ca a toujours existe. Les termes change pour faire genre.

On parle pas de traders d'actifs financier, commercial c'est le plus vieux metiers du monde.

Non, on parle d'escrocs, qui ont certes moins la courte paille dans l'escroquerie que leurs collègues que tu décris, mais des escrocs quand même, qui ne font rien de beaucoup plus concret que ton "SDR". En fait ils sont même encore moins honnêtes que ce dernier. Attention hein, je te vois venir avec ton "comment veux-tu ?", je dis pas que dans les chiffres leur présence ne change rien ; je dis que ce qu'ils font ne correspond à rien de réel, donc que dans ton analogie ils appartiennent au même côté, l'autre étant mieux représenté par les travailleurs. Ceux qui ne sont pas payés à brasser de jolis mensonges convaincants, mais à nécessairement faire fonctionner quelque chose de bien réel.

Mdr

Tu te rend meme pas compte a quel point tu as un discours de gauche. Mais c'est pas grave c'est tres bien la gauche.

C'est pas un bullshit job commercial on aura tout vu. Explique moi comment airbus signe des contrat pour vendre ses avions vas y. Ils sortent de nulle part les clients ?

Ils apparaissent du vide ?

T'as pas l'air de comprendre que le capitalisme outrancier des 400 dernieres annees c'est pas un truc "naturel" ou il suffit que des producteurs produisent et il y aura des acheteurs.

La seule raison pour laquelle tout ce systeme fonctionne c'est grace au marketing de masse qui cree le besoin chez les consommateurs particuliers et les commerciaux qui font le taff pour vendre toujours plus de solutions aux entreprises (les 2 type de vente, vente a particulier et vente aux entreprises).

Je sais pas dans quel secteur t'es mais a la fin des fins ton produit finit soit par passer par le marketing/publicite qui n'est pas du bullshit quoi qu'on en pense (sinon les consommateurs acheterait tes concurrents) ou alors par la machone commerciale de terrain parce que de tout temps on s'est rendu compte que la meilleur maniere de convaincre c'est en face a face.

La vie est dur Veyli j'ai une entreprise j'ai des salarie a payer faut que je vende mes produit. Si je les vend a des entreprise il faut que je les convainque d'acheter mon produit plutot que celui de mon concurrent.

Ya toujours eu des commerciaux, tu les voyais juste pas. Je te parle au niveau des ventes inter-entreprise. Ce qui ne se trouve pas au marche du coin. Les gros contrats a plusieurs millions. Les ordinateurs que va utiliser l'education national par exemple.

Toute les innovations technologiques que tu vois ne sont possible que parce qu'elles se vendent bien a des corporations dans un systeme capitaliste.

Vraiment ? Dis-moi Enndof, si je te pose sur une île habitée de trois personnes, si je te donne un colt, un commercial et un inventeur, et que je te demande d'en fusiller un pour garantir l'innovation tu fusilles lequel ?

Si tu savais a quel point tu te trompes.

Tout les startupeurs qui pense comme toi echoue. S'il suffisait d'avoir une bonne idee mdr
Un truc qui ne vend pas ne va pas exister. Tu n'auras pas d'investisseur, pas de quoi payer tes salariés. Ya rien de naturel au fait que les gens achete un produit ! Encore moins s'il est innovant.

Il faut eduquer, forcer, accompagner les prospect c'est la dur realite du capitalisme.

Que ce soit par le marketing si tu cible les particulier ou les commerciaux si tu vend de gros contrat a des entreprises.

Si tu fais pas ca t'auras pas de vente donc pas d'argent pour payer tes fameux travailleur qui construisent le produit.

Et pourquoi elles se vendent bien ? Parce que ya des bon commerciaux derriere (Sdr et AE) qui ont fait leur taff. Rien ne s'est jamais vendu tout seul dans la vie.

Tout s'est toujours vendu sans souci y compris avant des positions bullshit.

Encore une fois les noms change mais refere toi a mes definitins du dessus.

Donc l'essentiel n'était clairement pas là, mais dans l'invention elle-même, et l'inventeur.

Alors la...
Je sais pas trop quoi dire. T'as une vision tres naive du capitalisme. Tu comprend quand meme qu'on vit dans un monde de bourgeois, de commerce et de business depuis 400 ans non ?
Tes inventeurs c'est seulement parce qu'ils ont reussi a vendre leur solution qu'ils existent encore.
les contrats avec les etats, les collectivités, les entreprises ya quelqu'un qui les as fait et non ca n'a jamais ete l'inventeur seul on parle de vente a 1000 entreprises qui est alle signe les contrat avec chacun des maires ?

Je comprend pas en fait comme tu peux pas comprendre que les commerciaux ont toujours existe pour les gros contrats. Comment tu veux vendre un pont par exemple. Va falloir negocier, prouver que c'est utile pour la ville, te demarquer des concurrents. Et oui si ca passe par amener le maire dans un restau so be it.

.

Le capitalisme entier est base sur ces 2 metier.

Big deal, en attendant n'importe quel capitaliste qui se respecte fusillerait le commercial sans réfléchir.

S'il decide d'aller faire tout les meeting lui meme oui.

Evidemment comme faceetpile tu peux cracher dessus mais va falloir cracher sur le capitalisme des 400 dernieres annees et sa creation de richesses par la meme occasion.

Pas vraiment, à l'origine je souligne juste que ton analogie prend deux hommes de même catégorie à mes yeux, pas besoin de cracher sur quoi que ce soit

Maintenant si tu veux résumer le capitalisme à "le seul métier qui compte c'est lèche-bottes", oui effectivement je vais être anticapitaliste sans problème, parce que ça n'a aucun sens. Tu peux lécher toutes les bottes que tu veux à la fin y'a rien d'inventé, et rien de mis sur la table.

C'est terrible mais dans toute entreprise innovante a choisir entre le fondateur et le commercial en general les investisseurs choisisent de parier sur le commercial celui qui a la fibre de vendeur (steve jobs plutot que steve wozniak typiquement).

Pourquoi ? Parce que sans leche botte pas de vente. Et pas de vente pas d'entreprise.

Avoir un produit fini, au fond c'est la meme chose qu'avoir un roman non edite pour parler ta langue.

Mais s'il y a une certaine dignité a avoir crée quelque chose de Beau et Grand qui ne tente pas de se vendre c'est pas le cas pour un produit.

Aucun "inventeur capitaliste" n'a cette ame d'artiste.

