Se connecter

Savoir & Culture

Philosophie

Sujet : Une analyse kantienne du bdsm
4
PIeinair
Niveau 47
01 décembre 2023 à 17:50:27

Le 01 décembre 2023 à 01:44:58 :
Ce niveau de branlette intellectuelle bordel

Heureusement que, comme d'habitude, Veyli a été là pour te remettre à ta place et te rappeler que tu ne sais pas penser

L'idée que les relations consenties dans des domaines spécifiques, même quand elles paraissent extrêmement hiérarchisées, bénéficient à tous les partis (sinon ils n'y consentiraient pas) elle s'applique effectivement dans le monde du travail le guignol, et ton charabia de demi-habile, seul moyen de donner de la consistance à un raisonnement qui sent bon la merde, n'y change rien.

J'attends toujours de savoir en quoi ça ;

Comment pourrait-elle être soumise transcendantale alors que c'est elle, ou lui, qui commandite l'acte?

Ne veut pas explicitement dire qu'un type qui recherche du travail ne peut pas être soumis transcendantal https://image.noelshack.com/fichiers/2017/30/4/1501188028-risitasbestreup.png

Jvcul
Niveau 7
01 décembre 2023 à 18:38:00

Le 01 décembre 2023 à 17:39:19 :
https://image.noelshack.com/fichiers/2023/48/5/1701448742-arashi-histoire-de-la-sexualite.png

https://image.noelshack.com/fichiers/2020/18/6/1588439345-1545950497-jesus-deux-mains-rire-sticker-miroir.png
https://image.noelshack.com/fichiers/2018/37/4/1536838855-gobelin-crise-cardiaque.png

Attalatre
Niveau 17
01 décembre 2023 à 19:00:53

Non je rigole.

Je vais prendre des échantillons un peu partout sur internet pour illustrer la libération sexuelle. Se focaliser sur [Arashi] reviendrait à lui donner une trop grande visibilité à propos d'un sujet sérieux et il ne le mérite pas.

[arashi]
Niveau 33
01 décembre 2023 à 19:23:36

Le 01 décembre 2023 à 17:50:27 :

Le 01 décembre 2023 à 01:44:58 :
Ce niveau de branlette intellectuelle bordel

Heureusement que, comme d'habitude, Veyli a été là pour te remettre à ta place et te rappeler que tu ne sais pas penser

L'idée que les relations consenties dans des domaines spécifiques, même quand elles paraissent extrêmement hiérarchisées, bénéficient à tous les partis (sinon ils n'y consentiraient pas) elle s'applique effectivement dans le monde du travail le guignol, et ton charabia de demi-habile, seul moyen de donner de la consistance à un raisonnement qui sent bon la merde, n'y change rien.

J'attends toujours de savoir en quoi ça ;

Comment pourrait-elle être soumise transcendantale alors que c'est elle, ou lui, qui commandite l'acte?

Ne veut pas explicitement dire qu'un type qui recherche du travail ne peut pas être soumis transcendantal https://image.noelshack.com/fichiers/2017/30/4/1501188028-risitasbestreup.png

J'ai déjà répondu à ça en montrant en quoi ces deux structures divergent grandement, car les conditions de l'un entrainent des effets empiriques divergents des effets attendus de l'autre structure.

En réalité, je suis circonspect et m'interroge sur tes facultés d'abstraction tant ces deux structures divergent, particulièrement le dernier exemple que tu mobilises.

[arashi]
Niveau 33
01 décembre 2023 à 19:24:07

Le 01 décembre 2023 à 19:00:53 :
Non je rigole.

Je vais prendre des échantillons un peu partout sur internet pour illustrer la libération sexuelle. Se focaliser sur [Arashi] reviendrait à lui donner une trop grande visibilité à propos d'un sujet sérieux et il ne le mérite pas.

Moi qui me faisais une joie d'enrichir ta présentation, mais c'est vrai que l'analyse d'un exemple particulier risquerait de jurer avec ton usage immodéré d'IA :(

preptal22
Niveau 8
01 décembre 2023 à 19:48:51

Le 01 décembre 2023 à 19:23:36 :

Le 01 décembre 2023 à 17:50:27 :

Le 01 décembre 2023 à 01:44:58 :
Ce niveau de branlette intellectuelle bordel

Heureusement que, comme d'habitude, Veyli a été là pour te remettre à ta place et te rappeler que tu ne sais pas penser

L'idée que les relations consenties dans des domaines spécifiques, même quand elles paraissent extrêmement hiérarchisées, bénéficient à tous les partis (sinon ils n'y consentiraient pas) elle s'applique effectivement dans le monde du travail le guignol, et ton charabia de demi-habile, seul moyen de donner de la consistance à un raisonnement qui sent bon la merde, n'y change rien.

