Se connecter

Savoir & Culture

Philosophie

Sujet : Les modernes ne répondent pas de leur arbitraire
1
DualisteDu72
Niveau 14
07 novembre 2023 à 14:08:36

Un monarque assume ses décisions, si quelqu'un demande pourquoi, on peut lui répondre "car tel est le bon plaisir du roi". Le roi peut très bien garder secrètes ses motivations mais il les assume de sa simple existence en tant qu'individu. Il les assume devant Dieu.

Un des problèmes du monde moderne, c'est que plus personne n'assume rien. Il faut des votes pour être élu, il faut des recommandations pour pouvoir créer une banque, il faut des financements pour faire des recherches, mais si vous n'avez pas ces votes, si vous n'avez pas ces réseaux, personne ne pourra en répondre en personne. Un jury ne répond de rien. Un peuple non plus. Ils n'ont pas de représentants véritables.

L'arbitraire de ces institutions peut donc se déconnecter complètement de l'intuition commune de justice qu'ont tous les honnêtes hommes.

[arashi]
Niveau 33
07 novembre 2023 à 14:16:26

Ce qui te pose problème, ce n'est pas que "les modernes ne répondent pas de leur arbitraire", c'est que métaphysiquement, nous sommes passés d'une conception fondamentaliste du pouvoir politique à une conception cohérentiste, où le système s'entresoutient.

DualisteDu72
Niveau 14
07 novembre 2023 à 16:34:14

Le 07 novembre 2023 à 14:16:26 :
Ce qui te pose problème, ce n'est pas que "les modernes ne répondent pas de leur arbitraire", c'est que métaphysiquement, nous sommes passés d'une conception fondamentaliste du pouvoir politique à une conception cohérentiste, où le système s'entresoutient.

Exactement, merci d'avoir mis des mots sur ma douleur Docteur.

Du vide soutient du vide.

DualisteDu72
Niveau 14
07 novembre 2023 à 16:43:40

Le 07 novembre 2023 à 14:16:26 :
Ce qui te pose problème, ce n'est pas que "les modernes ne répondent pas de leur arbitraire", c'est que métaphysiquement, nous sommes passés d'une conception fondamentaliste du pouvoir politique à une conception cohérentiste, où le système s'entresoutient.

D'ailleurs c'est exactement la même chose en mathématiques, où on est passé d'une fondation axiomatique absolue, à un théorème de Gödel dont l'interprétation tient d'abord à un consensus et où les axiomes sont des choses toutes relatives.

xxxtentamilan
Niveau 44
07 novembre 2023 à 18:34:34

le Roi a la reponse la plus pauvre qu'il est possible d'avoir. de quoi nous informe -t-il ? de rien. on sait deja qu'il est roi, on sait deja qu'il veut son plaisir (le reste veut le plaisir egalement, ok merci, aurevoir). j'ai l'impression que ce topic invente un probleme, et au fond, ne dit rien du tout

Il faut des votes pour être élu, il faut des recommandations pour pouvoir créer une banque, il faut des financements pour faire des recherches, mais si vous n'avez pas ces votes, si vous n'avez pas ces réseaux

le systeme feodal a les memes exigences sous forme ancienne.

t'inventes des histoires dualiste.

DualisteDu72
Niveau 14
08 novembre 2023 à 11:06:33

La différence c'est que si le roi est nu, un simple enfant peut le faire remarquer.

Alors que dans un système qui s'entresoutien il est beaucoup plus difficile de remarquer et de pointer son éventuel vacuité.

Un tel système est donc beaucoup plus propice à devenir absurde.

1
Sujet : Les modernes ne répondent pas de leur arbitraire
   Retour haut de page
Consulter la version web de cette page