SizaI
01 octobre 2022 à 07:12:04

Account executive : commercial qui vend en rendez vous.

Sdr : commercial telephonique/porte a porte qui aguiche des inconnues pour essayer d'obtenir des rdv.

Ca a toujours existe. Les termes change pour faire genre.

? Non

Tu vis dans un monde à part, ça n'a pas toujours existé non

Mdr

Tu te rend meme pas compte a quel point tu as un discours de gauche. Mais c'est pas grave c'est tres bien la gauche.

J'ai pas un discours de gauche, et je n'ignore pas que la gauche en a de similaires. Si la gauche emprunte mon discours c'est son problème.

C'est pas un bullshit job commercial on aura tout vu. Explique moi comment airbus signe des contrat pour vendre ses avions vas y. Ils sortent de nulle part les clients ?

Ta question est claquée, tu justifies l'existence du job par elle-même. C'est comme si je te disais "l'imposition des mains c'est bullshit on aura tout vu, tu m'expliques comment elles font les femmes au foyer pour recadrer leurs chakras ?"

J'ai pas dit que le job n'existait pas, j'ai dit qu'il était déconnecté du réel.

Ils apparaissent du vide ?

Pas plus que les magnétiseurs n'apparaissent du vide

T'as pas l'air de comprendre que le capitalisme outrancier des 400 dernieres annees c'est pas un truc "naturel" ou il suffit que des producteurs produisent et il y aura des acheteurs.

Tu réfléchis pas. Ne pas réfléchir de manière générale ça te mène pas loin, et en plus quand c'est me prendre pour un con c'est un aller simple dans le mur. Mais puisque t'es un fin capitaliste on va faire comme avec Aldana ; parie ton compte en banque qu'il n'y aura pas d'acheteurs si les producteurs se contentent de produire.

La seule raison pour laquelle tout ce systeme fonctionne c'est grace au marketing de masse qui cree le besoin chez les consommateurs

Le marketing ne peut créer le besoin de produits dont l'homme aurait déjà besoin en l'absence de marketing, et s'il crée un besoin du reste, alors il est dans le mensonge et correspond à la position d'Arajin et compagnie. De la même manière qu'ils redéfinissent la liberté, il redéfinit le besoin de manière à tromper.

particuliers et les commerciaux qui font le taff pour vendre toujours plus de solutions aux entreprises (les 2 type de vente, vente a particulier et vente aux entreprises).

Je sais pas dans quel secteur t'es mais a la fin des fins ton produit finit soit par passer par le marketing/publicite qui n'est pas du bullshit quoi qu'on en pense (sinon les consommateurs acheterait tes concurrents) ou alors par la machone commerciale de terrain parce que de tout temps on s'est rendu

T'as des oeillères, t'es pas en train de réfléchir t'es en train de décrire. C'est comme si j'avais grandi dans une secte et que tu me disais "y'a pas besoin de sucer le gourou pour être heureux" et que je te répondais par une description, style "mdr tu sais clairement pas comment ça marche en fait y'a tout un rituel et à la fin tout le monde suce le gourou je te jure ça se passe comme ça". Oui. Mais c'est pas le problème et c'est sans relation avec l'argument.

compte que la meilleur maniere de convaincre c'est en face a face.

La vie est dur Veyli j'ai une entreprise j'ai des salarie a payer faut que je vende mes produit. Si je les vend a des entreprise il faut que je les convainque d'acheter mon produit plutot que celui de mon concurrent.

Seulement parce qu'il y a, au choix ; une surproduction, une production de choses inutiles, ou une trop grande concurrence. Mais certainement pas parce que personne n'achèterait en l'absence de commerciaux. Ton capitalisme c'est juste du Nash/Keynes, en gros il quitte le réel parce que ça ne concerne plus le produit et ce qu'il apporte mais la nécessité de le vendre, la nécessité de gagner dans un threeway avec des compétiteurs et des clients. T'as juste avoué en bloc en me disant "ouin ouin Veyli je dois vendre"

Oui d'accord, en attendant ça veut dire qu'un intérêt alternatif à celui de la réalité a émergé ; tu dois vendre de la même manière qu'un idéologue doit vendre, c'est-à-dire y compris par l'emploi d'outil qui desservent le réel.

Ya toujours eu des commerciaux, tu les voyais juste pas.

Non.

Je te parle au niveau des ventes inter-entreprise.

Il n'y a même pas toujours eu d'entreprises.

Ce qui ne se trouve pas au marche du coin. Les gros contrats a plusieurs millions. Les ordinateurs que va utiliser l'education national par exemple.

T'es tellement matrixé par ton capitalisme que ton "il y a toujours" est au futur

SizaI
01 octobre 2022 à 07:17:27

Si tu savais a quel point tu te trompes.

Tout les startupeurs qui pense comme toi echoue.

Non je t'assure qu'ils réussissent. Un start-upper qui élimine son moyen de survie sur une île déserte meurt.

S'il suffisait d'avoir une bonne idee mdr

Branche ton cerveau, tu réfléchis pas, tu enchaînes les strawmen.

Un truc qui ne vend pas ne va pas exister. Tu n'auras pas d'investisseur, pas de quoi payer tes salariés. Ya rien de naturel au fait que les gens achete un produit ! Encore moins s'il est innovant.

Complètement matrixé par le capital, tu ne saisis plus rien au monde. C'est triste à voir. Il y a des choses tout à fait naturelles à ce que des gens achètent un produit. à tout hasard, la faim par exemple. T'es incapable de voir que les choses vendent naturellement parce que t'es coincé dans ton stand-off capitaliste dans lequel t'en as plus rien à foutre du produit ou du besoin (c'est-à-dire la réalité) parce que tes yeux sont rivés sur le besoin de faire concurrence.

Il faut eduquer, forcer, accompagner les prospect c'est la dur realite du capitalisme.

Que ce soit par le marketing si tu cible les particulier ou les commerciaux si tu vend de gros contrat a des entreprises.

Si tu fais pas ca t'auras pas de vente donc pas d'argent pour payer tes fameux travailleur qui construisent le produit.

Si, tu l'auras dans le cas où il n'y a pas de production inutile. Et si tu me réponds "mais gneugneu le capitalisme c'est de la production inutile" j'ai bien compris, mais du coup t'as perdu de vue la discussion ; les théories de Toto et Arajin c'est exactement ça ; de la production inutile.