J'attends toujours de savoir en quoi ça ;

Comment pourrait-elle être soumise transcendantale alors que c'est elle, ou lui, qui commandite l'acte?

Ne veut pas explicitement dire qu'un type qui recherche du travail ne peut pas être soumis transcendantal https://image.noelshack.com/fichiers/2017/30/4/1501188028-risitasbestreup.png

J'ai déjà répondu à ça en montrant en quoi ces deux structures divergent grandement, car les conditions de l'un entrainent des effets empiriques divergents des effets attendus de l'autre structure.

En réalité, je suis circonspect et m'interroge sur tes facultés d'abstraction tant ces deux structures divergent, particulièrement le dernier exemple que tu mobilises.

Y'a aucune divergence et d'ailleurs dans les deux exemples personne ne commandite l'acte.

T'a deux personnes avec des besoins spécifiques, l'une d'être soumise, l'autre de dominer ; l'une d'obtenir de l'argent ; l'autre de la force de travail ; qui consentent mutuellement à se fournir ce qu'ils désirent.

Tu fais comme si seul la soumise tirait un avantage concret de la relation et mettait l'autre à ses ordres, dans les faits le BDSM c'est juste un jeu de rôle sexuel qui excite et fournir un plaisir sexuel aux participants, qu'ils soient soumis ou dominants, sinon il est évident qu'ils n'y consentiraient pas. Chacun utilise l'autre comme objet de son plaisir, comme moyen vers une fin, de la même manière que dans une relation de travail chacun utilise l'autre comme objet de son profit.

Ces personnes sont libres de mettre fin à la relation consentie à tout moment, les modalités sont les mêmes qu'il s'agisse du sexe ou de la relation de travail :

- Rupture unilatérale : n'entraine aucune pénalité à proprement parler, par contre n'ouvre à aucun droit

- Rupture d'un commun accord : n'entraine aucune pénalité

- Rupture pour faute : une des parties estime que l'autre n'a pas respecté le contrat : ça va devant les prud'hommes / ça peut aller devant la justice pénale

Attalatre
Niveau 17
01 décembre 2023 à 20:31:53

Le 01 décembre 2023 à 19:24:07 :

Le 01 décembre 2023 à 19:00:53 :
Non je rigole.

Je vais prendre des échantillons un peu partout sur internet pour illustrer la libération sexuelle. Se focaliser sur [Arashi] reviendrait à lui donner une trop grande visibilité à propos d'un sujet sérieux et il ne le mérite pas.

Moi qui me faisais une joie d'enrichir ta présentation, mais c'est vrai que l'analyse d'un exemple particulier risquerait de jurer avec ton usage immodéré d'IA :(

Change de disque. Même une intelligence qui n'est même pas humaine, et archi-algorithmée, boucle beaucoup moins que toi.

Attalatre
Niveau 17
01 décembre 2023 à 22:41:44

https://www.noelshack.com/2023-48-5-1701466894-image.png

T'en penses quoi Arashi ?

Attalatre
Niveau 17
01 décembre 2023 à 23:22:05

C'est toi le boss en la matière ici Arashi. Il faut absolument que j'obtienne ton feu vert pour présenter ça https://image.noelshack.com/fichiers/2017/20/1495021676-1493126166-attali10.png

Attalatre
Niveau 17
01 décembre 2023 à 23:53:58

Je l'ai amélioré. Ca c'est la version exotérique. L'autre un peu plus ésotérique. https://image.noelshack.com/fichiers/2021/49/7/1639304858-capture-d-ecran-2021-12-12-112339.png

Seuls les initiés à la faculté la verront. https://image.noelshack.com/fichiers/2021/49/7/1639304858-capture-d-ecran-2021-12-12-112339.png

BzzzzzzBzzz
Niveau 7
05 décembre 2023 à 10:11:57

Popopo, j'ai eu 18

Arashi qui rage toujours que c'est moi qui aie présenté son gourou et pas lui

kyuss957
Niveau 29
07 décembre 2023 à 04:27:42

Une fois, j'ai eu une intuition masochiste.
Cela n'avait rien de sexuel, mais purement émotionnel.
Un plaisir infini peut se cacher derrière la soumission et la servitude

4
Sujet : Une analyse kantienne du bdsm
   Retour haut de page
Consulter la version web de cette page