Se connecter

Savoir & Culture

Philosophie

Sujet : Peut-on tromper autrui en disant la vérité ?
1
Frefrenchdream
29 septembre 2022 à 21:40:55

Genre est-ce que c'est possible ?

K_Marx
29 septembre 2022 à 21:44:40

Oui, on peut mentir en disant la vérité puisque le message ce n'est pas seulement le contenu mais surtout le contenant et la façon dont il sera interprété en fonction de la structure mentale du destinataire. Et le mensonge réside dans l'intention de tromper et non pas forcément dans la nature du contenu brut.

K_Marx
29 septembre 2022 à 21:48:12

En somme, on peut dissimuler la vérité derière des propos qui renvoient à la réalité dans le contenu brut

SizaI
29 septembre 2022 à 22:29:10

Bien sûr

Dire la vérité ne veut pas dire qu'elle sera correctement interprétée. Le journalisme ces dernières décennies a d'ailleurs développé des techniques assez fines pour, de manière fiable, mener les gens vers une pure contre-vérité sans techniquement dire un seul mensonge. Question de présentation, et de compter sur l'inintelligence de celui qui reçoit l'information. Il y a tromperie dans l'intention et la présentation, plutôt que dans la véracité du propos lui-même.

Pour donner un exemple récent assez connu, des journalistes ont voulu s'en prendre à Joe Rogan en disant qu'il se droguait avec un produit utilisé comme vermifuge pour chevaux, ce qui est absolument vrai. Sauf qu'il existe aussi sous forme de médicament pour l'homme et est communément utilisé comme tel, ce qui était le cas de Rogan. Pour illustrer la tromperie à base de vérité, des gens disaient ironiquement "Joe Rogan boit du liquide lave-glaces". Encore une fois, c'est techniquement vrai, l'eau étant utilisée par beaucoup comme liquide lave-glaces. ça n'en est pas moins une tromperie.

Pire encore, il est également possible, comme nous l'enseignent bon nombres des vieux mythes sur l'hubris, que la vérité soit simplement trop grande pour que l'homme puisse s'en saisir, et que tenter d'en obtenir sans la guidance appropriée le mènerait à la déroute, y compris lorsque le porteur de vérité lui-même serait honnête ou bien intentionné (Lucifer, Prométhée, à titre d'exemple)

L'idée étant qu'un homme ignorant qui écoute est bien plus souvent sur le bon chemin qu'un indépendant qui ne comprend qu'à moitié.

"They used to call the devil the father of lies. But for someone whose sin is meant to be pride, you'd think that lying would leave something of a sour taste. So my theory is that when the devil wants to get something out of you, he doesn't lie at all. He tells you the exact, literal truth. And he lets you find your own way to hell."

[42-69]
29 septembre 2022 à 22:54:39

Tu peux dire les choses sur le ton du sarcasme.

Par exemple ta mère te demande si tu fume. Tu lui répond "non maman, je fume pas, par contre j'me pique tous les jours après l'école heureuse?"

1
Sujet : Peut-on tromper autrui en disant la vérité ?
   Retour haut de page
Consulter la version web de cette page