SizaI
01 octobre 2022 à 07:19:46

Je comprend pas en fait comme tu peux pas comprendre que les commerciaux ont toujours existe pour les gros contrats. Comment tu veux vendre un pont par exemple. Va falloir negocier, prouver que c'est utile pour la ville, te demarquer des concurrents. Et oui si ca passe par amener le maire dans un restau so be it.

Je te jure que t'es né de la dernière pluie si tu crois sérieusement que les ponts ont toujours émergé grâce à la présence de commerciaux. C'est peut-être là les limitations quand on combine immigré+capitalisme, on n'a aucune notion de l'histoire humaine. Des ponts j'en ai moi-même construits et je te garantis qu'il n'y avait pas de commercial dans le processus. La vérité c'est que si demain une ville veut un pont, elle peut rayer les account executive machin de la carte de l'humanité toute entière, et elle aura quand même son pont à la fin.

S'il decide d'aller faire tout les meeting lui meme oui.

Pas de meeting sur une île déserte. On va juste dire que t'es fatigué parce que t'es franchement pas à un niveau de compréhension acceptable, t'es à côté de la plaque sur tous les plans

SizaI
01 octobre 2022 à 07:29:14

C'est terrible mais dans toute entreprise innovante a choisir entre le fondateur et le commercial en general les investisseurs choisisent de parier sur le commercial celui qui a la fibre de vendeur (steve jobs plutot que steve wozniak typiquement).

Pourquoi ?

Parce qu'ils sont pas sur une île déserte. Parce qu'ils ont pas spécialement besoin de produire ou respecter quoi que ce soit de réel, ni de mettre l'essentiel au premier plan. Ils vivent dans un confort fait d'irréalités et peuvent se permettre de prendre des décisions irrationnelles qui n'ont de sens que dans leur petite bulle déconnectée. Comme Toto, comme Arajin.

Parce que sans leche botte pas de vente. Et pas de vente pas d'entreprise.

Et pas d'entreprise, pas de... ah non, les ponts sont toujours là
Merde alors
Quand tu vas gober la redpill ça va te faire bizarre

Avoir un produit fini, au fond c'est la meme chose qu'avoir un roman non edite pour parler ta langue.

Mais s'il y a une certaine dignité a avoir crée quelque chose de Beau et Grand qui ne tente pas de se vendre c'est pas le cas pour un produit.

Aucun "inventeur capitaliste" n'a cette ame d'artiste.

Il y a de la dignité dans un produit dont les gens ont besoin, tout comme dans une oeuvre qui a quelque chose à leur apporter. Toi tu vends du vent.

SizaI
01 octobre 2022 à 07:34:53

Pour le dire dans la langue de l'offre et de la demande, à mesure que le "jeu" économique capitaliste évolue, t'es de moins en moins dans la satisfaction d'une demande, et de plus en plus dans la tentative de convaincre d'un besoin. Les rôles se sont inversés, tu ne satisfais pas le besoin, tu le vends. C'est pour ça que les commerciaux émergent et s'imposent, et pour rien d'autre.

Donc tu te défais de plus en plus du réel. Tu inventes un monde où les gens doivent t'acheter quelque chose, et t'essayes de les convaincre qu'ils sont dans ce monde et pas dans le réel, parce que comme tu le dis, tu te sens coincé par les impératifs crées par la concurrence, t'es devenu un pion -comme tes concurrents-, et tu laisses le jeu décider pour toi.

SizaI
01 octobre 2022 à 07:41:08

La dure réalité c'est que si tu disparais tes clients sont toujours satisfaits, généralement par un autre ; donc que tu es parfaitement vide. Ton commercial il est pas là pour quoi que ce soit de concret, il est là parce que t'es dans un business où tu ne sers à rien.

Et je fais pas de jugement ici, je dis pas que tout le monde devrait faire quelque chose de nécessaire, qu'il faut réformer le capitalisme ou que sais-je, c'est toi qui es parti sur une tangente parce que t'as pas voulu accepter le propos initial, donc je te taquine un peu sur cette tangente. Si tu veux continuer à vendre de la poudre aux yeux fais donc. Je t'explique juste que le commercial c'est le gars qui émerge quand l'essentiel est déjà là et qu'on n'a plus trop d'imagination, donc on commence à quitter le sol.

Sa nécessité se justifie généralement par la concurrence, et la concurrence à outrance émerge elle-même... quand l'essentiel est déjà là.

SizaI
01 octobre 2022 à 07:48:11

Keynes believed that similar behavior was at work within the stock market. This would have investors pricing shares not based on what they think an asset's fundamental value is, or even on what investors think other investors believe about the asset's value, but on what they think other investors believe is the average opinion about the value of the asset, or even higher-order assessments.

Il y a un moment dans l'évolution économique où ton regard ne se porte plus sur la nature des choses, mais sur ceux qui les observent et sur comment profiter d'eux. C'est comme ça qu'on arrive au concours de beauté dont il parle, où les notes n'ont rien à voir avec les modèles. Et c'est exactement le même fonctionnement quand des théories commencent à trop se poser relativement à d'autres théories plutôt que relativement à ce qu'elles sont supposées décrire

Thendoftimes
01 octobre 2022 à 08:57:23

T'as peté un cable veyli, Arajin a du déteindre sur toi. Synthétise syntéhtise.

J'vais essayer de répondre à tout ça dans un post.

a) Les commerciaux ont toujours existé à partir du moment ou l'on vend quelque chose de cher. C'est la différence entre le marketing pour les particuliers (tu peux te permettre de simplement dire au monde que tu existeet ils viendront vers toi d'eux meme) et la vente commerciale pour les entreprises. Mais prenons un autre exemple simple : l'immobilier. Les agences immobilières, les constructeurs de batiments ont besoin de commerciaux pour vendre leur bien. Parce que c'est très cher, ca t'engage sur ta vie parfois des gros crédit à 15/20 ans. Tu prend pas cette décision comme ça. C'est là que le commercial intervient pour te faire signer. Et bien c'est pareil pour les entreprises, les collectivités. Les contrats dont on parle sont tellement gros ils ont besoin d'etre poussé à l'achat à un moment.

b)

J'ai pas dit que le job n'existait pas, j'ai dit qu'il était déconnecté du réel.

Ok donc si airbus a moins de contrat et doit virer des employés en usine c'est pas grave. C'est pas assez "réel" pour toi. De l'argent qui rentre.

Mais puisque t'es un fin capitaliste on va faire comme avec Aldana ; parie ton compte en banque qu'il n'y aura pas d'acheteurs si les producteurs se contentent de produire.

Evidemment. Tu sais quand même que les usines ferment quand leur gros contrat se finalisent n'est ce pas ?
Pas de contrat pas de chocolat. Et pour qu'il y ait contrat il faut etre aller le chercher ce contrat.

Et ta théorie est très belle ce serait super si quand on créait une usine on pouvait etre sur que la demande serait toujours NATURELLE et qu'yaurait jamais besoin de CONVAICNRE qui que ce soit d'acheter.

On est les gentils nous on produit un truc utile, tout le monde a un job tout devrait bien se passer n'est ce pas ?

Et bien non. Au debut la demande etait naturelle. Puis à un moment donné elle l'est pas et tu vas faire quoi fermer la boite ? Ou aller chercher les gens qui pourrait etre interessé ? appeller un maximum de personne jusqu'a tomber sur un mec qui semble avoir ton besoin ?

C'est comme ça que ca marche j'suis desolé.

Seulement parce qu'il y a, au choix ; une surproduction, une production de choses inutiles, ou une trop grande concurrence. Mais certainement pas parce que personne n'achèterait en l'absence de commerciaux. Ton capitalisme c'est juste du Nash/Keynes, en gros il quitte le réel parce que ça ne concerne plus le produit et ce qu'il apporte mais la nécessité de le vendre, la nécessité de gagner dans un threeway avec des compétiteurs et des clients. T'as juste avoué en bloc en me disant "ouin ouin Veyli je dois vendre"

Oui d'accord, en attendant ça veut dire qu'un intérêt alternatif à celui de la réalité a émergé ; tu dois vendre de la même manière qu'un idéologue doit vendre, c'est-à-dire y compris par l'emploi d'outil qui desservent le réel.

Le but du capitalisme c'est la création de richesses. La seule raison pour laquelle les pays devellopé sont develloppé actuellement c'est parce que ces 400 dernières années via le capitalisme ils ont crée enormément de richesses. Richesse qui a permis une fois recolté par l'êtat de construire ces routes, hopitaux, ecoles etc... que tout les pays en voie de develloppement envie.

Maintenant d'ou vient toute cette richesse : Elle vient de la fameuse course à l'argent outrancière que tu attaque içi même. L'economie que tu voudrais, l'economie naturelle c'est celle qui est utilisé dans les pays en voie de devellopement c'est celle qui etait en place avant ces 400 dernières années.

Donc oui il est possible de defendre la volonté des capitalistes de vendre toujours plus même si ca n'a plus rien de naturel. Tout simplement parce que ca crée de la richesse. C'est ça le système capitaliste.

La chine l'a bien compris il y a 50 ans et est en train de se devellopper.

Mais revenons la dessus :

Mais certainement pas parce que personne n'achèterait en l'absence de commerciaux.

Parce que t'en as l'air convaincu.

Deja j'ai toujours parlé de commerciaux dans le cadre de gros achat (j'ai parlé de collectivité et entreprise, gros contrats). Oui il peut y avoir içi et là une vente naturelle qui fait face à un besoin naturelle mais c'est juste pas assez pour justifier une usine entière et tout un tas de salarié. Pour pouvoir justifier tout l'argent mis il faut plus de contrat et pour avoir plus de contrat il faut aller contre la nature et créer le besoin. C'est triste mais c'est le capitalisme.

T'essaye de refaire les 400 dernières années sans commerciaux toutes les grosses boites vont couler parce que des que la demande commencera à ne plus être naturelle, à la moindre crise c'est la faillite. t'as aucun controle sur "le besoin naturelle des gens". C'est pas tangible.

Et si ces grosse boite coulent alors pas de création de richesse a outrance et l'etat ne s'enrichit pas sur les taxes qu'il emet. La france en reste a un niveau preindustriel. Ce qui n'est pas grave en soi mais faut faire des choix dans la vie.

Si, tu l'auras dans le cas où il n'y a pas de production inutile. Et si tu me réponds "mais gneugneu le capitalisme c'est de la production inutile" j'ai bien compris, mais du coup t'as perdu de vue la discussion ; les théories de Toto et Arajin c'est exactement ça ; de la production inutile.

Tu vis dans un rêve. Tu le sais quand même que si tu ne fais pas de marketing pour ton roman, si tu ne laisse pas une maison d'edition s'en occupper très peu de gens vont le lire.

C'est la même chose. Sans effort de prospection dans une entreprise faisant de gros contrat il n'y aura juste pas de vente ou juste 2,3 compère que t'auras rencontré par chance.

Exactement la même chose qu'avec les mecs qui liront ton roman.

j'suis desolé si ca te derange qu'il faille aller au devant des gens mais c'est beaucoup moins foireux que tu le crois hein. Ce dont je parle.

Je te dis tout simplement :

T'es une entreprise tu vend quelque chose d'utile.
Personne te connait.
Ce que tu vend ne se vend qu'en enorme contrat à des gens precis.
Aucun interet d'aller faire des pubs a la télé ca toucherait trop de gens.
A LA PLACE du marketing classique pour se faire connaitre on va juste appeller un max de personne concerné par notre besoin : "Allo vous avez ce probleme ? oui non ?"
10% des gens appellé auront le problème et tu leur vend le truc en arrangeant des diners avec eux.

Ya rien de mesquin ou d'horrible la dedans hein. Et si tu le fais pas bah. Tu vas rester avec 2,3 client et passer à coté de tout ceux que tu n'es pas aller prospecter.

Exactement comme ces 2 gamin qui doivent vendre des chocolats l'un reste chez lui et attend qu'ils se vendent tout seul et l'autre va de porte et porte les PROPOSER.

Le premier gamin d'ailleurs si c'etait une entreprise aurait fait faillite. Et desolé c'est un peu la premiere tache de toute entreprise ne pas faire faillite.

Des ponts j'en ai moi-même construits et je te garantis qu'il n'y avait pas de commercial dans le processus. La vérité c'est que si demain une ville veut un pont, elle peut rayer les account executive machin de la carte de l'humanité toute entière, et elle aura quand même son pont à la fin.

Bah non puisque les entreprises vendeuse de pont auront toute fait faillite face à l'incertitude que represente la simple "reponse a la demande naturelle".

Sans prospection active tu peux rien garantir du tout. Tu vas voir le reprensentant des employé qui demande s'ils vont etre payé ce mois ci et tu leur dis :" Bah on verra, si ya un client qui vient vers nous peut etre sinon on fermera la boite".

Parce qu'ils sont pas sur une île déserte. Parce qu'ils ont pas spécialement besoin de produire ou respecter quoi que ce soit de réel, ni de mettre l'essentiel au premier plan. Ils vivent dans un confort fait d'irréalités et peuvent se permettre de prendre des décisions irrationnelles qui n'ont de sens que dans leur petite bulle déconnectée. Comme Toto, comme Arajin.

Parce qu'ils veulent faire de l'argent.
Et ils savent que le vendeur va leur faire de l'argent.
Et les employé aussi si il faut en virer ils vireront le mec qui a eu l'idée.
Si ya pas d'argent ils seront pas payés. Je vois pas ce qui n'est pas concret dans tout ce que je dis.
L'argent c'est des vies humaines au final.

Et pas d'entreprise, pas de... ah non, les ponts sont toujours là
Merde alors
Quand tu vas gober la redpill ça va te faire bizarre

bah oui les ponts sont la parce que les entreprise qui les construisent vont chercher les contrats avec des comemrciaux et n'attendent pas qu'ils viennent tout seul c'est beaucoup trop incertain.

Il y a de la dignité dans un produit dont les gens ont besoin, tout comme dans une oeuvre qui a quelque chose à leur apporter.

C'est absolument vrai, je n'ai jamais dit que le capitalisme etait digne. Mais les enormes infrastructures qu'on a mis en place ne fonctionne pas sans création de besoin ,je me repete je sais mais juste attendre naivement que les choses se vendent d'elle meme, meme avec les meilleures intentions du monde ca ne fonctionne pas. pas aux echelle dont on parle avec des dizaines d'employé qui veulent leur salaire.

Ton système pourrait marcher dans une société preindustrialisé. Mais faut savoir ce qu'on veut. On peut pas avoir la richesse crée par les big corporation et leur en vouloir d'etre obligé de créer, que dis je, d'aller CHERCHER le besoin pour s'assurer qu'il y aura bien de l'argent qui va rentrer et que ce sera pas juste au bonheur la chance.

Thendoftimes
01 octobre 2022 à 09:09:49

Le 01 octobre 2022 à 07:34:53 :
Pour le dire dans la langue de l'offre et de la demande, à mesure que le "jeu" économique capitaliste évolue, t'es de moins en moins dans la satisfaction d'une demande, et de plus en plus dans la tentative de convaincre d'un besoin. Les rôles se sont inversés, tu ne satisfais pas le besoin, tu le vends. C'est pour ça que les commerciaux émergent et s'imposent, et pour rien d'autre.

Donc tu te défais de plus en plus du réel. Tu inventes un monde où les gens doivent t'acheter quelque chose, et t'essayes de les convaincre qu'ils sont dans ce monde et pas dans le réel, parce que comme tu le dis, tu te sens coincé par les impératifs crées par la concurrence, t'es devenu un pion -comme tes concurrents-, et tu laisses le jeu décider pour toi.

C'est tout à fait vrai. C'est contradictoire, c'est foireux mais ca fonctionne donc autant continuer sur ce modèle. Maintenant comme je l'ai expliqué au dessus sans marketing et prospection active le commerce à grosse echelle marcherait pas donc l'alternative c'est la société preindustrielle.

Le 01 octobre 2022 à 07:41:08 :
La dure réalité c'est que si tu disparais tes clients sont toujours satisfaits, généralement par un autre ; donc que tu es parfaitement vide. Ton commercial il est pas là pour quoi que ce soit de concret, il est là parce que t'es dans un business où tu ne sers à rien.

Tu fais semblant de pas voir que ton concurrent aussi a un commercial. Et arrete avec ces histoires de "tu ne sers à rien". Admet 2 minute que le produit dont on parle sert.

Qui va faire le plus gros chiffre d'affaires : l'entreprise qui attend les clients ou celle qui els attend ET va les chercher ?

C'est terrible quand meme, on est dans une competition au final c'est l'entreprise qui gagne le plus qui a gagné, elle mangera les autres (litteralement en les rachetant), grace a son argent elle sera capable d'investir plus dans l'innovation, payer plus de techniciens etc...

bref oui faire plus d'argent dans une entreprise c'est imperatif donc oui meme si tu vendais un truc naturellement et qu't'avais aucun problème il faudrait quand meme essayer d'en faire plus, vendre toujours plus en utilisant les techniques qui sont a ta disposition (prospection, marketing).

Tu as le droit d'etre anticapitaliste après mais j'ai déjà dit ou ca mène, voyage dans un pays pauvre tu comprendras.

Et je fais pas de jugement ici, je dis pas que tout le monde devrait faire quelque chose de nécessaire, qu'il faut réformer le capitalisme ou que sais-je, c'est toi qui es parti sur une tangente parce que t'as pas voulu accepter le propos initial, donc je te taquine un peu sur cette tangente. Si tu veux continuer à vendre de la poudre aux yeux fais donc. Je t'explique juste que le commercial c'est le gars qui émerge quand l'essentiel est déjà là et qu'on n'a plus trop d'imagination, donc on commence à quitter le sol.

Sa nécessité se justifie généralement par la concurrence, et la concurrence à outrance émerge elle-même... quand l'essentiel est déjà là.

Ok, après comme je l'ai déjà dit sur des gros contrats tu peux pas faire sans commerciaux, ya trop de friction.

Les gens sortent pas des milliers d'euros juste parce qu'ils ont un besoin. Essaye de vendre un appart sans sourire et faire un peu le mec tu verras. Meme si en face ils ont un besoin, c'est comme si yavait une dernière barrière à franchir.

Un peu comme en seduction

Bon j'avoue la je sais plus trop de quoi je parle. Pas mon domaine.

SizaI
01 octobre 2022 à 15:39:57

Les commerciaux ont toujours existé à partir du moment ou l'on vend quelque chose de cher.

1) T'as modifié ton affirmation, donc ils n'ont pas toujours existé, ET même cette nouvelle version est fausse. Donc tu finiras par la remodifier. + Toujours à partir n'a aucun sens, bien sûr

Evidemment. Tu sais quand même que les usines ferment quand leur gros contrat se finalisent n'est ce pas ?
Pas de contrat pas de chocolat. Et pour qu'il y ait contrat il faut etre aller le chercher ce contrat.

Tu réfléchis à rien c'est grave. Elles ferment par concurrence, pas parce qu'il y a une nécessité stricte d'avoir un commercial pour vendre quoi que ce soit.

Et ta théorie est très belle ce serait super si quand on créait une usine on pouvait etre sur que la demande serait toujours NATURELLE et qu'yaurait jamais besoin de CONVAICNRE qui que ce soit d'acheter.

Oui, c'est-à-dire quand on serait dans le REEL.

On est les gentils nous on produit un truc utile, tout le monde a un job tout devrait bien se passer n'est ce pas ?

Et bien non. Au debut la demande etait naturelle.

Ah oui ? Merde alors, donc y'avait pas besoin de commercial au début finalement.

Puis à un moment donné elle l'est pas et tu vas faire quoi fermer la boite ? Ou aller chercher les gens qui pourrait etre interessé ? appeller un maximum de personne jusqu'a tomber sur un mec qui semble avoir ton besoin ?

Encore une fois tu ne réfléchis pas, tu décris. T'as pas l'air de saisir la différence. Pourquoi tu me dis "tu vas faire quoi dans X cas ? Les gens font ça"

Je m'en fous de ce qu'ils font, je t'explique à quoi correspond ce qu'ils font. Encore une fois t'es complètement aveuglé par ta situation, les choses sont d'une manière autour de toi donc tu les universalises, et en plus tu t'interdis de les penser. Tiens regarde ; un criminel est un criminel. Il peut expliquer autant qu'il veut "euh oui mais aktchually toi tu ferais quoi si quelqu'un tuait toute ta famille et que le système ne l'arrêtait pas et" je m'en bats les couilles ; un criminel est un criminel, c'est pas la peine de me décrire une situation où son comportement te semble imposé, ça ne change rien à l'assertion.

C'est comme ça que ca marche j'suis desolé.

"C'est comme ça que ça marche" ne rime à rien, d'autant plus quand tu ne comprends même pas comment ça marche puisque t'es persuadé que ça a toujours marché comme ça, ce qui est faux, ce qui veut dire que tu ne sais même pas sous quelles conditions précises ça marche comme ça, c'est-à-dire quand et pourquoi. Donc non seulement "c'est ce qui arrive" n'est pas un contre-argument, mais en plus tu ne sais pas ce qui arrive, ce que tu me dis là c'est "la fumée ça vient des cheminées"

Le but du capitalisme c'est la création de richesses. La seule raison pour laquelle les pays devellopé sont develloppé actuellement c'est parce que ces 400 dernières années via le capitalisme ils ont crée enormément de richesses. Richesse qui a permis une fois recolté par l'êtat de construire ces routes, hopitaux, ecoles etc... que tout les pays en voie de develloppement envie.

Maintenant d'ou vient toute cette richesse : Elle vient de la fameuse course à l'argent outrancière que tu attaque içi même. L'economie que tu voudrais, l'economie naturelle c'est celle qui est utilisé dans les pays en voie de devellopement c'est celle qui etait en place avant ces 400 dernières années.

Donc oui il est possible de defendre la volonté des capitalistes de vendre toujours plus même si ca n'a plus rien de naturel. Tout simplement parce que ca crée de la richesse. C'est ça le système capitaliste.

La chine l'a bien compris il y a 50 ans et est en train de se devellopper.

Non, la richesse ne vient pas d'une course à quoi que ce soit, ça n'est pas une provenance. ça c'est un peu comme quand les gens t'expliquent que quand tu cours contre le cancer ça génère des fonds, ça n'a aucun sens. Fais un effort et trouve d'où vient la richesse exactement, elle ne peut pas être produite ex nihilo, sinon c'est juste une inflation. Trouve la VRAIE origine et tu verras que t'arriveras au coeur du problème.

Parce que t'en as l'air convaincu.

Deja j'ai toujours parlé de commerciaux dans le cadre de gros achat (j'ai parlé de collectivité et entreprise, gros contrats).

C'est faux, et si je dois te le mettre le nez dans tes posts d'hier je le ferai ; t'as parlé de nécessité du commercial, TOUJOURS, et EN TOUT.

Oui il peut y avoir içi et là une vente naturelle qui fait face à un besoin naturelle mais c'est juste pas assez pour justifier une usine entière et tout un tas de salarié.

Mais moi je t'ai pas demandé de justifier une usine entière et un tas de salarié, ça vient de toi ça. Tout comme le délire "oui mais tu vas faire quoi pour ne pas licencier" vient de toi, parce que dans ta tête t'es hors-sujet, tu penses à ta situation au lieu de penser à la discussion. à AUCUN moment j'ai parlé de justifier des usines, j'ai dit que commercial c'était un boulot bidon déconnecté du réel. Et là tu vas me dire "ben non puisque ça me permet de garder mon usine !", et c'est là que tu comprends pas mon analogie avec le théoricien. Tiens regarde ; Les études de genre c'est un domaine d'études bidon, déconnecté du réel. Par contre certaines écoles se sentent obligées d'en proposer pour faire concurrence. ça ne veut pas dire que ça devient du concret, c'est toujours de la merde, du vent pur et simple, on ne fait simplement plus concurrence sur du vrai, on fait concurrence pour le plaisir de la concurrence, et on passe dans le 3ème, 4ème, 5ème degré d'analyse que décrit Keynes

Ton argument là c'est l'argument bidon que Toto avait lâché l'autre fois avec ses stats claquées ; il expliquait que pour que les entreprises fonctionnent il fallait augmenter la "diversité" à fond, en citant un article qui expliquait que les entreprises qui fonctionnent tendent à appliquer la diversité, sans prendre en compte qu'elles le peuvent par leur surplus et que ça émerge à cause de la "meta" de la concurrence et pas à cause de quoi que ce soit de réel, comme une productivité de la diversité. Les décisions ne sont plus prises relativement à une réalité, mais relativement à une concurrence.

Pour pouvoir justifier tout l'argent mis il faut plus de contrat et pour avoir plus de contrat il faut aller contre la nature et créer le besoin. C'est triste mais c'est le capitalisme.

Mais je m'en bats les couilles c'est pas le sujet :rire: arrête d'insister avec tes pseudo "il faut faire" juste parce que tu te sens visé, ça change rien à mon argument. C'est quand même un métier bidon.

C'est la même chose. Sans effort de prospection dans une entreprise faisant de gros contrat il n'y aura juste pas de vente ou juste 2,3 compère que t'auras rencontré par chance.

Encore une fois tu décris un fonctionnement particulier au lieu de contre-argumenter, t'es juste perdu dans cette discussion. Je vais tout skip parce que tu boucles au lieu de comprendre l'argument initial, retourne au tout début tu verras que PERSONNE ne t'a parlé de ce que tu devrais faire pour ne pas fermer ton usine. PERSONNE. C'est toi qui pars sur une tangente à chaque fois parce que t'as rien à redire.

bah oui les ponts sont la parce que les entreprise qui les construisent vont chercher les contrats avec des comemrciaux et n'attendent pas qu'ils viennent tout seul c'est beaucoup trop incertain.

Non :rire: les ponts sont là parce qu'il y a une demande réelle donc qu'ils seront là quoiqu'il arrive :rire:
Si t'enlèves toutes les entreprises sauf une le pont sera quand même là, et sans qu'il y ait de job de commercial. Si t'enlèves AUSSI la dernière entreprise le pont sera quand même là, et sans qu'il n'y ait ni commercial, ni entreprise. Donc ta thèse s'effondre, le pont ne vient pas du commercial.

Et desolé c'est un peu la premiere tache de toute entreprise ne pas faire faillite.

C'est la première tâche de quelqu'un qui fonde sa carrière sur la réflexion aussi. Quitte à boucler sur du vide. Encore une fois tu me fais une description de l'entreprise, sauf que plus tu le fais plus tu confirmes mon analogie. Selon ta logique, pour en revenir au roman, vu que l'impératif c'est de survivre je dois produire des romans qui n'ont aucun sens, du moment que derrière le marketing permet de les vendre. Sauf que LA LOGIQUE QUE TU PROPOSES CONFIRME CE QUE JE DIS ; à aucun moment je te dis que c'est pas la réalité du marché ou quoi c'est toi qui te planques là-dedans parce que t'assumes rien de ce que tu fais ; ce que je te dis, moi, c'est que ta logique correspond à la logique du "théoricien" dans le début du topic. Produire sur du vent.

Ton système pourrait marcher

J'ai littéralement pas parlé de système. J'ai corrigé une analogie, et t'as fait du hors-sujet sur toute la page. J'ai encore pas proposé un seul système, c'est dire à quel point t'es perdu.

dans une société preindustrialisé. Mais faut savoir ce qu'on veut. On peut pas avoir la richesse crée par les big corporation

Elles n'ont pas crée de richesse pour l'instant puisque tu n'as pas pu trouver d'origine à ces richesses. Encore une fois si tu crois que l'origine d'une richesse c'est le commercial, alors qu'il ne produit rien, t'as rien compris à l'économie. Tout ce qu'il fait c'est brasser des richesses qui préexistent.

et leur en vouloir d'etre obligé de créer, que dis je, d'aller CHERCHER le besoin pour s'assurer qu'il y aura bien de l'argent qui va rentrer et que ce sera pas juste au bonheur la chance.

Non seulement j'ai pas fait de reproches, si ce n'est le fait que tu restes hors sujet parce que tu te sens menacé par mon analyse tout à fait cohérente, mais en plus ton affirmation est fausse ; on peut faire des reproches à ta logique, on peut lui reprocher sa mauvaise foi, au sens Sartrien. Il n'y a pas d' "obligation" de faire quoi que ce soit, peu importe à quel point tu te sens systématiquement poussé à le faire, en bout de course t'as toujours choisi le système qui t'y pousse. D'autant plus si t'es auto-entrepreneur, t'as littéralement toi-même choisi de te mettre dedans donc tu peux légitimement pas parler d'obligation. Et encore une fois, t'es hors-sujet, le sujet ça n'est pas "comment on fait fonctionner une arnaque" c'est "est-ce qu'une arnaque est comparable à cette autre arnaque", et la réponse est "oui."

Tu fais semblant de pas voir que ton concurrent aussi a un commercial. Et arrete avec ces histoires de "tu ne sers à rien". Admet 2 minute que le produit dont on parle sert.

Je fais semblant de rien du tout, et tu ne comprends rien à ce que je te dis. Si le concurrent existe et qu'il a un commercial, et qu'on te raye de la carte, rien ne change, donc tu ne sers à rien. Tu persistes à être incapable, intellectuellement, et c'est grave d'avoir un QI aussi faillible quand on se vante de jouer avec des grosses sommes comme toi, de considérer le problème sous un autre point de vue que celui du vendeur, c'est-à-dire sous le point de vue du sens ou de la nécessité. à chaque fois que je te donne le moindre argument tu me réponds "euh oui mais faut faire de l'argent". Je m'en bats les couilles gros, je suis pas dans ta situation et elle ne t'as pas été imposée, moi ce que je t'explique c'est si oui ou non ça a du sens, et que tu le veuilles ou non un commercial ne génère aucune richesse par lui-même.

Qui va faire le plus gros chiffre d'affaires : l'entreprise qui attend les clients ou celle qui els attend ET va les chercher ?

Mais personne ne t'a posé cette question t'es ravagé, t'es HORS FUCKING SUJET, JE T'AI PAS DEMANDE UN TUTO POUR FAIRE UN PUTAIN DE CHIFFRE D'AFFAIRE ESPECE DE DEBILE

Tu as le droit d'etre anticapitaliste après mais j'ai déjà dit ou ca mène, voyage dans un pays pauvre tu comprendras.

Non pour l'instant je suis juste capable de réflexion, et te cache pas derrière ton capitalisme parce que je te garantis que les vrais capitalistes, qui te mangent au quotidien, comprennent parfaitement ce que je t'explique ici. Tiens je vais parler dans un langage qui te parle ; comment tu veux survivre à la concurrence si tu peux pas saisir un raisonnement relatif au commerce que cette concurrence, elle, saisit ? Tu vois ? Je t'ai donné un intérêt à financier direct à faire un effort intellectuel, donc maintenant reste à savoir si t'es un petit ou un gros poisson.

Les gens sortent pas des milliers d'euros juste parce qu'ils ont un besoin.

:rire: bien sûr que si, tu fais juste des erreurs de raisonnement parce que t'es incapable d'adopter leur point de vue, t'adoptes toujours celui du vendeur/commercial. T'arrives pas à changer de paradigme.

Essaye de vendre un appart sans sourire et faire un peu le mec tu verras.

Sans problème ; donne-moi un appart, rase tous les autres apparts, et donne-moi quelqu'un qui a besoin d'être logé. Je te garantis que c'est moi qui décide le prix. Et pas la peine de me répondre "euh oui mais la concurrence t'es obligé blabla", non. Je t'ai donné un cas où ta logique ne marchait pas. DONC les gens sortent des milliers d'euros juste pour un besoin. DONC ton commercial n'émerge pas pour les leur faire cracher, il émerge précisément parce qu'ils n'ont PAS de besoin, et que tu dois LEUR EN VENDRE UN. C'est pas compliqué putain. Si tu me donnes une ville avec 1000 apparts au lieu d'une ville avec un seul, tu dois commencer à avoir un commercial parce que t'as une CONCURRENCE qui fait en sorte que ton CLIENT ne soit PAS dans le besoin. Donc tu dois le lui VENDRE, et c'est là qu'intervient la tchatche commerciale.

Meme si en face ils ont un besoin, c'est comme si yavait une dernière barrière à franchir.

Et tu comprends pas que cette barrière ne vient pas du réel mais de la concurrence.
Je te garantis qu'il n'y a aucune barrière à franchir pour proposer un pont à un mec qui veut un pont. Et même si tu dois négocier un prix t'auras jamais besoin de commercial pour le faire, du moment que ce besoin est réel, c'est-à-dire du moment que t'as pas fait une entreprise qui fait des ponts dans un monde où il existe déjà 200 entreprises qui font des ponts.

Thendoftimes
03 octobre 2022 à 13:11:16

J'avais pas lu la reponse. Nos different semblent etre tres simple donc ca va aller vite

1) les theoricien et les commerciaux ca n'a rien a voir. je comprend ton analogie de construire sur du vide mais je la trouve douteuse. Le systeme capitaliste ne fonctionne pas sans creation de besoin.
Et comme je te l'ai dit pas de capitalisme pas de pays develloppés. Les conneries d'arajin toto etc... c'est juste des conneries. Tu les enleves il se passe rien.

2) Un metier qui permet de soutenir un systeme n'est pas "du vent". Surtout si ce systeme n'est pas du vent.

3) le capitalisme est la seule facon dont on a reussi a creer de la richesse. Le systeme naturelle dont tu parle ne cree pas de richesses. Un etat ou il y a 12 companie de pont taxe a 30% n'a pas autant d'argent qu'un etat ou il y a 1000 companie de pont (companie qui existe parce que des commerciaux/marketeux ont cree un besoin). C'est tres concret, plus tu as d'entreprise en concurrence, plus tu as de patron qui font toujours plus d'argent plus tu vas pouvoir taxer tout ca pour des hopitaux, route,ecole,rsa,aide,train etc..
C'est aussi simple que ca. Donc oui le capitalisme a la fin des fins c'est concret. Les pays pauvres ont beaucoup moins d'entreprise, elles sont beaucoup moins riche et ils peuvent beaucoup moins les taxer. Parce que leur systeme de reponse aux besoin est naturel.

4) voir les choses du point de vue du sens et de la necessite c'est le modele communiste.C'est ca en fait avant toute autre chose ce qu'ont essayer lenine, staline etc.. Et ca marchait pas. Yavait des penurie parce qu'ils n'arrivait pas a prevoir la demande a l'avance, ils etaient aussi oblige de. J'te dis ca parce qu'encore une fois ca semble etre une autre preuve legitimant le systeme capitaliste comme etant le seul reellement productif et tenable. Et si c'est le seul systeme qui fonctionne (alternative : communisme,commerce de l'ere preindustriel) alors tout ce qui lui permet de fonctionner est concretement utile.

5) le chiffre d'affaire c'est concret puisque c'est ca la richesse. Oui il faut que les entreprises gagnent toujours plus d'argent pour qu'elle se demarque de la concurrence et ne meurent pas (concurrence qui est intrinseque a la vie elle meme, excepte dans le communisme qui n'est pas naturel et les societe preindustriel ou tu ne peux justifier des usines et donc tu abandonnes le niveau de vie actuel)

6) la concurrence fait parti de la vie j'suis desole tes douze paragraphe ou tu m'explique que "si la concurrence n'existait pas alors le commercial servirait a rien" sont moins ancre dans le reel que mes analyses. La concurrence c'est le reel.
C'est comme si tu m'expliquait que la vie n'impliquait pas automatiquement de la competition.

Bref pour resumer, le capitalisme est base sur la concurrence. La concurrence c'est la vie. C'est le communisme qui est contre nature. Si tu veux revenir au petit artisans qui repondent aux besoin naturel uniquement et peuvent pas justifier de grossir tu reviens a l'ere preindustriel : Il est CONCRETEMENT utile de conserver le modele capitaliste. Il est meme possible d'arguementer que jusqu'a preuve du contraire il n'EXISTE PAS d'alternative pour creer de la richesses. Les commerciaux et les marketeur etant les fondations de ce systeme base sur la creation de besoin tu ne peux pas dire que leur taff est inutile.
A part si t'as une alternative au capitalisme.

[arashi]
03 octobre 2022 à 15:09:17

Je rentrerais pas dans le débat plus que ça, mais pour éviter que les conneries sur le capitalisme se répandent :

Ce n'est pas le capitalisme qui créé la richesse, ce ne sont même pas à proprement parler les humains, bien que ce soit eux qui sont innovants, brillants, empathiques, etc., mais bien et seulement la profusion de machines et d'énergies condensées et à très bas prix.

Les machines, car la production n'a jamais augmenté grâce à "l'Ingéniosité humaine"; il n'y a pas d'augmentation quantitative d'envergure de la production par la force humaine, il y a amélioration qualitative. L'augmentation quantitative est le seul fait de machines.

S'il n'y a pas eu de machines augmentant la production avant 1850, ce n'est pas car le capitalisme n,existait pas encore, mais car il n'y avait pas d'énergie condensée et abondante (pétrole et charbon).

En ce sens, l'énergie abondante est sans aucun doute une condition de possibilité du capitalisme, et il est incertain que celui-ci survive alors que l'énergie abondante et concentrée atteint son pic de production (charbon : déjà fait; pétrole conventionnel : 2008 et non-conventionnel :2025-2030; gaz : à voir.)

1
Sujet : La metaphore du SDR et de l'account executive
   Retour haut de page
Consulter la version web de cette page